Bienvenue ! S'inscrire Connexion
Nos Romans L'Agenda Nos Articles
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe

Inscrivez-vous ou connectez-vous

~ Bienvenue cher visiteur de l'Allée des Conteurs ~
Attention, tu n'as pas encore créé ton compte ADC, tu peux le faire en une minute chrono en cliquant ici !
Vous entendez le bruit des moteurs ? Vous rêvez de visiter le ciel ? ... Patience, le camp arrive !

Le café littéraire
Vous êtes d'humeur philosophe ? Vous avez le besoin irrépressible de partager vos avis sur des thématiques littéraires ? Alors ne cherchez pas plus loin, car ici, nous aimons débattre sur la lecture, les livres, etc... ! !
Créer un sujet Répondre
15 messages  • 
La fantasy aujourd'hui
Dame Conteuse "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2015, 17:35
Messages: 2809
Localisation: Territoire de Belfort
02 Oct 2018, 14:36La fantasy aujourd'hui
Tremblez, chers conteurs, car la question qui sera posée aujourd'hui est loin d'être simple...
*roulements de tambour*


La fantasy de nos jours, c'est quoi ? Quid des orques, des elfes et des nains ?
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/fee_marraines.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg https://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_mafia.jpg

https://sd-1.archive-host.com/membres/up/1727906884/sign_sombre.png

On ne choisit pas son destin, on ne le voit pas. On le façonne.


Modératrice/Coordinatrice de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2010, 21:22
Messages: 7166
Localisation: Val-de-Marne
02 Oct 2018, 16:19Re: La fantasy aujourd'hui
D'abord, qu'appelle-t-on de la fantasy ?
Par parti pris, c'est pour moi des oeuvres qui se situent :
- dans un monde secondaire (pas le nôtre quoi...)
- dans un univers pré-industriel.
Pour moi (mais c'est ma vision des choses que vous n'êtes pas forcés de partager !) l'urban fantasy appartient plus au registre du merveilleux ou du fantastique - selon la façon dont le surnaturel est amené. La présence de Dragons, d'Elfes, de Trolls... ne définit pas la fantasy, ce sont des éléments de forme, pas de fond.

Déjà, il est important de rappeler que la fantasy sans les motifs établis par Tolkien et repris et popularisé par le jeu de rôle Donjon et Dragons n'a jamais représenté le coeur du genre, mais plutôt celui qui était le plus "visible" et connu d'un large public ! Large public qui ignore qu'avant Tolkien, la fantasy était déjà bien représentée, essentiellement pas l'heroic fantasy aux USA et le médiéval fantastique en Angleterre. De plus, la fantasy s'est nourrie très tôt soit des mêmes influences que Tolkien mais traitées très différemment, soit de bien d'autres influences mais connues principalement des rares adeptes du genre .
Sauf quelques rares exceptions, la fantasy "donjonnesque" découle soit d'oeuvres de jeunesse de fans de Tolkien ou de rôlistes nourris à l"ADD, soit de romans sous licences TSR ou découlant de jeux video qui ont repris ces schémas qui avaient l'avantage d'être tout prêts et connus des joueurs.

Donc, la fantasy est diversifiée de nos jours... mais elle l'a toujours été: contes oniriques, ethniques, gothiques... etc. y figurent depuis très longtemps ! Il suffit de voir les sous-genres qui pullulent dans tous les sens. Même les personnages principaux féminins et les thèmes LGBT étaient déjà très présents dans les années 60-90, au moins dans le volet anglo-saxon.

De fait, je suis frappée par le fait que les romans qu'on dit "renouveler le genre" semblent toujours reprendre des motifs que j'ai déjà vu ailleurs mais tombés dans les oubliettes (par hasard, pas par plagiat !). Mais même les éditeurs ne connaissent pas grand chose sur la longue histoire du genre, surtout depuis que nous avons perdu des spécialistes et compilateurs comme Sadoul ou Goimard. :05:
Après, est-ce que c'est grave ? Non, pas du tout. :youpi: Les thèmes classiques de la fantasy ont un côté "madeleine de Proust" quo'n ne va pas bouder et quand c'est bien écrit, ça peut être très bien.

La véritable évolution, je la vois de deux façons :
- les mondes secondaires post-industriels - ou du mois où l'ère industrielle se profile (alors qu'ils restaient avant toujours lié à des mondes pré-industriels), qui se sont généralisés ; mais ces genres appartiennent-ils à la fantasy ? Faut-il les inclure, trouver de nouveaux noms ?
- les univers des mangas, qui eux pullulent d'idées véritablement neuves du fait de l'incroyable fécondité imaginative du Japon ! Mais reste à donner leur chance à ces inspiration hors du strict domaine des manga et des light novels, et pas sûr que les éditeurs classqiues soient prêts...

