Bienvenue ! S'inscrire Connexion
Nos Romans L'Agenda Nos Articles
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe

Inscrivez-vous ou connectez-vous

~ Bienvenue cher visiteur de l'Allée des Conteurs ~
Attention, tu n'as pas encore créé ton compte ADC, tu peux le faire en une minute chrono en cliquant ici !
Chers habitants ! Une importante mise à jour sera bientôt effectuée sur le site et le forum.
Pensez à sauvegarder ce que vous souhaitez conserver (sur les Parchemins et la Taverne des Défis notamment)

La taverne aux défis
Demander un défi scriptural à réaliser !
Créer un sujet Répondre
53 messages  • Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Les défis de Cicidy
Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2015, 23:18
Messages: 457
Localisation: Océan pacifique
14 Mar 2016, 00:11Les défis de Cicidy
Défi 1
Option taille 750 mots

Objet « Hertz »
~¤~
Emotion « regret »
~¤~
Couleur « violet »



Nombre de mots: 813 (j'espère que ça rentre dans les 10%)

« La fée dépareillée » (extrait)
Elessar tâtait la rue pavée qui menait jusque chez lui. Aujourd'hui, il venait de perdre son unique chance de recommencer une nouvelle vie. Il en avait eu marre d'être l'handicapé que tout le monde avait peur de froisser. Il en avait eu marre d'être entouré d'hypocrites qui croyaient qu'il était aussi sourd qu'aveugle.

Mais en avoir marre n'avait visiblement pas suffit. Il avait passé tellement d'années à chercher un moyen de voir enfin. Et il avait réussi.

Il avait apprit que chaque résonance avait sa couleur. Et du monde noir dans lequel il était auparavant enfermé, il vivait désormais dans un monde complétement nouveau, coloré et merveilleux.

Il n'avait pas demandé à être pilote d'avion, ni de monter dans cette fameuse navette aérospatiale. Il avait juste demandé un poste tout ce qu'il y avait de plus normal. Il aurait pu être réceptionniste, ou alors masseur ou même standardiste. À bien y penser, il y avait beaucoup de métiers qu'il aurait pu exercer si seulement quelqu'un avait bien voulu lui donner sa chance.

Il entra dans sa maison. Ses souvenirs lui remontant en mémoire. La première couleur qu'il avait pu voir avait été le violet. Il n'avait plus réussi à s'en débarrasser après ça. Il en voyait partout, tout le temps, même les yeux fermés. Sa formatrice, son aide, son pilier avait dû tout reprendre depuis le début. L'aidant du mieux qu'elle pouvait.

Il pensait beaucoup trop à elle. Elle lui avait dit, l'avait prévenu. Mais elle était la première chose qu'il avait vraiment voulu voir. Et il l'avait vue. Ce petit bout de femme était tout ce qu'il avait de plus précieux depuis qu'il l'avait rencontrée. Mais il avait tout gâché.

Un jour il était rentré chez lui, et à sa grande surprise une femme l'attendait. Depuis combien de temps une femme ne l'avait plus attendu chez lui ? À bien y repenser, depuis qu'on lui avait dilapidé sa fortune, plus personne ne l'attendait plus chez lui. Ses amis sur qui il croyait pouvoir compter avaient juste disparu petit a petit. Les femmes avaient déserté sa vie aussi vite que son argent avait déserté son compte.

Il rigola. À bientôt presque trente ans, il avait vécu une vie de fortuné, d'homme a femmes, de businessman puis de presque sans abris, de pauvre, de chômeur, de mal aimé. Finalement, il avait vécu plus de choses que beaucoup de personnes. Il avait expérimenté tellement de situations.

Et il l'avait rencontrée. Cette femme au timbre de voix si mélodieux. À la démarche légère. Chaque son qu'elle avait produit, sa démarche, sa voix, la soie de ses vêtements, ce jour là, tout l'avait séduit sans qu'il n'y voit rien. Elle lui était apparue comme une fée. Elle lui avait proposé une façon de voir, de commencer une nouvelle vie. Et il avait accepté, plus parce qu'il avait eu l'impression de l'entendre chanter que parce qu'il en avait réellement envie.

