Bienvenue ! S'inscrire Se connecter
Accueil Les Actualités L'Agenda
Les Trois Rues Parchemins Forums
L'Actualité
Découvrez toute l'actualié de l'Allée des Conteurs, mais également des entrevues, des articles de fond et bien plus encore !
Trier par catégories
Les derniers commentaires
Edito de juin - Écrivain est un vrai métier !
dimanche 26 mai 2024 • EditorialYuedra

 

Je ne pense pas me tromper en disant que beaucoup qu'entre vous, voire chacun d'entre nous, a déjà entendu dire qu'écrire des histoires c'était pas un vrai métier, qu'il fallait faire autre chose de sa vie pour vivre, manger et payer les factures. Et s'il est vrai qu'il est difficile de vivre uniquement de sa plume, ce n'est pas pour autant qu'écrivain n'est pas un vrai métier !
Les réfractaires au fond qui ne sont pas là que par hasard se lèvent et s'insurgent car pour eux il n'est pas possible d'apprendre le talent, et à ceux-là je leur dirais : vous avez tord !!

 

Écrivain, comme n'importe quel autre métier, ça s'apprend.

 

Pour les plus vieux d'entre nous, quand nous étions au lycée et que nous cherchions quoi faire de nos vies, il était impossible de trouver un diplôme ou même une formation pour justement apprendre à devenir écrivain. C'était comme s'il était inconcevable qu'on puisse apprendre comment raconter des histoires, car dans l'imaginaire collectif français, l'écriture appartient à une élite, celle du talent inné. Et donc, nous pauvres plébéiens, si nous voulions à notre tour faire partie de ce cercle très fermé que sont les écrivains, on devait se contenter de nos cours de français d'école et espérer avoir le talent pour nous élever de la masse et briller comme l'ont fait les grands auteurs français que nous avons étudier en classe.

 

Sauf que ces grands auteurs sont des gros menteurs.

 

Car même s'ils avaient effectivement du talent, ce dernier ne leur est pas tombé dessus un beau jour au hasard alors qu'ils se curaient le nez avec le bout de leur plume. Non, ce talent a été travaillé, entraîné, développé.
En clair, ils ont appris les techniques narratives ainsi que toutes celles qui permmettent créer de bons personnages et un récit captivant. Ils ont donc appris comment raconter des histoires à l'écrit, puis ont commencé à jouer avec ces règles pour créer des choses originales et des oeuvres qui sont aujourd'hui considérées comme des classiques de la littérature française.

 

Ces évivains ont créé le mythe de l'auteur solitaire s'isolant pour mieux produire son art, ou du moins ce mythe a été créé avec eux comme origine. Sauf quand on prend du recul et qu'on se met dans le contexte historique, tous ces grands écrivains ne venaient pas - ou très très rarement - des classes populaires. Non ils venaient de la bourgeoisie ou de la noblesse, donc ils avaient les moyens financiers pour apprendre de ce genre de chose et surtout de ne pas être obligés de travailler pour vivre.
Ainsi le mythe a également véhiculé (volontairement ou non) que pour être écrivain il fallait être d'une certaine classe sociale, sinon ce n'était pas le peine d'essayer car tu échouera.

 

Heureusement les temps ont changé et l'écriture s'est démocratisée !

 

Il y a toujours ce problème de mythe de l'écrivain en France, mais petit à petit de plus en plus de formations d'écriture voient le jour, suivant l'exemple des pays anglophones qui ont compris des dizaines d'années avant nous qu'être écrivain un vrai métier et qu'ainsi il faut des formations pour apprendre correctement à le devenir.
Alors évidemment, toutes ces formations ne se valent pas, certaines sont juste du vol qualifé légal profitant de la "tendance" ou sont correctes mais coûtent un rein. Il y a aussi des mini-cours et conseils gratuits qui traineent sur internet, et même si ça n'aide pas autant qu'une formation complète, ça aide à poser quelques bases et à donner une direction de ce qu'il faut faire et comment.

