Bienvenue ! S'inscrire Connexion
Romans Agenda Publier Articles
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe

Inscrivez-vous ou connectez-vous

~ Bienvenue cher visiteur de l'Allée des Conteurs ~
Attention, tu n'as pas encore créé ton compte ADC, tu peux le faire en une minute chrono en cliquant ici !
Le Festival des Lumières ouvre ses portes !
Venez écrire, lire et vous amuser en notre compagnie du 1er décembre au 1er janvier !

Le café littéraire
Vous êtes d'humeur philosophe ? Vous avez le besoin irrépressible de partager vos avis sur des thématiques littéraires ? Alors ne cherchez pas plus loin, car ici, nous aimons débattre sur la lecture, les livres, etc... ! !
Créer un sujet Répondre
15 messages  • 
Une série sans fin
Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2018, 12:16
Messages: 122
11 Oct 2018, 17:14Une série sans fin
Bonjour !

Je lance ce sujet (j'espère que c'est la bonne place sinon pardonnez moi humblement Gardien) pour savoir si, comme moi, vous avez eu une IMMENSE déception par rapport à une série.

Je m'explique : vous lisez une série, le premier tome, le deuxième, le troisième... et là vous vous rendez compte qu'il n'y a pas de suite, soit faute d'édition, soit par arrêt de l'auteur. Est-ce que ça vous est déjà arrivé ? Qu'avez-vous ressenti à ce moment là ? Avez-vous chercher à terminer l'histoire vous-même ?

J'ai commencé une série fantasy (pour changer lol) et je me suis rendu compte que, fautes d'achats, l'éditeur avait arrêté la traduction et l'édition. Du coup à la place de quatorze tomes (oui quatorze) nous n'en avons que trois... Je ne saurais jamais la fin. Et ça me dépite et m'énerve tellement...

Et autre déception, ma série fantasy préférée est celle de Pierre Boterro dans le monde de Gwendalavir. Je ne sais pas si vous connaissez ? Enfin bref, il a fait une série qui se passe dans notre monde, une dans un autre et il devait commencer une trilogie qui devait tout relier MAIS, comble de malchance, il est décédé dans un accident de moto avant de finir son oeuvre... Du coup la lecture a un gout d'inachevé c'est horrible...

M'enfin bref, donnez moi votre avis :D
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg


Plurielle, au singulier.


Chef suprême de l'Allée
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 01:13
Messages: 6746
Localisation: Nouvelle Orléans
11 Oct 2018, 19:41Re: Une série sans fin
Erf... pour moi c'est une déception. Quand je commence une série, que j'accroche et qu'au final, il n'y a pas de fin, et bien... voilà, je me sens un peu "trahi" même si je peux bien imaginer que du côté éditorial, ça ne doit pas être simple.

J'ai vécu ça pour Dresden Files chez Milady. Il était finalement question d'une sortie en numérique puis, plus de nouvelles pour finir.
Dernièrement, c'est la série de comics Buffy et Angel & Faith. Pour Buffy, la suite n'arrivera pas en France (deux saisons de comics malgré tout) et pour Angel & Faith, ils se sont arrêté au bout de 3 numéros.

Il reste la solution de l'anglais, notamment pour les comics mais bon....

Je n'ai pas cherché à continuer par contre ^^
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/chef.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg


Noble Plume "Ondenymphe"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Sep 2014, 12:30
Messages: 2026
Localisation: Isère
12 Oct 2018, 09:42Re: Une série sans fin
C'est la raison pour laquelle certains attendent qu'une série soit complètement éditée avant d'en commencer la lecture. Personnellement, je ne pourrais pas, mais je sais que certains le font. C'est un risque, c'est évident, mais d'un autre côté, si l'éditeur n'édite pas la suite (ou l'auteur ne l'écrit pas), il y a forcément une raison.
Je vais en revenir à l'éternel Game of thrones, de Martin, dont la plupart des gens s'accordent à dire qu'on n'aura jamais la fin. En définitive, je me rends compte que ça ne me dérange pas tant que ça parce que les derniers tomes étaient un peu bof et que je me dis qu'il n'aurait jamais dû faire durer autant. Je ne regrette pas de les avoir lus cela dit, j'ai adoré les premiers, mais au final, si ça devait s'arrêter, je survivrais.