Tout cela n'avait été que dans sa tête. La petite demoiselle n'avait pas chanté, ne s'était pas envolé avec ses ailes de fée et n'était pas habillée de soie. C'était juste une aveugle qui savait ce qu'il endurait. C'était seulement une aveugle qui mettait des vêtements dépareillées.

Mais elle l'avait prévenu et il n'avait rien écouté. Il avait tiré des plans sur la comète, commencé à imaginer son avenir radieux à coté de sa petite fée. Et il avait réussi à voir. Et sa petite fée s'était envolée. Ne restant qu'une jeune fille abimée par la vie. Il n'aurait jamais dû être si étonné, elle l'avait prévenu.

Comme elle aurait aimé arrêter sa formation, qu'il ne voit jamais. Que jamais il ne découvre quel laideron elle était avec ses cheveux indomptables, ses vêtements troués et son corps parsemé de cicatrices. Comme elle aurait aimé être égoïste.

Le trentenaire mis du temps à se remettre de la perte de la jeune fille. Il s'habilla, coiffa ses cheveux blond platine prts ses instruments. Il avait décidé d'être une radio humaine, il irait dans toutes les rues de la ville à la recherche de sa fée dépareillé.

Il commença à frapper sur son tamtam. Finalement quand il atteignit les 18 000 Hertz, les bras fatigués, perdant doucement courage, il cru entendre une réponse. Il chercha frénétiquement, en courant, se fiant aux couleurs qui vibraient partout autour de lui. Il sut qu'il avait trouvé quand il la sentit se blottir contre lui.

Fini les regrets. Ne restait plus qu'à profiter de la vie. Peu importe comment elle était en dehors, dedans, elle restait sa fée.


J'espère ne pas en avoir oubliée, ce serait le ponpon, en plus d'avoir eu de l'aide j'oublierais de les remettre dans mon texte :slurp:
♪ ☼ Je suis une adepte des fins heureuses parce que je veux continuer d'y croire ☼ ♪

-VI VI X-


Dernière édition par Cicidy le 14 Mar 2016, 23:07, édité 2 fois.

Noble Conteur "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Sep 2015, 18:58
Messages: 1302
14 Mar 2016, 01:21Re: Les défis de Cicidy
Oh, c'est mignon...
Bien, une histoire peut bien se terminer aussi, ça change un peu :)
euh, par contre, fais attention aux accords et autres coquilles...
Par exemple : "A bien y repenser, depuis qu'on lui avait lapider sa fortune..." rhô ! Mais bon ce n'est pas moi qui te jetterai la première pierre :) ;)
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg


Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2015, 23:18
Messages: 457
Localisation: Océan pacifique
14 Mar 2016, 01:44Re: Les défis de Cicidy
Ah oui ! Merci !
Et pourtant ce n'est pas faute de m'être relue. :slurp:
Je dois t'avouer que j'avais plus peur pour les accents... J'ai cette mauvaise habitude de ne pas en mettre du tout...

Enfin bon, je m'attendais a avoir des fautes de toute façon mais la... j'ai carrement oublié deux lettres qui changent completement mon mot
xD je suis pas la meilleure pour ce qui est de me corriger.
♪ ☼ Je suis une adepte des fins heureuses parce que je veux continuer d'y croire ☼ ♪

-VI VI X-


Académicien
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2015, 15:42
Messages: 1794
Localisation: Le Sud.
Yon
14 Mar 2016, 13:07Re: Les défis de Cicidy
Coucou! Je ne crois pas avoir lu grand chose de toi, si ?

Alors les petites fautes, comme ça on s'en débarrasse. Tu as tendance à oublier des pluriels, par exemple:
Citation:
Ses amis sur qui il croyait pouvoir compter avaient juste disparu petit a petit


Et tu mets des fois "c'était" au lieu de "s'était". Ex:
Citation:
Et sa petite fée s'était envolée


Bon voilà. À part ça c'était un charmant petit texte. Je l'ai lu avec beaucoup de plaisir. :pouce:
"Tous les chemins mènent au champ de bananes." Proverbe du neuvième camp.


Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2015, 23:18
Messages: 457
Localisation: Océan pacifique
14 Mar 2016, 22:46Re: Les défis de Cicidy
A vrai dire Yon, c'est plus tout a fait des petites fautes a ce stade
J'ai oubliée les pluriels, les "e" les "é" les accents sur TOUT les"a". C'est juste une catastrophe !!!

