Bienvenue ! S'inscrire Se connecter
Romans Agenda Publier Articles
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe
Connexion
Le blog de l'histoire
Bon il fallait bien inaugurer ce petit blog un jour, n’est-ce pas ?

Alors pourquoi évoquer plus précisément les thématiques de cet univers et vous expliquer les raisons pour lesquelles elles me passionnent ?

Commençons par le commencement : Extermination est une histoire reposant sur plusieurs thématiques. D’un côté la spéculation scientifique est une chose qui me passionne au plus haut point : quels seront les défis de la science dans l’avenir ? Quelles seront ses limites, ses dérives ?
Par extension se pose également la question de l’être humain, responsable de cette biotechnologie, quelles seront ses aspirations ? L’éthique sera-t-elle encore un sujet d’actualité, ou au nom d’une science plus libre, la loi permettra-t-elle ces excès ?

Extermination aborde ces points dans un monde ou pouvoir et connaissance se confondent pour ne devenir qu’une seule et même entité.

Ces idées trouvent écho dans la société multinationale « Marakov Global », championne toutes catégories du développement de la technologie et de son influence sur les êtres organiques.
La manipulation génétique est un sujet usité (voir même usé, selon l’utilisation qui en est faite) dans nombre de fictions (littéraires, graphiques, cinématographiques ou télévisuelles) mais je suis persuadé qu’il est encore possible d’en faire quelque chose d’original, de passionnant tant les possibilités sont nombreuses.
C’est ce que je tente de faire avec Extermination en apportant ma réponse toute personnelle à la question qui se pose d’entrer : jusqu’où l’être humain pourra-t-il aller pour déjouer son destin ? que fera-t-il pour outrepasser ce qui lui est possible et des rapprocher de l’entité dénommée Dieu dans ses propres croyances ?

Il y a beaucoup à faire, à comprendre et à écrire sur le sujet qui est important (voir crucial) pour les années à venir.

Extermination c’est aussi la présence de la raison au milieu de la folie, de la précaution dans la prise de risques matérialisées par les personnages censés et doués d’un sens moral certain.