Désolée pour le pavé... :ange:


Dame Conteuse "Ondenymphe"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Sep 2014, 12:30
Messages: 2439
Localisation: Isère
02 Oct 2018, 18:06Re: La fantasy aujourd'hui
:lol: Et si tu devais expliquer ce que c'est à un ado, en deux phrases, Béa, tu dirais quoi ? 8)
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg https://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_mafia.jpg


Mon site d'auteur - Mes chroniques : eTemporel - Mon forum dédié imaginaire : L'Imag'In Café


Modératrice/Coordinatrice de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2010, 21:22
Messages: 7166
Localisation: Val-de-Marne
02 Oct 2018, 18:16Re: La fantasy aujourd'hui
Ce que j'ai dit au debut avec des mots plus simples : un monde different du nôtre et dans une epoque ancienne (antique ou medievale, tout au plus renaissance).


Dame Conteuse "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2015, 17:35
Messages: 2809
Localisation: Territoire de Belfort
02 Oct 2018, 20:20Re: La fantasy aujourd'hui
Intéressant... J'ai pas vraiment la même définition du mot fantasy; en vérité, pour bien faire la distinction avec le fantastique, j'avais fait des recherches, et j'étais tombée sur des caractéristiques qui sont assez pertinentes. La fantasy, c'est :
- Dans un monde où la magie et les créatures magiques sont admises par la majorité.
- Elle peut donc concerner toutes les époques. Par contre, ce qui commence à être expliqué par la science devient de la science-fiction. :)
- Du coup, si actuellement, les nains, elfes etc. ne sont peut-être plus"à la mode", ils pourraient le redevenir plus tard ^^.
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/fee_marraines.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg https://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_mafia.jpg

https://sd-1.archive-host.com/membres/up/1727906884/sign_sombre.png

On ne choisit pas son destin, on ne le voit pas. On le façonne.


Modératrice/Coordinatrice de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2010, 21:22
Messages: 7166
Localisation: Val-de-Marne
02 Oct 2018, 21:28Re: La fantasy aujourd'hui
En fait, il n'y a aucune définition gravée dans le roc, c'est ça qui est cool (ou embêtant, au choix ! ^^ )

J'ai lu des livres de fantasy sans magie ni créatures étranges... Mais cela restait de la fantasy ! Il n'y avait pas de science dedans pour autant, c'était juste un autre monde. J'aime beaucoup cela, en fait, c'est aussi une évolution qu'on voit dans certains manga... mais est-ce que ça reste de la fantasy selon toutes les définitions ?

C'est pour cela que je trouve le concept de monde secondaire vraiment pertinent parce qu'il permet de faire une vraie différence avec le fantastique (où le surnaturel est inquiétant) et le merveilleux (où il est communément admis), mais qui se passent dans notre monde. après, les choses sont aussi un peu faussées par le fait que les anglo-saxons n'ont pas de terme pour le fantastique et pas de moyen terme entre "horror" (l'horreur) et "fantasy" (le merveilleux et/ou la fantasy). Le français est bien plus riche au niveau des genres littéraires ! Et beaucoup de définitions se calent finalement sur la culture anglo-saxonne et non française...

Pour la définition que tu donnes , c'était un peu celle de mon pote qui avait fait un DEA sur les convergences entre SF et roman policier, mais je n'ai jamais été très convaincue à titre perso , un monde secondaire inspiré de la Grèce avec un Archimède local serait de la SF ? ^^

Après, est-ce que vous trouvez que le fantasy actuelle se démarque de celle d'il y a cinq, dix, vingt ans ? Dans le style, c'est probable, mais dans les thèmes et leur traitement ?


Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Oct 2010, 23:26
Messages: 417
05 Oct 2018, 19:43Re: La fantasy aujourd'hui
Je suis persuadée que la fantasy sait se réinventer en permanence. Les auteurs fourmillent d'idées qui, si elles ne sont pas nécessairement "nouvelle", peuvent être traitées avec un regard neuf, plus en adéquation peut-être avec les problématiques de notre époque. Maintenant, j'ai très peu lu de très vieille fantasy. Conan et Elric seulement, de mémoire, avec à chaque fois un traitement des personnages féminins qui ne pouvait que laisser place à des nouveautés, oserais-je écrire des améliorations. Je ne compte pas Tolkien ou C S Lewis, ça vieillit beaucoup mieux, je trouve, dans les contenus.

