Bienvenue ! S'inscrire Se connecter
Accueil Les Actualités L'Agenda
Les Trois Rues Parchemins Forums
L'Actualité
Découvrez toute l'actualié de l'Allée des Conteurs, mais également des entrevues, des articles de fond et bien plus encore !
Trier par catégories
Les derniers commentaires
Le Conseil Municipal s'agrandit
Nascana • 30 juin 2022 à 23h02
Le Conseil Municipal s'agrandit
Erval • 28 juin 2022 à 23h37
Le Conseil Municipal s'agrandit
Sizel • 27 juin 2022 à 20h22
Le Conseil Municipal s'agrandit
Sizel • 27 juin 2022 à 20h21
Le Conseil Municipal s'agrandit
Ploum • 27 juin 2022 à 10h22
Le Conseil Municipal s'agrandit
LizD • 27 juin 2022 à 10h05
Le Conseil Municipal s'agrandit
Codan • 27 juin 2022 à 06h47
Edito de février
dimanche 6 février 2022 • EditorialLizD

 

À peine le deuxième mois de l’année et les réseaux littéraires semblent en effervescence. Les maisons d’édition ouvrent leurs soumissions, publient des appels à texte, mais je vois aussi des scandales sur certains salons n’acceptant que de grandes maisons d’édition comme exposants, je vois des auto-édités se défendre contre ces éternels mêmes clichés… C’est pourquoi j’aimerais aborder un peu la question de la publication.

En travaillant sur mon mémoire à propos des plateformes de publication en ligne, me reviennent les émotions de la publication sérielle de Bloody Butterflies. En découvrant des lectures auto-éditées via le challenge #1IndéParMois que j’organise sur les réseaux, l’idée d’une autopublication me tente de plus en plus et, à mesure que j’avance dans la réécriture, je rêve d’une couverture réalisée par tel ou telle artiste, de voir mon ouvrage édité par telle ou telle ME, de le voir dans telle ou telle librairie…

J’appréhende ce stade que je n’ai pas encore atteint. Quelle méthode de publication choisir ? Envoyer son manuscrit en ME ? S’auto-éditer ? Rester en ligne ? Qu’est-ce qui me conviendrait le mieux ? Déjà, la publication est-elle nécessaire ? Quelles ambitions ai-je nourries avec mon ouvrage ? Au milieu de tant de discussions et d’expériences, il est facile de se perdre.

J’ai envie de partager mon récit avec d’autres personnes, et qu’elles y trouvent à leur tour quelque chose qui leur parlera, qui les aidera à avancer. J’écris d’abord pour moi, mais via l’Allée, j’ai compris que ce qui me plait dans la littérature, c’est aussi le partage. De là vient l’envie de publication et c’est ce qui guidera mes choix et mes démarches.

Je pense qu’il est important d’avoir des endroits comme l’Allée où échanger avec des autrices et auteurs de tous horizons : leur expérience est précieuse et permet de récolter les informations nécessaires pour se protéger, ses écrits et soi-même, et pour comparer les différentes possibilités. Les réseaux sociaux comme Instagram est une véritable vitrine pour les autrices et auteurs indés et hybrides, où découvrir des voies parallèles, des chemins de traverse qui sont de plus en plus empruntés.

Cependant, il faut veiller à ne pas perdre de vue l’écriture, ce qu’elle nous apporte en elle-même, et nos propres aspirations… Se recentrer, c’est exactement ce dont je pense avoir besoin en ce début d’année. Ça tombe bien : le camp d’écriture approche…

Et vous ? Quel est votre rapport à la publication ?

 Edito écrit par LizD

Vos réactions
Pour commenter cette actualité, merci de vous identifier.
Mizumi
Commentaire posté dimanche 27 février 2022 à 11h26
C'est super intéressant comme questions ! Je me retrouve souvent plongée dans l'affliction en réalisant que mes écrits ne sont pas lus, et dans mon esprit je suis obligée de passer par l'édition pour que cela soit le cas. ^^" Je ne sais pas pour vous, mais j'écris dans un premier temps pour moi, ensuite j'ai besoin que mes textes soient lus pour avoir l'impression qu'ils servent leur but. ^^
Albane F. Richet
Commentaire posté mardi 8 février 2022 à 17h11
C'est vrai que c'est un vaste sujet ! Personnellement, j'ai démarré l'écriture juste pour moi. Puis, j'ai partagé sur Skyrock, Wattpad, l'allée... et là je vais être éditée en M.E, mais je vois juste ça comme une victoire personnelle. Si mon roman n'avait pas été accepté du tout, je l'aurais auto-édité car il me plait à moi, il plaît à d'autres et c'est dans une optique de partage que je l'aurais soumis au monde. 
Natsu
Commentaire posté mardi 8 février 2022 à 06h56
Je comprends tout à faire ta volonté de partager tes écrits. Et c'est vrai qu'il est difficile de faire un choix quant à la méthode ><
Jérôme M. Keller
Commentaire posté dimanche 6 février 2022 à 12h48
C'est la fameuse question "écrire pour se faire éditer ? Ou écrire d'abord par passion d'écrire ?"
Ma réponse a toujours été claire perso. je n'ai aucune ambition éditoriale pour l'instant dans le fait d'écrire. On verra dans le futur ^^ 
Les dernières actualités
mercredi 29 juin 2022 • Folletto • 1 commentaire
Vous l'attendiez ? Votre Diner préféré rouvre ses portes. Il est temps de venir vous installer, de commander un de nos célèbres burgers et de vous poser autour d'une...
dimanche 26 juin 2022 • Folletto • 13 commentaires
C'est peut-être une bonne nouvelle ! Ou pas du tout ! Tout dépendra du point de vue... mais dans tous les cas, cela ne peut qu'apporter du bon pour la communauté. Sachez, chers gen...
L'AlléeDesConteurs.fr © 2005-2022
AlléeDesConteurs.fr Échanger sur l'Écriture L'Allée & Compagnie Partenaires Statistiques
Actualités
Agenda des événements
Les Trois Rues | la compétition
Forums de discussion
Foire aux questions
Nous contacter
[Univers]
LeConteur.fr
LeCoinDesAT.fr
Génération Écriture
Histoires de Romans
878 membres inscrits
Dernier inscrit: Manizhe
AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2022