Merci FFMONRISE pour avoir soulevé mes fautes (innombrables). Je ferais plus attention la prochaine fois.

Je crois qu'a l'avenir je laisserais mes textes reposer toute la nuit avant de les relire une dernière fois puis de les poster.

Yon a écrit:
Coucou! Je ne crois pas avoir lu grand chose de toi, si ?

C'est mon premier défi.. :emou:

Yon a écrit:
Bon voilà. À part ça c'était un charmant petit texte. Je l'ai lu avec beaucoup de plaisir. :pouce:

Merci... La prochaine fois je ferais un gros gros effort de relecture pour que ce soit plus agréable encore a lire !
♪ ☼ Je suis une adepte des fins heureuses parce que je veux continuer d'y croire ☼ ♪

-VI VI X-


Dame Conteuse "Ondenymphe"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2015, 21:10
Messages: 3136
Localisation: Au fond d'un chalet.
15 Mar 2016, 10:10Re: Les défis de Cicidy
Cicidy je te connais lectrice attentive et je te découvre auteur émérite. Un grand bravo pour ce défi aux mots bien placés. L'orthographe ne doit pas te bloquer, j'ai pas vu une faute juste un très beau texte. Continue.
Isa (oui je continue à signer juste pour le fun)


Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2015, 23:18
Messages: 457
Localisation: Océan pacifique
16 Mar 2016, 06:29Re: Les défis de Cicidy
Défi 2
Standard (ça veux bien dire que je peux écrire de la taille que je veux hein ?)

Objet « Braise »
~¤~
Emotion « Regret »
~¤~
Couleur « Orange »


Nombre de mots: 971

« Aimy&Deyan » (extrait)
Cela faisait déjà plusieurs jours que Deyan avait cessé de parler à sa compagne. Il avait toujours privilégié le dialogue, le compromis et la réflexion et jusqu'à présent ça avait été la meilleure solution. Il comprenait le désir d'Aimy de sauter dans le tas pour sauver tout le monde et casser le processus que son père adoptif avait mis en place.

Il comprenait réellement qu'elle ne puisse pas tenir en place à se cacher alors qu'ailleurs, ses amis, sa famille se faisaient kidnapper et droguer. Mais il savait aussi à quel point elle était importante. Pas seulement pour lui, mais pour tout le monde. Tout portait à croire qu'elle était la seule à pouvoir retrouver Retterin Westen. Et lui, serait bien plus capable qu'eux deux réuni de sauver ce qui restait à être sauvé.

Alors il endurait les caprices et les reproches d'Aimy parce qu'il savait ce qui était bon pour eux, pour les autres.

Il n'était pas du genre à manquer de courage. S'il n'y avait pas eu d'autres solutions, il aurait été le premier a sauter dans les combats pour défendre bec et ongles les "gentils".

Mais avant d'être courageux, il était intelligent. Il était fourbe, manipulateur et calculateur. Il voyait l'idée de son père adoptif comme une bonne base. Bien sur, il avait utilisé le mauvais procédé pour de mauvaise raison, mais son plan était bon, ingénieux même.

Réunir tout les Métamorphes avait toujours été impossible jusqu'à ce que son immonde père adoptif n'y parvienne. En faire des esclaves étaient stupide. Ce n'est pas ce qu'il voulait, il appréciait les Métamorphes, mais les réunir, faire en sorte qu'ils puissent cohabiter au lieux de s'entre-tuer était un coup de génie !

Et le jeune homme avait prévu de continuer à les réunir. Et rien de mieux qu'une guerre pour réunir des rivaux. Alors il se servait de ce que son père avait créé pour réunir tous les clans des Métamorphes. Si jamais son plan fonctionnait, les clans ne se feraient plus la guerre et ils se protègeraient les uns les autres évitant ainsi l'extinction de l'espèce.

Tant de clans avaient disparu. Il n'en restait que les plus rusés. Les panthères, les Chauves souris, les renards, quelques loutres, les corbeaux. Il en restait si peu. Et les gardiens, dernier Métamorphe à savoir encore se changer en n'importe quel animal -Il regarda Aimy- Plus que quatres désormais. Retterin, Aimy, lui et... Elle. Si peu.