Après, Boterro est évidemment un cas à part... mais dans un cas comme dans l'autre, il ne me viendrait pas à l'idée de continuer, non.
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg


eTemporel (Mes chroniques) - L'Imag'In Café (Forum dédié imaginaire) - Les écrits d'Elyë (Mes écrits)


Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2018, 12:16
Messages: 122
12 Oct 2018, 12:53Re: Une série sans fin
Jérôme M. Keller a écrit:
Erf... pour moi c'est une déception. Quand je commence une série, que j'accroche et qu'au final, il n'y a pas de fin, et bien... voilà, je me sens un peu "trahi" même si je peux bien imaginer que du côté éditorial, ça ne doit pas être simple.

J'ai vécu ça pour Dresden Files chez Milady. Il était finalement question d'une sortie en numérique puis, plus de nouvelles pour finir.
Dernièrement, c'est la série de comics Buffy et Angel & Faith. Pour Buffy, la suite n'arrivera pas en France (deux saisons de comics malgré tout) et pour Angel & Faith, ils se sont arrêté au bout de 3 numéros.

Il reste la solution de l'anglais, notamment pour les comics mais bon....

Je n'ai pas cherché à continuer par contre ^^


Oui je suis d'accord, on peut parler de trahison même si le mot est peut-être un poil fort. Une mini-trahison quoi...
Il y a toujours la solution de l'anglais mais encore faut-il le comprendre ^^ Ce qui n'est -malheureusement- pas mon cas :)

Kahlan a écrit:
C'est la raison pour laquelle certains attendent qu'une série soit complètement éditée avant d'en commencer la lecture. Personnellement, je ne pourrais pas, mais je sais que certains le font. C'est un risque, c'est évident, mais d'un autre côté, si l'éditeur n'édite pas la suite (ou l'auteur ne l'écrit pas), il y a forcément une raison.
Je vais en revenir à l'éternel Game of thrones, de Martin, dont la plupart des gens s'accordent à dire qu'on n'aura jamais la fin. En définitive, je me rends compte que ça ne me dérange pas tant que ça parce que les derniers tomes étaient un peu bof et que je me dis qu'il n'aurait jamais dû faire durer autant. Je ne regrette pas de les avoir lus cela dit, j'ai adoré les premiers, mais au final, si ça devait s'arrêter, je survivrais.

Après, Boterro est évidemment un cas à part... mais dans un cas comme dans l'autre, il ne me viendrait pas à l'idée de continuer, non.


Oui c'est vrai que certains attendent mais des fois je vois la couverture (je marche souvent au coup de coeur couv'), je me jette dessus, la quatrième de couverture me plait et finalement j'apprends, comme c'était le cas pour Keleana L'assassineuse, que la suite ne sera pas éditée...

Quelle déception...

Dans tous les cas, moi non plus je ne cherche pas à finir mais peut-être il y a-t'il des amateurs du genre par ici ? :)
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg


Plurielle, au singulier.


Modérateur/Coordinateur de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2013, 07:32
Messages: 5136
12 Oct 2018, 13:16Re: Une série sans fin
New Victoria m'avait énormément frustré, d'autant plus qu'elle est vendue sous le nom d'intégrale chez Bragelonne alors que l'autrice ne l'a pas fini. Ça m'a d'autant agacé que le premier tome aurait pu se suffire à lui-même sans les deux derniers chapitres alors que le tome deux pas du tout, c'est vraiment un tome de transition.