En milieu de semaine, j'ai terminé de lire Le Cycle d'Arkem, de Valérie Simon, tétralogie écrite et publiée à la fin des années 90. Ce cycle regroupait énormément de codes de la fantasy : prophétie, artéfacts, elfes, nains, trolls, vampires, loups-garous, mages, dragons, j'en passe. J'ai bien aimé retrouver tous ces éléments caractéristiques car ce sont cela qui m'ont fait découvrir le genre fantasy en tant que tel. Alors quand Béa parle de madeleine de Proust, c'est exactement ce que j'ai ressenti. D'ailleurs, j'ai une autre trilogie de fantasy dite "classique" qui m'attend : Dragonlance.

Et il existe aussi ces ouvrages trop peu connus mais ô combien régalants, qui sortent des sentiers battus et, ou brassent les codes de façon originale. J'ai découvert ainsi Les Pirates de l'Escroc-Griffe, de Jean-Sébastien Guillermou, trilogie qui part de la fantasy et remanie ses codes avec étrangeté, pour la plus grande addiction du lecteur (en tout cas, la mienne et celle de mon père^^), ou encore Les Foulards Rouges, de Cécile Duquenne, avec son western, sa fantasy/SF, on sait pas trop dans le premier tome (je n'ai pas encore lu les deux autres, mais c'est au programme). Le problème avec ces deux histoires, et avec d'innombrables autres, c'est qu'elles sont éditées de façon quasi confidentielle, chez des éditeurs peu présents en libraire, voire pas du tout, ou en impression à la demande. Donc pour la visibilité, on repassera.

La fantasy aujourd'hui, c'est plein de variété, de nouveauté mêlée de vieux codes (et ça c'est trop bien ! ). Mais beaucoup moins de cycles très longs, et j'adore les histoires qui durent beaucoup de tomes.
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg


Modératrice/Coordinatrice de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2013, 07:32
Messages: 5553
06 Oct 2018, 03:58Re: La fantasy aujourd'hui
Bragelonne est quand même pas mal présent en librairie. Pas les petites, certes, mais ces dernières ont de toute façon très très peu de SFFF dans leur rayon en dehors du jeunesse.

Je n'aurais pas pu mieux m'exprimer que Béa et j'approuve complètement. Limiter la Fantasy aux elfes, orques et nain. Ou même à la magie, je trouve ça très dommage. Ce n'est pas que ça. Ce type de Fantasy est un courant et à titre personnel, il n'a jamais été mon préférée.

Et en terme de nouveauté, il y a encore tant à faire : on reste encore sur des codes très occidentaux, les mêmes schémas repris avec des univers à tendance orientale, africaine ou américaine (amérindien, incas,...), laissent encore tant de possibilité, de façon de se réinventer.
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/responsable.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg
https://www.zupimages.net/up/18/34/gzg5.png


Dame Conteuse "Ondenymphe"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Sep 2014, 12:30
Messages: 2439
Localisation: Isère
06 Oct 2018, 11:10Re: La fantasy aujourd'hui
Je ne vois pas comment quelqu'un qui s'intéresse à la fantasy peut passer à côté de Bragelonne, il faudrait le faire exprès ! :wink: Le problème en librairie, c'est que leurs grands formats coûtent un œil. 25€ pour un bouquin, ce n'est quand même pas donné à tout le monde. Mais leurs opérations promotionnelles en numérique font tellement de bruit qu'on ne peut pas les rater.

Personnellement, je vous avoue que les orques, les elfes et les nains, je ne peux plus les voir en peinture ! J'ai adoré Tolkien en son temps, mais c'est Hobb qui m'a fait aimer la fantasy. Après, j'ai découvert des univers comme ceux de Scott Lynch, l'excellent Brandon Sanderson (en terme de saga au long cours, tu peux te lancer dans Les Archives de Roshar, Lunar !) ou encore Manon Fargetton (tiens, que du Brage ! :p) et j'ai adoré.

Je suis bien incapable de donner une définition de ce qu'est la fantasy aujourd'hui. En revanche, je pense qu'on voit d'emblée se dessiner celle qui me plaît ! :wink:
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg https://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_mafia.jpg


Mon site d'auteur - Mes chroniques : eTemporel - Mon forum dédié imaginaire : L'Imag'In Café


Dernière édition par Kahlan le 11 Oct 2018, 12:54, édité 1 fois.

Valet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Aoû 2016, 00:16
Messages: 250
Localisation: Petit village du Bas-Rhin (Alsace)
10 Oct 2018, 15:04Re: La fantasy aujourd'hui
Même si je ne lis que très peu de fantasy, je ne peux m'empêcher d'intervenir (probablement l'étudiante anglophone qui est en moi)!
Je suis à peu près d'accord avec tout le monde ! Cependant, je n'ai pas lu de fantasy ces dernières années donc impossible de me prononcer, mais je partage tout de même ma définition : "la fantasy décrit un ou des mondes imaginaires - reliés ou non au monde réel - où les pouvoirs magiques et autres impossibilités sont acceptés."

