Bienvenue ! S'inscrire Connexion
Romans Agenda Publier Articles
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe
~ Bienvenue cher visiteur de l'Allée des Conteurs ~
Attention, tu n'as pas encore créé ton compte ADC, tu peux le faire en une minute chrono en cliquant ici !
Le festival de la romance, c'est pour bientôt. Le camp d'écriture, c'est pour presque-bientôt. La salle de discussion instantanée ?
C'est pour tout de suite ! Rejoins-nous
M’enregistrer
FAQ Rechercher



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ] 
Conseils pour l'écriture et la réécriture
Modérateur/Coordinateur de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2013, 07:32
Messages: 4721
Message Conseils pour l'écriture et la réécriture
Il y en a beaucoup sur le web, certains plus justes que d'autres ! Le topic pourra regrouper ceux qui vous ont parlé :wink:

Je suis tombée sur un article en la matière d'Agnès Marot, autrice et éditrice, qui m'a plu : http://lesmotsdaelys.blogspot.jp/2017/1 ... s-les.html
Je crois qu'il aura plus d'impact pour moi si je le relis pendant la prise de recul sur le texte en vue de le retravailler ! Certains conseils me semblent également intéressants pour constituer sa quatrième de couverture, surtout les enjeux que j'ai personnellement tendance à laisser flou !

Elle y fait référence à un guide : Les Aventures de Robert 2017 de Lise Syven, disponible gratuitement. Je l'ai téléchargé, mais pas lu. D'après le sommaire, il évoque l'écriture du travail préparatoire (évocation de différentes méthodes) à l'envoie aux éditeurs en passant par la réécriture. Le ton semble décalé, ça n'a pas l'air donneur de leçon. A voir si ça se confirme :stalk:


01 Nov 2017, 03:20
Profil Site Internet
Chef suprême de l'Allée
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 01:13
Messages: 6157
Localisation: Nouvelle Orléans
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
Vu et lu les deux: plein de bon sens et c'est réconfortant de se dire qu'on avance dans le bon sens ^^


01 Nov 2017, 11:15
Profil Site Internet
Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Oct 2017, 12:56
Messages: 181
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
J'ai lu l'article (mais pas le guide) et c'est super intéressant, merci :)
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg


07 Déc 2017, 22:09
Profil
Modérateur/Coordinateur de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2010, 21:22
Messages: 6664
Localisation: Val-de-Marne
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
J'avoue que chez moi; le 3 n'est pas un souci ! :hihi:
Le 6 est difficile à juger... :/ Le 7 aussi.
Le reste, ça va je pense.
Le 8 je n'en sais rien, un jour peut-être... S'il pleut des grenouilles et que les poules ont des dents. :)
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/responsable.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg https://www.alleedesconteurs.fr/fictions/sublimation/galerie/2018-01-03-17-23-18.jpg


07 Déc 2017, 22:26
Profil Site Internet
Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Oct 2017, 12:56
Messages: 181
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
Tu es toi aussi une auteure sadique Béatrice ? :D

Pour ma part, je trouve que le deux est un vrai problème. J'ai (jadis) fait parti d'un comité de lecture et c'est vrai que beaucoup de personnages principaux demeuraient passifs dans les manuscrits que je devais lire. Du coup, c'est un point qui m'effraie un peu quand j'écris et j'essaye de faire en sorte que les miens (ou miennes le plus souvent car je compose beaucoup avec des héroïnes), de ne pas le rendre trop passif !
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg


08 Déc 2017, 11:26
Profil
Modérateur/Coordinateur de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2010, 21:22
Messages: 6664
Localisation: Val-de-Marne
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
Elia a écrit:
Tu es toi aussi une auteure sadique Béatrice ? :D


Arf, oui, principalement avec mes protagonistes masculins (qui constituent la majorité, je l'avoue). Je ne les ménage pas, ils en bavent physiquement et/ou émotionnellement avant le triomphe ! Blessures, maladies, deuils, malédictions... et j'en passe ! :lol:

Elia a écrit:
Pour ma part, je trouve que le deux est un vrai problème. J'ai (jadis) fait parti d'un comité de lecture et c'est vrai que beaucoup de personnages principaux demeuraient passifs dans les manuscrits que je devais lire. Du coup, c'est un point qui m'effraie un peu quand j'écris et j'essaye de faire en sorte que les miens (ou miennes le plus souvent car je compose beaucoup avec des héroïnes), de ne pas le rendre trop passif !