Mais c'est bien le signe que l'histoire m'a plu, j'y ai trouvé beaucoup de bonnes choses et je regrette que des questionnements que je trouvais hyper intéressant soit finalement laissé à l'abandon.
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/responsable.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg
https://www.zupimages.net/up/18/34/gzg5.png


Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2018, 12:16
Messages: 122
12 Oct 2018, 13:22Re: Une série sans fin
Sizel a écrit:
New Victoria m'avait énormément frustré, d'autant plus qu'elle est vendue sous le nom d'intégrale chez Bragelonne alors que l'autrice ne l'a pas fini. Ça m'a d'autant agacé que le premier tome aurait pu se suffire à lui-même sans les deux derniers chapitres alors que le tome deux pas du tout, c'est vraiment un tome de transition.

Mais c'est bien le signe que l'histoire m'a plu, j'y ai trouvé beaucoup de bonnes choses et je regrette que des questionnements que je trouvais hyper intéressant soit finalement laissé à l'abandon.


Ca doit être encore plus frustrant quand le premier tome n'a pas besoin de suite effectivement !

Tu sais ce qu'il te reste à faire en tant qu'autrice :p Toujours achever son histoire !
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg


Plurielle, au singulier.


Modérateur/Coordinateur de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2010, 21:22
Messages: 6827
Localisation: Val-de-Marne
29 Oct 2018, 13:42Re: Une série sans fin
Quand on lit en anglais, on est moins exposé à ce genre de déconvenue, mais cela n’empêche pas d'y être confronté, à la suite de l'abandon ou du décès de l'auteur. Cela peut être très frustrant, surtout quand beaucoup de questions restent en suspend. Je trouve un peu cavalier de la part des éditeurs français de lâcher leurs lecteurs en cours de route, mais après, ce sont des entreprises comme les autres avec une logique commerciale qui leur permet de survivre...

J'y ai été bien plus confrontée dans le monde des animés, avec cette manie d'adapter les premiers chapitres d'un manga ou d'une série de light novels et de laisser les choses en cours au-delà. Hélas, les light novels sont peu traduites/éditées en Occident, ce qui laisse bien souvent une profonde frustration.


Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2018, 12:16
Messages: 122
29 Oct 2018, 13:54Re: Une série sans fin
Beatrice Aubeterre a écrit:
Quand on lit en anglais, on est moins exposé à ce genre de déconvenue, mais cela n’empêche pas d'y être confronté, à la suite de l'abandon ou du décès de l'auteur. Cela peut être très frustrant, surtout quand beaucoup de questions restent en suspend. Je trouve un peu cavalier de la part des éditeurs français de lâcher leurs lecteurs en cours de route, mais après, ce sont des entreprises comme les autres avec une logique commerciale qui leur permet de survivre...

J'y ai été bien plus confrontée dans le monde des animés, avec cette manie d'adapter les premiers chapitres d'un manga ou d'une série de light novels et de laisser les choses en cours au-delà. Hélas, les light novels sont peu traduites/éditées en Occident, ce qui laisse bien souvent une profonde frustration.


C'est vrai que l'anglais permet souvent de palier à ce problème. Mais quand on a tout perdu de l'école... On a pas trop envie de s'y remettre j'avoue x) Ou alors ce serait très long. Trop long.

Ha oui les anime... J'y avais pas pensé je préfère les mangas papiers et je regarde rarement les anime liés donc bon ^^

Je veux bien que ce soit du commerce mais il n'y a pas une once d'humanité dans leur business :05:
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg


Plurielle, au singulier.