 

Bref. Même si je suis contente qu'on puisse enfin avoir accès à un vrai apprentissage de notre passion, je regrrette quand même un peu que ça n'existait pas vraiment à mon époque du lycée, ou que personne ne parlait de celles existant à l'étranger, car sinon je peux vous dire que j'aurais bossé mon anglais comme une folle pour aller en Angleterre suivre de ces formations ! XD

 

Ne vous découragez pas si vous avez du mal à avancer ou que vous jugez votre texte passable ou mauvais. L'écriture s'apprend et demande du travail, donc pour vous améliorer il n'y a pas de secret : il faut écrire !

Vos réactions
Pour commenter cette actualité, merci de vous identifier.
Nascana
Commentaire posté mardi 11 juin 2024 à 23h24

Il y a aussi des coaching qui existent maintenant. Même si je pense toujours qu'il faut que le courant passe entre le coché et le coach.

Grimm 
Commentaire posté dimanche 2 juin 2024 à 18h14

"Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage :

Polissez-le sans cesse et le repolissez…"

Je trouve ça très vrai et sain de considérer l'écriture comme un acte d'apprentissage. Apprendre, réapprendre, se perfectionner, encore et toujours. C'est important. 

Je vois beaucoup de personnes vouloir absolument tout, tout de suite : la patience est vertue en écriture. Car on se perfectionne en écrivant, déjà et en prenant de l'âge. En affinant son expérience, sa vision du monde, etc.

Bref, bel édito, merci !

Daisy Lin T
Commentaire posté samedi 1er juin 2024 à 21h06

Merci pour cet article !

Quand j'étais plus jeune, j'avais peur de dire que j'inventais et écrivais des histoires, et que l'un de mes rêves serait d'en faire mon métier. Car effectivement, dans mon entourage on disait que ce n'était pas un vrai métier. J'écrivais beaucoup en cachette, ou au lieu de réviser mes cours. Mes amis, eux savaient que j'écrivais beaucoup, mais je n'osais pas en parler à ma famille. Beaucoup plus tard, une fois que j'ai comencé à travailler, j'ai fini par montrer certains de mes textes à ma mère ; elle a été surprise, et surtout, elle a aimé. Depuis, je ne me cache plus.

AlexeiSerov
Commentaire posté samedi 1er juin 2024 à 14h29

Merci pour cet article, très intéressant !

Et motivant aussi, comme quoi le travail ça fait beaucoup 😁

Aihle S. Baye 
Commentaire posté samedi 1er juin 2024 à 10h28

Tellement d'accord avec toi !!!
Merci pour cet édito ! Je te rejoins totalement sur le fait que l'écriture ça s'apprend et se travail !!!

Feydra
Commentaire posté samedi 1er juin 2024 à 09h01

Merci pour cet édito tellement vrai ! Je suis tout à fait d'accord, notamment la fin, car je l'ai constaté moi-même : l'écriture s'améliore en écrivant, et j'ajouterai aussi, en lisant. 😁

Les dernières actualités
dimanche 26 mai 2024 • Yuedra • 6 commentaires
  Je ne pense pas me tromper en disant que beaucoup qu'entre vous, voire chacun d'entre nous, a déjà entendu dire qu'écrire des histoires c'était pas un vrai m&eacu...
mardi 21 mai 2024 • Folletto • 10 commentaires
... Mais ne va pas loin ! (oui dommage, dirait une certaine Pammy) En effet, c'est une triste nouvelle pour nous : Quetzy a pris la décision de quitter ses fonctions de Conseillère Mu...
L'AlléeDesConteurs.fr © 2005-2024
AlléeDesConteurs.fr Échanger sur l'Écriture L'Allée & Compagnie Partenaires Statistiques
Actualités
Agenda des événements
Les Trois Rues | la compétition
Forums de discussion
Foire aux questions
Nous contacter
[Univers]
LeConteur.fr
LeCoinDesAT.fr
Génération Écriture
Histoires de Romans
940 membres inscrits
Dernier inscrit: Gijésé
AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2024