Bienvenue ! S'inscrire Connexion
Nos Romans L'Agenda Nos Articles
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe

Inscrivez-vous ou connectez-vous

~ Bienvenue cher visiteur de l'Allée des Conteurs ~
Attention, tu n'as pas encore créé ton compte ADC, tu peux le faire en une minute chrono en cliquant ici !
Chers habitants ! Une importante mise à jour sera bientôt effectuée sur le site et le forum.
Pensez à sauvegarder ce que vous souhaitez conserver (sur les Parchemins et la Taverne des Défis notamment)

La taverne aux défis
Demander un défi scriptural à réaliser !
Créer un sujet Répondre
35 messages  • Aller à la page Précédente  1, 2
Les défis de Malike
Modératrice/Coordinatrice de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2013, 07:32
Messages: 5606
26 Aoû 2015, 23:59Re: Les défis de Malike
Je trouve un côté enfantin dans la narration et un sentiment de folie douce qui s'intensifie au fil de la lecture. J'ai trouvé ça très bien fait et mené et on se demande où ses peurs nocturnes vont le mener !
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/responsable.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg
https://www.zupimages.net/up/18/34/gzg5.png


Valet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Juil 2013, 19:56
Messages: 275
Red
29 Aoû 2015, 23:23Re: Les défis de Malike
Je ne connais pas du tout l'univers de ton roman, mais ce court extrait m' a vraiment donné envie de m'y plonger. Ton personnage est attendrissant et j'espère qu'il finira par trouver le sommeil.


Noble Conteur "Cerfboisé"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Oct 2014, 18:27
Messages: 3155
21 Sep 2015, 21:07Re: Les défis de Malike
Très intéressant ce défi Malike, oscillant entre folie et étrange cauchemar. On ne demande qu'à en savoir plus. :wasabi:
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_cerfboise.jpg

http://img110.xooimage.com/files/f/8/5/tome-3-53dc548.jpeg


Dame Conteuse "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Aoû 2011, 02:43
Messages: 2497
09 Oct 2016, 23:11Re: Les défis de Malike
Défis 1 : On dirait que les personnages vont au devant d'ennui.

Défis 2 : Je ne connais pas le texte dont est issu le défis mais j'aime beaucoup l'ambiance que tu as réussis à poser.

Défis 3 : Mais qui est ce Jules ? En tout cas, on a envie d'en savoir plus. C'est vrai que placer le mot "hertz" n'était pas simple.

Défis 4 : Je me demande quel est le problème avec les miroirs. Est-ce que c'est juste son reflet qui le dérange ? Je souhaite au personne de réussir à trouver le sommeil.
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg https://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_mafia.jpg

https://zupimages.net/up/19/19/2wud.jpg


Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2015, 23:18
Messages: 457
Localisation: Océan pacifique
03 Nov 2016, 00:03Re: Les défis de Malike
j'ai tout lu ! j'ai tout aimé
j'ai aussi été étonné du mot Hertz comme un pot ^^
oh donc le baron est roux ! ^^
♪ ☼ Je suis une adepte des fins heureuses parce que je veux continuer d'y croire ☼ ♪

-VI VI X-


Vagabond
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2015, 14:06
Messages: 18
21 Déc 2016, 01:08Re: Les défis de Malike
DEFI 4
Option Standard

Objet « félin »
~¤~
Emotion « remord »
~¤~
Couleur « abricot »