Noble Plume "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Fév 2016, 20:00
Messages: 1275
Localisation: Bordeaux
25 Nov 2018, 23:02Re: Une série sans fin
Ça m’est arrivé avec la série des Princes d’Ambre. J’ai tout lu... avant d’apprendes que l’auteur était décédé avant d’achever son œuvre. C’était TRÈS frustrant. Vraiment.
https://images-wixmp-ed30a86b8c4ca887773594c2.wixmp.com/intermediary/f/75382125-d396-4da5-ab13-4565f0baf3cf/dcucokk-045cb305-ec7a-4024-afac-29582f971055.jpg

http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg


Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2018, 12:16
Messages: 122
26 Nov 2018, 01:19Re: Une série sans fin
Pandallyster a écrit:
Ça m’est arrivé avec la série des Princes d’Ambre. J’ai tout lu... avant d’apprendes que l’auteur était décédé avant d’achever son œuvre. C’était TRÈS frustrant. Vraiment.


Rhaaa je suis tellement d'accord ! Après tant d'années je suis toujours aussi en colère c'est fou xD (9ans)
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg


Plurielle, au singulier.


Noble Plume "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Fév 2016, 20:00
Messages: 1275
Localisation: Bordeaux
26 Nov 2018, 23:43Re: Une série sans fin
Mais clair ! Quelle idée, de mourir comme ça, là ! C’est pas du jeu, franchement ! :x
https://images-wixmp-ed30a86b8c4ca887773594c2.wixmp.com/intermediary/f/75382125-d396-4da5-ab13-4565f0baf3cf/dcucokk-045cb305-ec7a-4024-afac-29582f971055.jpg

http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg


Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2018, 12:16
Messages: 122
27 Nov 2018, 00:02Re: Une série sans fin
Pandallyster a écrit:
Mais clair ! Quelle idée, de mourir comme ça, là ! C’est pas du jeu, franchement ! :x


Ils devraient vivre dans une bulle de coton jusqu'à la fin de leur série !
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg


Plurielle, au singulier.


Noble Plume "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Aoû 2011, 02:43
Messages: 2144
08 Déc 2018, 03:04Re: Une série sans fin
C'est la deuxième fois que ça me le fait et ça me laisse vraiment un goût d'inachevé en bouche. Surtout quand le livre à des bonnes critiques mais que "on sait pas pourquoi on arrête"...
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg

http://www.turbopix.fr/i/miniature/fqww7zhgch.jpg


Vagabond
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Sep 2018, 11:07
Messages: 18
11 Déc 2018, 00:42Re: Une série sans fin
Plurielle a écrit:
Pandallyster a écrit:
Ça m’est arrivé avec la série des Princes d’Ambre. J’ai tout lu... avant d’apprendes que l’auteur était décédé avant d’achever son œuvre. C’était TRÈS frustrant. Vraiment.


Rhaaa je suis tellement d'accord ! Après tant d'années je suis toujours aussi en colère c'est fou xD (9ans)


Ah mais oui ! Les Princes d'Ambre, tellement frustrant ! J'avais tout lu en 15 jours et puis, pouf, plus rien, pas de fin !

De Milady (est-ce une manie chez Bragelonne ?) il y a eu aussi les Xanth qui n'ont pas été traduits au-delà du 9e tome. J'ai récupéré les suivants en anglais mais comme c'est bourré de jeux de mots j'ai beaucoup de mal à avancer dedans et je passe à côté de certainement beaucoup de choses...


Noble Plume "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Aoû 2011, 02:43
Messages: 2144
11 Déc 2018, 00:50Re: Une série sans fin
Chez Milady, y a aussi plusieurs cycle de romance qui ont été arrêté.
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg

http://www.turbopix.fr/i/miniature/fqww7zhgch.jpg


Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Créer un sujet Répondre
15 messages  • 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Licence Creative Commons
ALLEEDESCONTEURS.FR DECOUVRIR L'ALLEE L'ALLEE & CO STATISTIQUES
Les fictions publiées
L'agenda des publications
Les auteurs de l'Allée
Les Trois Rues | la compétition
Foire aux questions
Publier sur l'Allée
Nous contacter
Forums de discussion
LeConteur.Fr
Partenaires & Liens
26 fictions publiées

AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2018