C'est drôle, je n'aurais pas cru ! Je ne sais même pas comment on peut faire avancer une intrigue autour d'un personnage passif, à moins qu'il se fasse balloter de tous les côtés et que ça devienne presque un élément comique ! ^^ Ou que l'histoire montre comment il évolue pour sortir de sa passivité...

Après, je pense qu'il ne faut pas tomber dans les excès inverses : un personnage principal qui est au centre de tout, prend seul les décisions, dont l'entourage n'existe que pour le suivre ou le servir, qui contrôle toute la situation... Ou alors, si c'est quelqu'un qui ne sait pas déléguer ni s'appuyer sur les autres et que ça vient méchamment le mordre par derrière ! :è.é:
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/responsable.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg https://www.alleedesconteurs.fr/fictions/sublimation/galerie/2018-01-03-17-23-18.jpg


08 Déc 2017, 12:59
Profil Site Internet
Brigand
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2017, 12:03
Messages: 77
Localisation: Angleterre
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
De mon côté il n'y a que les 3 - 4 - 5 et 9 qui vont x')

Pour le 1) et le 7) j'ai du mal à m'en rendre compte je pense (assez peu d'autres personnes lisent ce que j'écris dont j'ai peu de retours pour savoir). Le 2) j'aime bien quelque fois avoir un personnage passif. Pour mon projet révolution, mon personnage est vraiment vide et se construit grâce à l'histoire et ceux qui l'entoure. Du coup c'est volontaire au final x)

Le 6), depuis que j'ai fait mon premier nano (cette année) j'ai tendance à en dire trop, pour le word count ^^ mais ça va s'arranger !
Le 8).. Je ne me pose pas vraiment la question, j'aime bien mon histoire, je pense qu'elle peut être support pour apporter un message, mais alors pourquoi elle plutôt qu'une autre.. :question:
Et 10) je connais pas encore ça !

J'ai donc un petit 4/10, c'est pas la moyenne, mais ça peut s'améliorer !


08 Déc 2017, 16:46
Profil
Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Oct 2017, 12:56
Messages: 181
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
Citation:
C'est drôle, je n'aurais pas cru ! Je ne sais même pas comment on peut faire avancer une intrigue autour d'un personnage passif, à moins qu'il se fasse balloter de tous les côtés et que ça devienne presque un élément comique ! ^^ Ou que l'histoire montre comment il évolue pour sortir de sa passivité...

Après, je pense qu'il ne faut pas tomber dans les excès inverses : un personnage principal qui est au centre de tout, prend seul les décisions, dont l'entourage n'existe que pour le suivre ou le servir, qui contrôle toute la situation... Ou alors, si c'est quelqu'un qui ne sait pas déléguer ni s'appuyer sur les autres et que ça vient méchamment le mordre par derrière ! :è.é:


Tu as raison et du coup ça empêche de s'attacher aux autres personnages secondaires ^^ il faut trouver un juste milieu en fait (mais c'est parfois duuuur).

Citation:
Pour le 1) et le 7) j'ai du mal à m'en rendre compte je pense (assez peu d'autres personnes lisent ce que j'écris dont j'ai peu de retours pour savoir). Le 2) j'aime bien quelque fois avoir un personnage passif. Pour mon projet révolution, mon personnage est vraiment vide et se construit grâce à l'histoire et ceux qui l'entoure. Du coup c'est volontaire au final x)


ça par contre ça doit donner un rendu final intéressant :D qu'est-ce que tu veux dire exactement par "vraiment vide" ? :)
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg


08 Déc 2017, 21:21
Profil
Brigand
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2017, 12:03
Messages: 77
Localisation: Angleterre
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
Le récit est raconté par les yeux du personnage principal mais quand même à la troisième personne. Du coup on a pas du tout de description d'elle, rien de son histoire, on sait juste qu'elle vient de perdre son boulot et qu'elle s'appelle Jane mais rien de plus. Et dans ses interactions avec les autres, elles se construit une personnalité peu à peu, elle tombe amoureuse, et on découvre son passé à mesure qu'elle est sollicitée dans l'aventure.
Je voulais que les lecteurs s'identifie vraiment à elle, qu'ils l'imaginent à leur façon :) Le personnages suis les autres, fais un peu comme ils disent parce qu'elle n'est pas une héroïne en soi donc les autres sont un peu le modèle, et elle finira par en devenir une ^^