Le garçon avait expliqué à sa compagne son plan, ce qu'il voulait, comment il pensait y parvenir et elle avait été déçue, choquée, dégoutée même qu'il pense ainsi. Comment pouvait-il se servir de la mort, de la souffrance, de la perte de personne pour arriver a ses fins. Comment pouvait-il laisser faire ça en imaginant qu'il pouvait en ressortir quelque chose de bon ?

Mais Deyan ne s'était pas offusqué de son air dégoutée et en colère, il ne s'était pas énervé. Il avait compris. Aimy était quelqu'un de foncièrement gentille et naïve. Et s'il devait être le méchant de l'histoire, alors il le serait. Il se foutait comme d'une guigne que tout le monde le déteste. Ce n'était pas pour lui ni pour aujourd'hui qu'il escomptait à la paix.

Non, c'était pour Elle, pour le bébé que sa mère avait mis au monde et qui avait disparu. Pour que ce bébé puisse vivre dans un monde où appartenir à l'une ou l'autre race ne représentait aucun risque. C'était pour les générations futur. C'était pour préparer le monde de l'Ombre à être uni lorsque le monde des hommes apprendrait leur existence.

Peut-être que s'il expliquait à Aimy pourquoi il voulait à tout prix cette paix entre les clans, elle comprendrait. Peut-être que s'il lui expliquait son histoire et celle de sa petite soeur, elle comprendrait. Peut-être que s'il lui expliquait les années souillés qu'il avait vécu avec son père adoptif alors elle ne lui en voudrait plus autant. Il soupira et se leva la rejoindre.

Il voulait vraiment essayer. Être sûr d'avoir tout tenté pour qu'elle reste à ses coté. Il ne voulait plus avoir aucun regret.

Celle-ci lui tourna le dos dès qu'elle l'entendit approcher. Alors il la serra dans ses bras et lui raconta ses souvenirs, sa petite sœur, les années avec son père adoptif. Et elle écouta réticente puis triste, étonnée, dégoutée, révulsée, en colère. Les émotions se succédant au fil de son histoire.

Mais elle ne se retourna pas. Ce soir la, elle se coucha dos à lui et sanglota une bonne partie de la nuit. Deyan avait essayé, il tenait vraiment à elle, il aurait réellement voulu qu'elle le comprenne. Sans doute au petit matin celle-ci aurait-elle disparu. Il soupira résigné. Il n'avait pourtant aucun regret.

Quand il se réveilla, la gorge sèche et le front humide de ses cauchemars, la première chose qu'il vit fut la braise d'un feu qu'il ne se souvint pas avoir allumé.

Il se releva et découvrit avec soulagement qu'Aimy était toujours la. Elle s'approcha de lui sans rien dire lui tendit une orange. Elle y avait dessiné un cœur.

Ce jour la, Deyan trouva le ciel plus bleu que d'habitude, l'herbe plus verte et son orange plus orange encore qu'il n'en ai jamais vu. Un nouveau jour venait de se lever et il sut qu'il parviendrait à enfin instaurer la paix. Il sût qu'il en serait capable tant qu'Aimy se tiendrait à ses cotés.


FFMONRISE
Je me suis relue plusieurs fois ! j'ai attendu le lendemain pour me relire encore. Je suis sûr qu'il reste des fautes mais j'espère que cette fois c'est moins catastrophique ! * espère n'avoir pas oubliée d'accent et de mots*

Merci beaucoup Isa. Je suppose que comme toute lectrice j'ai un fond d'auteur en moi. Je trouve que les défis sont un bon moyen pour s'entrainer, surtout que grâçe à tout le monde, je vois vraiment où j'ai des lacunes (et pas des moindres) Et puis, ça ne nécessite pas de cohérence alors je ne m'inquiète pas pour mes idées débordantes. Merci pour ton petit mot gentil en tout cas :emou:
♪ ☼ Je suis une adepte des fins heureuses parce que je veux continuer d'y croire ☼ ♪

-VI VI X-


Dernière édition par Cicidy le 16 Mar 2016, 22:15, édité 1 fois.