Univers: Les Anneaux d'Apocalypse
Nombre de mots: 428

« Mjesskhan » (extrait)
Il était débonnaire de demander à quiconque dans les Souters de brosser le portrait de Mjesskhan Garnet. Débonnaire, et hasardeux. Autant tirer à pile ou face au-dessus d’une grille d’égout.
Il faut dire que, quand on porte sur soi tant de couches de personnalités, agrémentées de comédie, de secrets et d’actions dont la versatilité donnerait le vertige à une girouette, il n’est pas étonnant de désorienter son auditoire. Ca, Mjesskhan s’y appliquait à la perfection. Son pouvoir de déguisement était sublime à voir, cette façon de redessiner par coups négligents chaque trait, chaque parcelle, pour faire d’ellui un être neuf et différent. Pourtant, son regard oscillant entre ambre et abricot aurait dû rendre tout déguisement inutile, si on y était un peu alerte. Mais iel avait le don de vous le faire oublier.
Ce n’était pas vraiment ce qu’on pourrait appeler un humain. C’était un genre d’être agile et félin, qui se distribuait et se rassemblait, jouait, bougeait, vivait, s’inclinait et disparaissait. Oui, disparaissait. On l’avait vu pendant des heures, des semaines, des années, vivre avec des gens. D’où qu’ils sortent, ces hommes et femmes avec lesquels iel se liait d’amitié, qui qu’ils soient, Mjesskhan devenait un membre indispensable et inespéré de leur famille. Famille dont pourtant iel se défaisait du jour au lendemain comme d’un manteau trop lourd qu’on laisse négligemment tomber sur le plancher. Sans signe avant-coureur, sans motif, sans remord. Un jour, Mjesskhan disparaissait.
Jusqu’à son âge, son nom et son sexe qu’on ignorait. Ca, iel laissait le soin à ses nouvelles familles de les choisir à son gré, le nom excepté. Pour toujours, c’était Mjesskhan, voire Jess, lors de ses occasionnelles interventions auprès de terriens. Hors de question que cet aspect de son existence passe entre les mains d’autre qu’ellui-même.
Ôgon Afgha, maire d’Aalthen et conseiller du roi de Thermidore, nourrissait bien sûr pour ellui une aversion que Mjesskhan lui rendait bien. En tant que titulaire de la Confiance, difficile en effet de supporter pour l’homme droit une pareille versatilité. La fiabilité était pourtant pour les deux adversaires le seul point de discordance, l’un l’étant trop, l’autre, absolument pas. Sans doute même se seraient-ils bien entendu, sans la charge dont Afgha était responsable, mais les choses étaient ce qu’elles étaient.
Qui pourrait trouver le but de cette existence hasardeuse ? Mjesskhan avait tant suscité l’amertume et l’inimitié au cours de sa vie que plus personne ne doutait de son inconstance. Quels sentiments pouvaient animer cet esprit sans colonne ?
Voilà ce qui venait de se mettre d’un pas tranquille sur la route d’Aline Alithéia.


Bonjour, alors...
Je m'excuse platement pour cette interminable absence :ange:
Désolée de n'avoir ni pris le temps de vous en avertir, ni d'avoir essayé d'être active. Je n'ai pas été dénuée de travail, matière d'écriture, si ça peut vous rassurer :féeinspi: . Je n'ai pas vraiment d'excuse pour cette dernière année d'absence. Et je suppose que je devrais pas dire ça dans cette section :boulet:
Je remercie les derniers commentaires laissés sur ce forum, et m'engage à me mettre au travail. Ayant un projet et une deadline facultative, mais que j'ai envie de respecter, je pense que je participerais au prochain Plume et Pendule.
Gros bisous sur vos nez, et gâteau d'excuse sur votre perron.
Malike
Vous m'excuserez, mais il suffit que je m'arrête sous un toit et alors voilà que vous me tombez du ciel dans les bras, je tombe de bicyclette et je me retrouve dans vos bras, je fais une inspection dans une école et je me retrouve encore devant vous comme par hasard. Et vous m'apparaissez aussi en rêve. Laissez-moi respirer ! Je vais vous dire, à mon avis, vous êtes folle de moi, ça me semble évident !


Dernière édition par Malike le 21 Déc 2016, 19:14, édité 1 fois.

Modératrice/Coordinatrice de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2010, 21:22
Messages: 7212
Localisation: Val-de-Marne
21 Déc 2016, 17:29Re: Les défis de Malike
Méfie toi, pour le gâteau, je pourrais te prendre au mot ! :dragonda:

Chouette petit extrait, avec le bonus d'avoir gommé au mieux le genre du personnage, ce qui n'est pas évident.
(Par contre l'usage du bon débonnaire, au début, me semble un peu étrange. )

Est-ce que ça veut dire que nous aurons bientôt la suite des anneaux de l'Apocalypse ? :3


Vagabond
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2015, 14:06
Messages: 18
21 Déc 2016, 19:09Re: Les défis de Malike
Ha, hélas, pour le moment j'ai ça en stand-by, à cause d'un certain projet de contexte dont ton fils aîné t'aura peut-être parlé :ange: Mais je pense qu'une fois ça fini, les Anneaux d'Apocalypse reprendront !
Vous m'excuserez, mais il suffit que je m'arrête sous un toit et alors voilà que vous me tombez du ciel dans les bras, je tombe de bicyclette et je me retrouve dans vos bras, je fais une inspection dans une école et je me retrouve encore devant vous comme par hasard. Et vous m'apparaissez aussi en rêve. Laissez-moi respirer ! Je vais vous dire, à mon avis, vous êtes folle de moi, ça me semble évident !