08 Déc 2017, 22:27
Profil
Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Oct 2017, 12:56
Messages: 181
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
Je relance ce topic car je suis en proie à un doute sur l'un de mes récits sur le point "personnage principal trop passif".
En relisant les différents chapitres (je suis dans une phase de corrections du fond), je m'aperçois que mon personnage principal subit beaucoup les évènements. Bon au vu du résumé de l'histoire, c'est obligé : elle endosse l'identité d'une inconnue pour survivre. Pendant les 15 premiers chapitres, elle passe surtout son temps à s'adapter à la situation, à glaner des renseignements et à observer le monde qui l'entoure pour ne pas être démasquée. Mais elle ne peut pas vraiment prendre de décisions par elle-même, elle est coincée. C'est plus tard dans le récit qu'elle commence à être plus active, qu'elle commence à devenir elle-même, à se démarquer et à reprendre les choses en main (même si elle reste quand même coincée pour pas mal de choses).
Du coup je me dis : est-ce que cette forme de passivité peut gâcher l'histoire ? Est ce que le fait qu'un perso devienne actif que sur le tard (et que la passivité antérieure soit justifiée du fait de l'intrigue) peut rendre un récit intéressant malgré tout ?
Bon je me doute que dis comme ça, c'est difficile de répondre parce que vous ne connaissez pas l'histoire en elle même car je ne l'ai pas publié en intégralité, mais ce point là me perturbe un peu ^^


29 Déc 2017, 00:54
Profil
Modérateur/Coordinateur de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2010, 21:22
Messages: 6664
Localisation: Val-de-Marne
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
Je me suis déjà posée la question mine de rien pour Silver Blood, parce que c'est aussi le cas du héros dans le tome 1 : il lui faut un tome et demi de plus pour qu'il devient moteur de l'action. Mais franchement, comment un gamin de 16 ans protégé par la vie, qui a tout perdu, peut immédiatement ramasser les morceaux et prendre le contrôle sur un entourage qui connait le monde et la vie bien mieux que lui ?

Alors finalement, je vais être assez franche : j'avoue que je commence à en avoir un peu marre de tous ces conseils qui tendent à expliquer aux auteurs la façon de mener des histoires qu'ils connaissent mieux qu'un avis extérieur impersonnel, au risque de la rendre peu crédible. Je préfère un personnage qui observe en silence, dans un premier temps, qu'une sorte de superman/superwoman qui prend tout en main quand rien ne l'y prédispose. Un personnage de ce type est aussi un excellent vecteur pour que le lecteur comprenne en douceur l'univers et les éléments d'intrigue.

C'est ton histoire : si c'est logique et crédible, les lecteurs adhéreront !
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/responsable.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg https://www.alleedesconteurs.fr/fictions/sublimation/galerie/2018-01-03-17-23-18.jpg


29 Déc 2017, 01:47
Profil Site Internet
Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Oct 2017, 12:56
Messages: 181
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
Beatrice Aubeterre a écrit:
Je me suis déjà posée la question mine de rien pour Silver Blood, parce que c'est aussi le cas du héros dans le tome 1 : il lui faut un tome et demi de plus pour qu'il devient moteur de l'action. Mais franchement, comment un gamin de 16 ans protégé par la vie, qui a tout perdu, peut immédiatement ramasser les morceaux et prendre le contrôle sur un entourage qui connait le monde et la vie bien mieux que lui ?!


Oui, si l'intrigue ne s'y prête pas, je me dis que ça ne sert à rien de le rendre actif pour le rendre actif et que ce ne soit pas cohérent. Si l'intrigue s'y prête (et l'histoire de ton personnage dans ton cas), je me dis que sa "passivité" est nécessaire.

Beatrice Aubeterre a écrit:
Alors finalement, je vais être assez franche : j'avoue que je commence à en avoir un peu marre de tous ces conseils qui tendent à expliquer aux auteurs la façon de mener des histoires qu'ils connaissent mieux qu'un avis extérieur impersonnel, au risque de la rendre peu crédible. Je préfère un personnage qui observe en silence, dans un premier temps, qu'une sorte de superman/superwoman qui prend tout en main quand rien ne l'y prédispose. Un personnage de ce type est aussi un excellent vecteur pour que le lecteur comprenne en douceur l'univers et les éléments d'intrigue.