PS : On pourrait très bien se poser la question pour les autres genres de l'imaginaire (je dis ça je dis rien :P )
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_cerfboise.jpg

"We're all stories in the end. Just make it a good one."


Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2018, 12:16
Messages: 134
11 Oct 2018, 12:09Re: La fantasy aujourd'hui
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi Béatrice. Selon moi, la fantasy ne se résume pas au monde pré-industriel. La magie peut très bien se dérouler dans un monde actuel tel que le notre. Par contre, si l'histoire se passe dans notre monde alors ça devient du fantastique...
Entre fantasy et fantastique, la limite est vraiment très subtile selon moi.

En revanche, si ça se passe dans un monde industrialisé, il faut que ce soit un monde différent du notre. Et ça ne doit pas être évident à écrire... Je pense que ce n'est pas le fantasy auquel on pense directement lorsqu'on prononce ce mot mais ça en fait partie également, comme un sous-genre.
Il y a tellement de "sous-fantasy" que c'est facile de s'y perdre...

Et je suis d'accord la fantasy ne se résume pas aux trolls, elfes et autres espèces surnaturelles. Mais il doit forcément y avoir de la magie !

Et d'accord avec Lunar, les histoires avec beaucoup de tomes, j'adore !
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg


Plurielle, au singulier.


Modératrice/Coordinatrice de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2010, 21:22
Messages: 7166
Localisation: Val-de-Marne
11 Oct 2018, 12:51Re: La fantasy aujourd'hui
C'est pour cela que je pense que chacun a sa définition, en fonction de son passé de lecture et sa fréquentation du genre ;) ...

Il faut aussi voir que bien souvent, les mondes industriels/actuels ou futuriste avec du fantastique ou de la magie sont classés dans la "science-fantasy", un genre qui est bizarrement aussi omniprésent que méconnu.

Après, si la fantasy d’inspiration victorienne/ steampunk a le vent en poupe, hors quelques mangas, j'avoue que n'ai rencontré beaucoup de fantasy dieselpunk ou atompunk. Mais ce serait rigolo... :P


Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2018, 12:16
Messages: 134
11 Oct 2018, 13:07Re: La fantasy aujourd'hui
Beatrice Aubeterre a écrit:
C'est pour cela que je pense que chacun a sa définition, en fonction de son passé de lecture et sa fréquentation du genre ;) ...

Il faut aussi voir que bien souvent, les mondes industriels/actuels ou futuriste avec du fantastique ou de la magie sont classés dans la "science-fantasy", un genre qui est bizarrement aussi omniprésent que méconnu.

Après, si la fantasy d’inspiration victorienne/ steampunk a le vent en poupe, hors quelques mangas, j'avoue que n'ai rencontré beaucoup de fantasy dieselpunk ou atompunk. Mais ce serait rigolo... :P


Oui c'est vrai que la science-fantasy est présente et méconnue ^^

Par contre le dieselpunk et l'atompunk ça me dit rien du tout... Qu'est-ce que c'est ?
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg


Plurielle, au singulier.


Modératrice/Coordinatrice de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2010, 21:22
Messages: 7166
Localisation: Val-de-Marne
11 Oct 2018, 13:38Re: La fantasy aujourd'hui
Ce sont des genres rétrofuturistes, comme le Steampunk. Mais si le steampunk est basée sur la vapeur (et plus largement sur des univers 1850-1914, grosso-modo), le Dieselpunk couvre les années 1918-1945 (comme Captain Sky et le monde de demain, si tu connais) et l'Atompunk les années 1945-1965 (avec la Guerre froide, la peur de l'atome...)


Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2018, 12:16
Messages: 134
11 Oct 2018, 13:43Re: La fantasy aujourd'hui
Beatrice Aubeterre a écrit:
Ce sont des genres rétrofuturistes, comme le Steampunk. Mais si le steampunk est basée sur la vapeur (et plus largement sur des univers 1850-1914, grosso-modo), le Dieselpunk couvre les années 1918-1945 (comme Captain Sky et le monde de demain, si tu connais) et l'Atompunk les années 1945-1965 (avec la Guerre froide, la peur de l'atome...)


Je connais le steampunk mais je ne connaissais absolument pas les autres. Merci de ta réponse :)
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg


Plurielle, au singulier.


Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Créer un sujet Répondre
15 messages  • 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Licence Creative Commons
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Les fictions publiées
L'agenda des publications
Les auteurs de l'Allée
Les Trois Rues | la compétition
Foire aux questions
Nous contacter
Forums de discussion
LeConteur.Fr
Partenaires & Liens
16 fictions publiées

AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2019