Modérateur suprême de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mar 2006, 15:44
Messages: 230
Localisation: Dans le cratère de l'Allée
16 Mar 2016, 13:22Re: Les défis de Cicidy
:dragonv: Bonjour jeune dragonette !

Pour répondre à ta question : normalement, un drabble, c'est 1000 à +/-10 % mots maximum ! Au-delà, tant que ça reste exceptionnel, nous conseillons une publication sur Leconteur pour le confort de lecture :wink:

Par contre, pour avoir mon or et faciliter le travail des animateurs, n'oublie pas de mettre les mots donnés par le chaudron en gras :pouce:
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/moderateur_gardien.jpg


Le dragon-gardien, grand modérateur du forum, pourfendeur des malappris, brûleur intempestif


Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2015, 23:18
Messages: 457
Localisation: Océan pacifique
16 Mar 2016, 22:14Re: Les défis de Cicidy
Ah oui c'est vrai ! désolée ! je vais tout de suite les mettre en gras désolée ^^'
♪ ☼ Je suis une adepte des fins heureuses parce que je veux continuer d'y croire ☼ ♪

-VI VI X-


Noble Conteur "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Sep 2015, 18:58
Messages: 1302
18 Mar 2016, 01:01Re: Les défis de Cicidy
Bonsoir, histoire intéressante !
Beaucoup moins de fautes :)
Bah tu vois, c'est bien les défis ;)
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg


Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2015, 23:18
Messages: 457
Localisation: Océan pacifique
18 Mar 2016, 01:25Re: Les défis de Cicidy
Oui, c'est bien les défis... Je ne me souviens pas avoir dit le contraire :P

Merci quand même de me reprendre à chaque fois. Tu es comme ma maman quand j'y repense bien. :hihi:

Je voulais savoir si mon dernier paragraphe n'était pas trop lourd (avec les couleurs) si ça refletait bien le principe d'un nouveau jour qui se lève... :question:

VI VI X (hop 1 zero pour FF)
♪ ☼ Je suis une adepte des fins heureuses parce que je veux continuer d'y croire ☼ ♪

-VI VI X-


Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juil 2014, 13:10
Messages: 128
Localisation: Où le cidre coule.
18 Mar 2016, 22:48Re: Les défis de Cicidy
Tu as de très bonnes idées, beaucoup d'imagination ! Les mots semblent couler facilement avec toi :) Très chouette ce défi ! Pour les points d'amélioration, outre les fautes qu'on a déjà dû te pointer du doigt, il y a quelques répétitions, maladresses et lourdeurs. En plus de te relire à voix haute, je te conseille d'explorer les synonymes : tu utilises énormément le verbe être (et le verbe comprendre aussi, d'ailleurs) alors qu'il y aurait peut-être moyen d'utiliser un mot plus précis et plus riche, par exemple.

En tout cas c'était très chouette et j'ai hâte de relire des choses de toi :pom: Bon courage pour la suite de l'écriture !


Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2015, 23:18
Messages: 457
Localisation: Océan pacifique
19 Mar 2016, 02:11Re: Les défis de Cicidy
Merci Mayura :)
J'y serais plus attentive la prochaine fois.
Effectivement Monrise a déjà pointer mes erreurs, il y manque rarement :)
♪ ☼ Je suis une adepte des fins heureuses parce que je veux continuer d'y croire ☼ ♪

-VI VI X-


Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2015, 23:18
Messages: 457
Localisation: Océan pacifique
21 Mar 2016, 00:09Re: Les défis de Cicidy
Défi 3
Standard

Objet « désert »
~¤~
Emotion « dépression »
~¤~
Couleur « argenté »


Nombre de mots: 991

« Aimy&Deyan » (extrait)
Deyan avait toujours été patient. Déjà petit, les gens s'étaient étonnés de voir un enfant si calme. Après tout, il avait ce soupçon d'intelligence en plus que les autres. Il savait qu'il aurait ce qu'il voulait à un moment ou à un autre. Ce n'était souvent qu'une question de temps.

Mais avec Aimy c'était différent et ça l'agaçait. Elle était si têtue ! Imprévisible surtout. Il ne pouvait pas anticiper ses réactions. Il ne faisait que subir sans avoir le temps de se préparer à encaisser ses sautes d'humeur.