Pour finir je dirais simplement que j’aime l’idée d’un futur où tout se passerait pour le mieux, mais il est certain que l’être humain, dans sa plus grande largeur, ne le vivra pas ainsi.
Théâs   vendredi 15 mai 2015 à 14h1715.05.2015 à 14h17   17
Les Commentaires (Commenter)
Diogene
vendredi 15 mai 2015 à 15h33
Théâs, en commençant à lire Extermination une chose m'a frappé, tu n'es pas tombé dans les travers que j'ai trop souvent retrouvé dans ce genre littéraire et encore plus avec ce genre de sujet.
Et en lisant ton billet, cela me fait penser à un livre en particulier, dont malheureusement je n'arrive plus à retrouver le titre, mais qui à mon avis aurait pu t'intéresser (si ma mémoire reviens, je t'en ferai part). Et malgré tout l'optimisme dont je peux faire, je doute que l'humanité (car il existes des exceptions parmi les humains) n'aura jamais la sagesse nécessaire pour ne pas pousser plus loin les limite d'une chose qui est devenue un nouveau totem, au lieu d'être un guide pour nous éclairer.
Théâs | vendredi 15 mai 2015 à 15h59
Merci beaucoup Dio, c'est pas facile d'essayer de faire quelque chose d'original dans une thématique tellement vue, j'espère que la suite continuera sur cette lancée !
Ah et bien ça m'interesserait de connaître le nom de ce bouquin oui ! Ils sont plutôt rares dans les rayonnages =(.
C'est effectivement une question qui se pose et se posera de plus en plus dans l'avenir. Même si je ne doute pas que certaines lignes sont sans doute déjà franchies par certaines boites (nous ne le saurons peut-être jamais).
Merci encore !
Diogene | samedi 16 mai 2015 à 08h08
Salut Théas,
Voici, j'ai retrouvé le titre du livre dont je parlais hier (les neurones embrumés). C'est un livre d'Etienne Klein paru il y a deux ans, "Allons-nous liquider la science ? Galilée et les Indiens". Il n'est pas très optimiste non plus, mais au moins fait-il preuve de sagesse, et si tu veux je pourrai même te donner mon projet sur le sujet, un projet que je n'exploiterai plus.
Madouce
vendredi 15 mai 2015 à 15h42
Dit comme ça, j'ai l'impression que je vais lire un roman d'Asimov ! J'aime beaucoup les thématiques abordées !
Théâs | vendredi 15 mai 2015 à 15h55
Merci Madouce ^^. Content que les thématiques te plaisent, et j'espère que le texte te plaira tout autant :).
Beatrice Aubeterre
vendredi 15 mai 2015 à 16h47
Pour ma part, le sujet de la manipulation génétique me passionne aussi depuis que je suis "tombée dedans" (comme tu le sais d'ailleurs ! ^^) et je pense comme toi qu'on peut encore l'exploiter de façon passionnante et originale.
En tout cas ton thème et tes questionnements m'intéressent beaucoup, je pense que je tente de mon côté d'y répondre dans un contexte très différent avec Paradis. Du coup, j'ai vraiment envie de découvrir comment tu traites ce sujet dans un cadre de spéculation scientifique. Bravo en tout cas pour cette initiative !
Théâs | vendredi 15 mai 2015 à 17h21
Oh ça oui je le sais bien (j'ai hâte d'avoir la suite d'ailleurs ^^). On est bien d'accord ! L'originalité se fait également par le traitement des différentes idées apportées pas uniquement par les idées elles-mêmes :).
Oui c'est tout à fait ça, les questionnements sont au final assez proches dans le fond (la place de l'être humain, ses barrière morales et la limite d'une science "propre" etc...).
Merci beaucoup !
Jewel
vendredi 15 mai 2015 à 17h20
C'est un thème très vaste en effet et tu as de quoi faire. Pour le peu que j'ai lu, je trouve déjà que c'est traité de façon plutôt originale !
Théâs | vendredi 15 mai 2015 à 17h22
Merci beaucoup Jewel, content que ça te plaise ^^.
Nascana
samedi 16 mai 2015 à 01h27
J'aime beaucoup ta description. Le sujet est vaste mais j'ai l'impression que tu y as beaucoup réfléchit. J'ai hâte de découvrir ça.

Nascana
Théâs | samedi 16 mai 2015 à 14h15
Merci beaucoup Nasca ^^, j'y travaille depuis longtemps oui, même si la forme et le projet sont au final récent, ces idées me suivent depuis un long moment .
Chimere
samedi 16 mai 2015 à 12h36
Tu te doutes que ce sujet me titille également, même si je rêve de le voir aborder, un jour de manière positive. Je n'ai lu que ton intro pour l'instant mais j'ai l'impression que ce n'est pas l'angle que tu as choisi
Ce qui ne veut pas dire que je ne te lirai pas, hein, je reste très curieux de ta vision du sujet.
Théâs | samedi 16 mai 2015 à 14h17
Ah le côté positif finit toujours par ressortir un jour, même si il est vrai que je ne suis pas un grand adepte de l'utopie. J'espère que la suite te plaira alors, (mais je suis certain que de toute expérience négative, on peut faire ressortir du positif !). Merci pour ton passage chimere !
Ghaan
samedi 16 mai 2015 à 14h01
Bon courage! J'avoue avoir un peu peur de me lancer dans ce thème de mon côté. Mais tu as l'air d'avoir mûrement réfléchi ton coup! As tu lu la schismatrice de bruce sterling?
Théâs | samedi 16 mai 2015 à 14h29
Hello Ghaan, j'ai mûrement réfléchi (et j'avoue bien volontiers que ce sont des questions qui me travaillent depuis les cours au lycée), c'est un domaine qui me passionnait beaucoup à l'époque et aujourd'hui je suis encore plus intrigué (curiosité autant pour l'infiniment petit que l'infiniment grand ^^).
Je ne connais pas l'oeuvre dont tu parle par contre !
spacym
mardi 19 mai 2015 à 09h41
Je lis ton petit résumé et cette phrase sur le fait que l'homme "se rapproche" de cette entité dénommée Dieu, je pense immanquablement à cette réplique de Jurassic Park "Dieu crée les dinosaures, Dieu détruit les dinosaures, Dieu crée l'homme, l'homme détruit Dieu, l'homme recrée les dinosaures".