C'est ton histoire : si c'est logique et crédible, les lecteurs adhéreront !


Je comprends aussi ce coup de Boîte à Camembert (hum... bon, ce coup de colère, la phrase a changée entre l'écriture de ce post et la publication hahaha). Dans un post précédent je disais que ça m'énervait ce type de perso parce que pour la plupart, cela prenait place dans une intrigue qui permettait de les rendre actifs. Mais je relativise finalement ce jugement maintenant. Comme tu le dis, si c'est logique et crédible, ça ne sert à rien de tout changer.

Merci Beatrice !
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg


29 Déc 2017, 12:32
Profil
Modérateur/Coordinateur de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2013, 07:32
Messages: 4721
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
Beatrice Aubeterre a écrit:
Alors finalement, je vais être assez franche : j'avoue que je commence à en avoir un peu marre de tous ces conseils qui tendent à expliquer aux auteurs la façon de mener des histoires qu'ils connaissent mieux qu'un avis extérieur impersonnel, au risque de la rendre peu crédible.
Comme le dit l'autrice/éditrice dès le début de l'article :
Citation:
ce n'est pas parce que vous reconnaissez l'un ou l'autre des problèmes que je vais citer ici que votre roman est mauvais. Comme toujours en littérature, il y a des contre-exemples avec des romans excellents comportant des aspects qui sont problématiques dans d'autres. Tout est une question de maniement, de dosage. Bref : je ne parle pas ici de "règles", mais me contente de donner des pistes sur les points de retravail de votre roman.


Pour répondre à ta question Elia, je dirai effectivement que tu es seule juge et si tu te poses la question, à mon avis tu es sur la bonne voie pour trouver la cohérence dont ton roman a besoin ! J'aimerai quand même ajouter qu'une histoire ne se limite pas à un protagoniste : j'ai plusieurs persos qui me viennent en tête, passif comme ce n'est pas permis (Garion, je pense en premier à toi, mais tu n'es pas le seul) et même si avec eux la magie n'a pas pris, ça ne m'a pas empêché d'aller au bout des sagas et de grandement apprécier ma lecture.


29 Déc 2017, 14:02
Profil Site Internet
Chef suprême de l'Allée
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 01:13
Messages: 6157
Localisation: Nouvelle Orléans
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
Je suis d'accord avec toi Sizel !
Et puis je pense aussi qu'il faut nuancer les mots "passifs" "actifs". Personnellement, derrière "actif", je n'y mets pas forcément "devoir prendre les armes" "devoir se battre" mais montrer que tel ou tel événement a des répercussions sur le personnage, dans sa façon d'être, de penser, le rend déjà actif !
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/chef.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg


29 Déc 2017, 14:07
Profil Site Internet
Voleur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Déc 2017, 19:03
Messages: 35
Localisation: Lac de Bled
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
La question que tu te poses, Elia, c'est la même que je me suis posée pour le premier tome de ma trilogie dystopique : est-ce que la passivité de mes personnages ne va pas ennuyer les lecteurs? Et puis, j'en ai discuté et je me suis rendue que si "c'est logique et crédible", comme le disais Béatrice, les lecteurs vont appréciés.

Se poser des questions, prendre du recul sur son histoire est déjà une excellente chose. On m'a toujours dit que si tu réponds à tes questions, tes lecteurs ne te les poseront pas ou si tu trouves ton histoire comme ci, comme ça en l'écrivant, tes lecteurs la trouveront pareil. Mais là encore, tout dépend de chacun.

Citation:
j'avoue que je commence à en avoir un peu marre de tous ces conseils qui tendent à expliquer aux auteurs la façon de mener des histoires qu'ils connaissent mieux qu'un avis extérieur impersonnel, au risque de la rendre peu crédible. Je préfère un personnage qui observe en silence, dans un premier temps, qu'une sorte de superman/superwoman qui prend tout en main quand rien ne l'y prédispose. Un personnage de ce type est aussi un excellent vecteur pour que le lecteur comprenne en douceur l'univers et les éléments d'intrigue.


