Bienvenue ! S'inscrire Se connecter
Accueil Les Actualités L'Agenda
Les Trois Rues Parchemins Forums
L'Actualité
Découvrez toute l'actualié de l'Allée des Conteurs, mais également des entrevues, des articles de fond et bien plus encore !
Trier par catégories
Les derniers commentaires
Edito de décembre
Sizel • 3 décembre 2021 à 13h23
Edito de décembre
Jérôme M. Keller • 3 décembre 2021 à 09h19
Edito de décembre
LizD • 1 décembre 2021 à 18h27
Edito de décembre
Natsu • 1 décembre 2021 à 15h57
Edito de décembre
Codan • 1 décembre 2021 à 13h44
Edito de décembre
Aihle S. Baye • 1 décembre 2021 à 13h44
Edito d'octobre
dimanche 3 octobre 2021 • EditorialCodan

La rentrée, la reprise du quotidien, la fin des vacances, les enfants qui retournent à l’école, toute la vie qui s’organise en fonction de ce rythme effréné dans lequel on s’était juré de ne pas retomber. L’automne qui revient, et avec lui, le soleil qui s’efface de plus en plus tôt, laissant la nuit de l’hiver prendre peu à peu sa place. Cette vitamine D qu’on a essayé d’emmagasiner tout l’été et qui s’enfuit déjà, nous laissant cette sensation de fatigue qui semble s’accroître à chaque matin. Et chaque matin, cette impression, terrible, de se noyer dans un verre d’eau. Vous avez déjà eu cette sensation ? Que trop de choses se bousculent dans le quotidien et qu’on doit en remettre à plus tard plein d’autres, le temps de régler ce qui apparaît comme des urgences. Et c’est là qu’on est tenté de procrastiner l’écriture…

Parce que pour beaucoup encore, l’écriture est une passion, une activité qui n’est pas lucrative ou pas encore, et l’on a besoin d’exercer un autre métier pour se nourrir et payer les factures. L’écriture passe après, parce que l’écriture ne nous rapporte pas ou peu. Et la priorité, c’est de garder un toit sur sa tête et sur celle de sa famille. Quand ce quotidien nous envahit et quand on commence à hiérarchiser, l’écriture apparaît comme secondaire. Et ce n’est pas grave. C’est comme ça.

L’Allée, c’est un refuge pour l’écriture. C’est là où l’on va trouver cet endroit où l’on peut se soucier que de notre passion et trouver des personnes pour nous encourager à poursuivre. Parce que même si elle est secondaire pour subvenir à nos besoins matériels, pour beaucoup, l’écriture constitue un équilibre pour notre bien-être. L’Allée sert à se rappeler que l’on doit se soucier de notre bien-être et le nourrir avec cette passion qui réunit les Conteurs. C’est là où on va trouver des activités pour nous remobiliser, pour nous permettre de nous remettre en selle et de reprendre la plume. Pas d’inquiétude si l’écriture est mise de côté : l’Allée est là quand vous aurez décidé du bon moment pour la reprendre.

Pas de culpabilité non plus : écrire parce qu’on s’y oblige et que cela ne nous fait plus plaisir, cela ne participe pas à son bien-être. Il est alors nécessaire de la mettre de côté si elle nous met trop de pression. Ce n’est pas grave là encore.

L’Allée des Conteurs, c’est comme une oasis en plein désert ou une île au milieu de l’océan. C’est là où, lorsqu’on est perdu dans sa relation avec l’écriture, on peut venir se reposer pour se retrouver. Le mot d’ordre y est de s’amuser avec les mots et d’échanger avec les membres qui s’y sont arrêtés. Chaque fois que je me sens perdue et que je culpabilise de ne pas avoir pris la plume, de ne pas avoir pris le temps de passer sur le forum, de disparaître et de me noyer dans mon quotidien, je me rappelle des mots bienveillants de certains piliers de l’Allée : que ce n’est pas grave, que je peux prendre mon temps, que c’est normal que d’autres choses passent avant. Et que je peux revenir quand je veux, il y a toujours un coin avec des gens à qui parler de ma passion.

 Edito écrit par Codan

Vos réactions
Pour commenter cette actualité, merci de vous identifier.
Cilou
Commentaire posté jeudi 14 octobre 2021 à 07h54
Bel édito ! Tes propos sont très justes !
Natth
Commentaire posté mardi 12 octobre 2021 à 00h18
Un édito très juste et qui me parle beaucoup ^^. Si l'écriture peut être un besoin, il n'est effectivement pas toujours possible de lui accorder la place qu'on souhaiterait.
Albane F. Richet
Commentaire posté mercredi 6 octobre 2021 à 11h31
Le mois de septembre est le plus compliqué, pour moi, pour toutes les raisons que tu as mentionnées. C'est vrai que, l'été, c'est un peu comme une parenthèse bien appréciable (sauf quand t'habites dans le Nord et que t'as eu droit à une semaine de soleil gros max !). Octobre est le mois idéal pour retrouver un rythme plus concret ! On retrousse ses manches et au boulot !
Nascana
Commentaire posté mardi 5 octobre 2021 à 09h27
Chacun son rythme, c'est pas la course.
Nascana
Commentaire posté lundi 4 octobre 2021 à 09h37
Chacun son rythme, c'est pas la course.
Jérôme M. Keller
Commentaire posté dimanche 3 octobre 2021 à 16h42
Très bel édito !
LizD
Commentaire posté dimanche 3 octobre 2021 à 14h23
Ahlala ça me oarle tellement ! Des mots qui font beaucoup de bien : merci Codan !
Les dernières actualités
mercredi 1 décembre 2021 • Eyneli • 6 commentaires
  Le froid commence à s’installer et également l’envie de rester bien au chaud chez soi. En tant que casanière, c’est la saison parfaite pour moi ! Mais ...
mercredi 17 novembre 2021 • Folletto • 9 commentaires
😅 Il s'est fait attendre, mais le voici ! L'épisode 3 de Il était une fois, le feuilleton Alléesque, est en ligne : https://univers.alleedesconteurs.fr/iletaitunefois/ V...
L'AlléeDesConteurs.fr © 2005-2021
AlléeDesConteurs.fr Échanger sur l'Écriture L'Allée & Compagnie Partenaires Statistiques
Actualités
Agenda des événements
Les Trois Rues | la compétition
Forums de discussion
Foire aux questions
Nous contacter
[Univers]
LeConteur.fr
LeCoinDesAT.fr
Génération Écriture
Histoires de Romans
853 membres inscrits
Dernier inscrit: Opal Tuonela
AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2021