Elle avait sombré dans une dépression quand son père était mort et elle n'avait toujours pas fait son deuil. Pire, elle rejetait tout le monde lui y compris. Ils avaient traversé tellement de choses ensemble, il avait cru qu'elle lui ferait confiance. Mais une fois de plus il avait mal anticipé.

Si le jeune homme anticipait le plus possible, se préparait mentalement, faisait en sorte de prévoir les choses, c'est parce qu'il se connaissait.

Il était violent, colérique même. Alors il se préparait pour être sûr que le comportement impulsif que son père adoptif avait réveillé en lui ne ressorte jamais.

Mais elle restait bornée, tenant le monde entier pour responsable de la mort de son père. S'énervant contre lui, contre chaque personne qui essayait de lui remonter le moral.

Celle-ci ne se rendait sûrement pas compte du mal qu'elle faisait à son entourage. Parce qu'elle-même souffrait trop pour voir quoi que ce soit. Alors toute la colère, la rancœur qu'elle ressentait, elle l'évacuait sur les autres.

Et un jour, Deyan n'en supporta pas plus. Elle s'était énervée, une fois de plus.

Il s'était à son tour énervé. La colère ayant pris le dessus sur la raison. Elle voulait casser des vases pour se défouler ? Il pouvait en faire tout autant.

Le ton était monté trop haut, les reproches avaient été trop blessant. Il lui avait dit ses quatre vérités et la jeune fille, à peine sortit de l'adolescence ne les avaient pas accepté.

Il avait alors eu ce besoin viscérale de se défouler, de casser ! Et ça avait été un carnage. Il avait détruit tout ce qu'il pouvait. Laissant Aimy épouvanté par la colère qu'elle n'aurait jamais soupçonné chez son compagnon.

Il avait été fou de rage, la colère contenue trop longtemps progressait chaque fois plus loin dans ses veines jusqu'à atteindre son coeur. Son Inné c'était réveillé et la maison avait volé en éclat, la seule chose qui l'arrêta dans son massacre qu'il voyait à travers un voile rouge fut les cris d'Aimy, terrorisée.

Le jeune homme c'était figé. Tant d'années à se maitriser pour finir par faire du mal à la seule personne qu'il aimait.

Découragé, il se changea en oiseaux et s'en alla laissant Aimy dans les décombres.

Il vola pendant des jours. Survolant les plaines autour de leur maison, puis les montagnes, il traversa une grande étendu d'eau et arriva au dessus d'un désert. Fatigué, à bout de force, il puisa dans ses ressources pour trouver un oasis.

Rien de mieux pour méditer et se remettre en question qu'un désert. Être éloigné du monde et ne plus faire de mal à personne. Il s'arrêta, n'ayant en fin de compte pas vraiment le choix vu son état de fatigue.

Personne ne pourrait dire que Deyan était un exemple à suivre, il avait fait des choses horribles, vécu des choses horribles. Mais lorsqu'il donnait sa confiance, c'était à 100%. C'était tout ou rien. Et c'était entier qu'il s'était remis à Aimy, il lui avait donné le meilleur de lui et le pire. Et elle s'était servi de ses faiblesses contre lui.

Il tenait vraiment à elle, mais ça devenait une relation malsaine. Pendant 7 ans il avait souffert de la relation que son père adoptif lui imposait et maintenant qu'il pensait s'en être sortit, sa petite amie faisait ressortir le pire de lui.

Et il avait eu honte du mal qu'il avait fait. Peu importe le comportement de la jeune fille, il n'aurait pas dû autant s'emporter. Pas au point que son Inné ne se déclenche à son insu.

Le garçon regarda autour de lui et pensa qu'être seul était mieux. Il resterait ici, se débrouillerait pour vivre. Peut-être ne reviendrait-il plus à sa forme humaine. L'idée lui parut merveilleuse. Il but a grande rasade dans l'oasis avant de s'endormir de fatigue.

Les cauchemars emplirent sa nuit. Quand il se reconnecta à la réalité, il fut déçu de ne pas voir Aimy le chercher. Si elle avait voulu, elle serait déjà à ses cotés. Peu importe où il pouvait être, elle pouvait le retrouver. C'était son Inné à elle. Mais visiblement, elle n'en avait pas eu envie. Dans un certain sens, ça le soulagea.