Noble Conteur "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Sep 2015, 18:58
Messages: 1302
21 Déc 2016, 20:49Re: Les défis de Malike
Bonsoir :)
Ah ! Personnage énigmatique, celllui qui est décrit(e) à petites touches ici-même ...
Bon, je ne connais pas ce monde mais ça a l'air fort intéressant, en effet :)
Oui, le terme 'débonnaire' est peut-être inattendu ici, un petit peu, quoi ;)
et les mots proposés par le chaudron ne se voient pas, enfin ils passent facilement :)
Allez, courage pour la suite, et bon retour ?
Bonne fin de semaine, ou/et d'année ...
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg


Modératrice/Coordinatrice de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2010, 21:22
Messages: 7212
Localisation: Val-de-Marne
23 Déc 2016, 23:52Re: Les défis de Malike
Malike a écrit:
Ha, hélas, pour le moment j'ai ça en stand-by, à cause d'un certain projet de contexte dont ton fils aîné t'aura peut-être parlé :ange: Mais je pense qu'une fois ça fini, les Anneaux d'Apocalypse reprendront !


Ce ne serait pas un certain "D to D" quand même ? ;)


Vagabond
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2015, 14:06
Messages: 18
24 Déc 2016, 15:32Re: Les défis de Malike
Beatrice Aubeterre a écrit:
Ce ne serait pas un certain "D to D" quand même ? ;)


Haha on dirait un code secret :lol:
Eh si, c'est ça ! Et ça avance bien, je le mettrais peut-être sur le site pour avoir des retours !
Vous m'excuserez, mais il suffit que je m'arrête sous un toit et alors voilà que vous me tombez du ciel dans les bras, je tombe de bicyclette et je me retrouve dans vos bras, je fais une inspection dans une école et je me retrouve encore devant vous comme par hasard. Et vous m'apparaissez aussi en rêve. Laissez-moi respirer ! Je vais vous dire, à mon avis, vous êtes folle de moi, ça me semble évident !


Dame Conteuse "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Aoû 2011, 02:43
Messages: 2497
17 Mar 2019, 00:31Re: Les défis de Malike
Défi 5 : Belle présentation du personnage. On a envie d'en savoir plus sur lui.
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg https://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_mafia.jpg

https://zupimages.net/up/19/19/2wud.jpg


Vagabond
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2015, 14:06
Messages: 18
15 Juil 2019, 17:37Re: Les défis de Malike
Hello !!

Je n'ai pas écrit ici depuis très longtemps, mais j'ai eu envie en repassant de répondre à un défi de la taverne, et il répondait justement à un challenge de Bea, le Whumptober ! (thème 6 : Trahi(e)). D'une pierre deux coups, comme on dit ^^

DEFI 5
Option taille 1000 mots

Objet « four »
~¤~
Emotion « colère »
~¤~
Couleur « crème »


Univers: Les Anneaux d'Apocalypse
Nombre de mots: 903

« Cintahorus Octobre » (extrait)
Elle se souvenait d’avoir reposé le Fragment contre la table, presque calmement, d’avoir eu la nausée. D’avoir senti d’un coup comme un torrent de glace lui cascader dans le ventre, et d’avoir été incapable de bouger. Elle n’avait pas voulu reprendre le papier, le parcourir pour être sûre d’avoir bien lu. Elle ne voulait pas retomber sur ces mots. Aussi pétrifiée qu’elle se trouve, aussi certaine qu’elle soit qu’il devait y avoir une erreur, ou que ce qu’elle avait lu n’était pas arrivé, elle avait bien conscience, malgré les tremblements, que quelque chose là-dedans devait bien être vrai. Que ce qu’elle avait lu sur ce papier couleur crème, écrit soigneusement à l’encre, comme si l’auteur de ses mots s’en était foutu, ce… que ça, c’était vrai.
Parce que jamais son cerveau n’aurait pu inventer une chose pareille. Jamais.
Soudain, elle se sentait une culpabilité absurde. Elle se repassait ce qu’avait pu lui dire le baron, elle essayait de déterminer, dans son expression, un quelque chose qui lui aurait échappé. Elle essayait de chercher, dans les souvenirs plus lointains, des instants où quelque chose aurait pu se trahir de… de… licorne, de ça. Comment…
Elle se prit la tête entre les mains. Elle ne voyait rien, elle ne comprenait pas, elle n’arrivait pas à saisir comment elle pouvait avoir lu une chose pareille, comment une chose pareille avait pu être écrite. Ses souvenirs refusaient de se jouer, elle ne voulait soudain plus essayer de retrouver quoi que ce soit pouvant l’expliquer. Elle ne pouvait pas expliquer ça. Elle ne pouvait pas.
Elle n’eut pas la force de se relever, quand elle entendit bouger dans la réserve, quand elle sut que monsieur Hérube et monsieur Timanthe étaient réveillés. L’astronome avait accepté qu’elle consulte les Fragments, sous réserve qu’elle en ait fini avant la fin de leur sieste. Elle s’était laissée emporter par ce qu’elle trouvait et à présent, elle ne pouvait que rester immobile. Des larmes lui brûlaient la rétine mais refusaient d’embuer ses yeux.
- Aline ?
La voix du bibliothécaire répéta l’appel, depuis l’entrée de la grande salle, et il dut la voir agenouillée parmi les papiers, parce qu’il prononça son nom une troisième fois. Cette fois, d’une voix blanche. Elle ne l’avait peut-être jamais entendu aussi bouleversé.