J'aime beaucoup lire des articles conseils (j'en écrit quelques uns d'ailleurs), mais c'est plus dans le cadre de l'aiguillage que pour dire aux auteurs de faire absolument ça comme ça. Chacun fait comme il le veut, comme il préfère après tout. Et je suis de ton avis, Béatrice, sur les personnages qui observent. La crédibilité est la base de tout ;)
Je crois qu'on écrit pour créer un monde dans lequel on puisse vivre.
Anaïs Nin


29 Déc 2017, 15:11
Profil
Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Oct 2017, 12:56
Messages: 181
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
Je constate que je suis loin d'être la seule à m'être posée cette question haahaha
Mais en effet, se poser la question revient à s'interroger sur la cohérence de son histoire et j'imagine que c'est un mal pour un bien. Le tout ensuite est de ne pas changer pour le rendre actif au détriment de l'intrigue. Je sais que je vais modifier deux, trois chapitres (ajouter des scènes) pour étoffer un peu plus mon personnage principal mais je ne changerai pas toute mon histoire pour ça, car en réfléchissant, cette forme de "passivité" est cohérente je trouve.
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg


30 Déc 2017, 19:59
Profil
Valet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Avr 2017, 18:02
Messages: 211
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
Je viens de lire le lien et... Je suis mal barrée :hihi:

Pour la 1 j'ai des enjeux mais qui ne sont pas clairement définis dès le début. Donc le lecteur voit pas de suite où on va (et si je dis que l'auteur non plus ça craint ou pas? :folletto: )
Pour la 2, Leïla est clairement passive. Elle se laisse porter par les évènements sans trop se poser de questions (bon, elle un un passif aussi qui colle parfaitement avec le 3). Du coup je sais pas si ça plaira ou pas.
Pour la 6 il y a des passages qui sont "inutiles" pour l'intrigue mais qui apportent quand même un autre point de vue et quelques infos sur la société de mon monde. Du coup, à la lecture de l'article, est-ce que je dois les enlever ou les garder (vu qu'ils ne servent pas l'intrigue)?
Pour le 7 ben j'explique pas grand chose en fait. Mais je vois pas comment expliquer la suite de l'histoire, surtout que les protagonistes ne savent eux-même pas pourquoi elle est chez eux.
Pour le 8... ben pourquoi pas? C'est vrai que c'est pas le chef d’œuvre du siècle, que c'est pas une histoire hyper folle avec des combats épiques, de l'amour, un princesse et de grands pouvoirs magiques, mais c'est juste mon histoire, mon bébé que je traîne depuis longtemps et qui me plait.
Pour la 10, j'en suis encore très très loin :hihi:

C'est un très bon article mais certainement à adapter à notre/nos propre(s) histoire(s)
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/plume.jpg


"Toutes les grandes personnes ont d'abord été des enfants. (Mais peu d'entre elles s'en souviennent.)"
"Les grandes personnes ne comprennent jamais rien toutes seules, et c'est fatiguant, pour les enfants, de toujours et toujours leur donner des explications."
Le Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry


09 Jan 2018, 16:25
Profil
Modérateur/Coordinateur de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2013, 07:32
Messages: 4721
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
Pour moi, l'article permet plus de définir des axes d'amélioration d'un manuscrit dans le cadre d'un retravail dessus, plutôt que de guider un premier jet. Même peaufiné et relu, il n'est pas étonnant que ce soit moins précis : on se cherche, cherche parfois les persos, l'univers, l'intrigue et surtout, on a le nez dans le guidon ! Le plus important dans cette phase de mon point de vue, c'est de se faire plaisir, il sera tant de rectifier plus tard si on en ressent le besoin :wink:

Une autre directrice de collection (bad wolf chez ActuSF) expliquait dans une storie sur Instagram, que toute histoire devait avoir un plan, mais que celui-ci pouvait être fait à postériori pour affiner la première version du roman. Dans son message, on peut retenir l'impératif du plan qui peut en bloquer certains, mais pour ma part, je l'ai traduit en : écrit ton histoire comme tu le sens, la structure peut venir dans un deuxième temps :P


11 Jan 2018, 08:42
Profil Site Internet
Marchand
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Oct 2017, 20:18
Messages: 333
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
C'est pas plus mal que le plan puisse arriver en deuxième intention, ça met quand même beaucoup moins la pression !
Les anges n'ont pas de cœur en effet.
~ Castiel ~
https://s13.postimg.org/oimqahzmv/Plop.jpg


14 Jan 2018, 00:21
Profil
Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2017, 23:51
Messages: 427
Message Re: Conseils pour l'écriture et la réécriture
Ah oui, effectivement, j'aime bien ce conseil !


14 Jan 2018, 20:59
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Licence Creative Commons