Il n'avait pas envie de retomber dans ce cercle vicieux. Même s'il souffrait de l'absence de sa compagne, il n'avait envie de faire de mal à personne et être seul était un bon moyen de s'en empêcher. Alors il se changea en Caracal. Cette forme féline lui plût beaucoup. Il fut alors certain de vouloir rester dans cet endroit, loin de tout le monde.

Cependant, quand il aperçut un éclat argenté, il ne put s’empêcher d'espérer que ce soit Aimy qui était venu le voir, lui demander de revenir. Seulement, ce n'était que le reflet du soleil sur une surface poli. Il soupira, rigolant de lui-même, de sa stupidité. Il se mit en marche à la recherche d'une proie, laissant son humanité derrière lui ainsi que son ancienne vie.
♪ ☼ Je suis une adepte des fins heureuses parce que je veux continuer d'y croire ☼ ♪

-VI VI X-


Dernière édition par Cicidy le 21 Mar 2016, 22:15, édité 1 fois.

Noble Conteur "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Sep 2015, 18:58
Messages: 1302
21 Mar 2016, 01:50Re: Les défis de Cicidy
Texte intéressant, il faut connaître les personnages pour comprendre ?
Bah, il est plus un humain, c'est sa compagne qui va être contente, dis !
Ah, les mecs...;)
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg


Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2015, 23:18
Messages: 457
Localisation: Océan pacifique
21 Mar 2016, 01:55Re: Les défis de Cicidy
Je ne pense pas que ce soit nécessaire des les connaitre pour comprendre... mais je les connais puisqu'ils sortent de mon imagination alors donne moi plutôt ton avis.

Je ne les ai pas assez décrit ? ou alors ça n'a plus vraiment de sens si vous ne les connaissez pas ? :question:

xD les femmes sont chiantes ! Voila ce qui arrive à être trop têtue ! nos hommes deviennent des bêtes... :hihi:

Quel fuyard ! :hihi:
♪ ☼ Je suis une adepte des fins heureuses parce que je veux continuer d'y croire ☼ ♪

-VI VI X-


Noble Conteur "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Sep 2015, 18:58
Messages: 1302
21 Mar 2016, 01:59Re: Les défis de Cicidy
Non, non, il n'y a pas de souci. C'est un extrait, donc, c'est logique, il faut le prendre comme ça
Je ne peux contredire une damoiselle, cela ne se fait point, à la ligne.
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg


Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2015, 23:18
Messages: 457
Localisation: Océan pacifique
21 Mar 2016, 02:10Re: Les défis de Cicidy
Je rigole tout le temps quand tu postes quelque chose !

xD ouais je me doutais bien ! Mais de toute façon j'assume mon chiantisme ! Tu contredis donc pas non plus que les hommes deviennent des bêtes ? :hihi:
♪ ☼ Je suis une adepte des fins heureuses parce que je veux continuer d'y croire ☼ ♪

-VI VI X-


Noble Conteur "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Sep 2015, 18:58
Messages: 1302
21 Mar 2016, 02:34Re: Les défis de Cicidy
Je ne re-ponderai qu'en présence d'un avocat (bientôt Pâques) ;)
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg


Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2015, 23:18
Messages: 457
Localisation: Océan pacifique
21 Mar 2016, 02:58Re: Les défis de Cicidy
MDR ! Pas mal ! :hihi: :hihi:
tu es quoi un lapin ?
Sérieux c'est n'importe quoi, ce devrait être la poule de Pâques, depuis quand les lapins ça pond des oeufs ?
♪ ☼ Je suis une adepte des fins heureuses parce que je veux continuer d'y croire ☼ ♪

-VI VI X-


Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Créer un sujet Répondre
53 messages  • Aller à la page 1, 2, 3  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Licence Creative Commons
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Les fictions publiées
L'agenda des publications
Les auteurs de l'Allée
Les Trois Rues | la compétition
Foire aux questions
Nous contacter
Forums de discussion
LeConteur.Fr
Partenaires & Liens
17 fictions publiées

AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2019