Mon opinion a toujours été qu'une fois que l'homme aura percé les mystères qui permettent de créer de toutes pièces une forme de vie, il n'aura simplement plus besoin de croire en une entité supérieure. Et autant je suis moi-même athée, autant je crois que malgré tout, la croyance en une entité supérieure fait une forme de barrage (certes fragile) aux dérives et qu'une fois ce barrage tombé, il sera d'autant plus difficile de distinguer ce qui est éthique de ce qui ne l'est pas. Donc tu vois, je fais partie de ceux qui pensent que l'avenir de la science n'amènera pas que de bonnes choses pour l'espèce humaine. (Mais je suis aussi de ceux qui pensent que l'espèce humaine n'est qu'une espèce comme les autres et que ce ne sera pas non plus un drame s'il nous arrive malheur, nous serons remplacés, le seule force "supérieure" à laquelle je crois est celle inexorable de l'évolution ^^).

Et bref, après toutes ces réflexions bien trop philosophiques et embrouillées (pas encore pris mon second café et ça doit se voir), j'ajouterai seulement que j'aime ta façon de penser et les réflexions qui ont amené ton projet.
Théâs | vendredi 22 mai 2015 à 19h23
Merci beaucoup spacym !
C'est vrai que je n'avais pas pas pensé à la réflexion derrière JP du coup, mais en y réfléchissant c'était exactement le thème abordé par Crichton dans son bouquin éponyme. L'évolution, la création artificielle de la vie (et non de la vie artificielle, qui est déjà en gestation (en quelque sorte: l'IA notamment), mais je m'égare xD) est un débat qui me passionne également.

Malgré tout, je crois que l'entité "Dieu" quelle que soit ce qu'elle représente (théologie comme idéologie) sera toujours présente sous une forme ou une autre ; le rapport à la science n'écrase pas nécessairement ces croyances, disant qu'elles prennent une dimension autre.

Tout pareil que toi, si l'homme finit par disparaître concrètement ce sera sans doute amplement mérité (entre les guerres, l'exploitation des autres espèces comme de ses propres frères au nom d'on ne sait quelles idées farfelues et biaisées par un orgueil démesuré (là aussi je risque d'être trop bavard xD)). Bref, on en sortira pas victorieux si les choses continuent ainsi !

Mais fais, j'aime quand ça devient philosophiques, au contraire ^^.

Merci encore pour ton intervention !
Commenter ce billet
Pour commenter les billets postés, merci de vous identifier !
Dernière publication

Nouvelles, 1
« Souvenirs lointains »
Les derniers commentaires
Quetzy a laissé un commentaire.
mercredi 6 décembre 2017 à 18h52
Beatrice Aubeterre a laissé un commentaire.
lundi 20 novembre 2017 à 16h28
Aislune Séidirey a laissé un commentaire.
mardi 3 octobre 2017 à 11h32
Diogene a laissé un commentaire.
lundi 2 octobre 2017 à 11h06
Aislune Séidirey a laissé un commentaire.
vendredi 22 septembre 2017 à 21h58
Licence Creative Commons
ALLEEDESCONTEURS.FR DECOUVRIR L'ALLEE L'ALLEE & CO STATISTIQUES
Les fictions publiées
L'agenda des publications
Les auteurs de l'Allée
Les Trois Rues | la compétition
Foire aux questions
Publier sur l'Allée
Nous contacter
Forums de discussion
LeConteur.Fr
Partenaires & Liens
31 fictions publiées
667 membres inscrits
Dernier inscrit: Raphael Reuche
AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2017