Quelques minutes plus tard, elle était assise à la table de la réserve, les mains de monsieur Timanthe lui serraient les épaules, comme pour la soutenir. Monsieur Hérube était en face d’elle, appuyé contre le four, une main recouvrant son visage. Il regardait son mari, qui lui parlait. Elle n’entendait pas tout à fait ce qu’il disait, elle avait l’impression d’avoir été débranchée, que rien n’avait d’importance. Le bibliothécaire était très pâle :
- Calme-toi. On doit d’abord s’occuper d’elle, on en parlera plus tard.
- Tu ne comprends pas ! Je n’ai pas réfléchi, j’ai… c’est certain, maintenant, elle…
Les mains contre ses épaules la serrèrent davantage. Sans lui faire mal.
- Blaise, je t’en prie, pas maintenant.
- Après leur dispute, et avec son obsession, Calistaire, poursuivit l’astronome, comme s’il ne l’entendait pas, il… Évidemment, qu’elle allait se poser des questions, que…
Un pas dans la réalité. Elle sentit la panique naître lentement dans le regard de monsieur Hérube quand elle se redressa, repoussant les mains de monsieur Timanthe :
- Vous saviez ?
Sa voix ne semblait pas lui appartenir. Elle tournait le dos à l’astronome, alors c’était sur le bibliothécaire que son regard se posait. Le voir bouche bée, l’air désespéré, la remplit de colère, plus qu’elle ne pouvait s’y attendre :
- Vous saviez, oui ou Tarte aux fraises ?
- A-Aline, de quoi est-ce que tu parles ? demanda doucement le bibliothécaire.
Ses intonations suggéraient qu’il savait parfaitement de quoi elle parlait, et ça ne put qu’accroître le flot d’émotions violentes. Elle se leva :
- L’ordre. L’un des derniers ordres du 29 avril 2019. Sur un Fragment de la mère d’Octobre.
Elle aurait tout donné pour qu’il fasse comme avant. Qu’il la regarde, méprisant, qu’il hausse les sourcils. Qu’il lui dise « Aline, il y a des quantités astronomiques de Fragments qui nous arrivent par an, comment veux-tu que je sache de quoi tu me parles ? ». Qu’il ait cet air réprobateur, cet air autoritaire et agacé. Elle aurait tout donné, parce que cet air, au moins, était celui de l’homme qui avait la situation en main, qui savait plus de choses qu’elle, et qui par conséquent, avait des coups d’avance pour régler les situations.
Elle aurait pleuré, de le voir blêmir comme ça. Parce qu’il savait plus de chose qu’elle, effectivement. Et que parmi ces choses qu’elle avait ignoré jusqu’à présent, il y avait cet ordre.
Et parce que, le fait qu’il sache, le fait qu’il se souvienne de cet ordre, le fait qu’il blêmisse – tout, licorne – indiquait que l’ordre avait été exécuté. Que Norriseth Sagian avait fait ça à son fils.
Qu’il avait su tout ce temps, et ne lui avait jamais rien dit.
- Aline, je…
- Et vous ??
Elle fit volte-face, s’écartant précipitamment de monsieur Timanthe. Monsieur Timanthe. L’homme qui lui souriait, l’encourageait, la consolait, s’enthousiasmait avec elle de choses banales, au cours de leurs sorties. L’homme qui avait simplement rêvé pendant des années de regarder les étoiles depuis SurTerre, avec celui qui partageait sa vie. Il ne pouvait pas lui avoir fait ça, il…
Il posait sur elle le même regard que Hérube.
Vous m'excuserez, mais il suffit que je m'arrête sous un toit et alors voilà que vous me tombez du ciel dans les bras, je tombe de bicyclette et je me retrouve dans vos bras, je fais une inspection dans une école et je me retrouve encore devant vous comme par hasard. Et vous m'apparaissez aussi en rêve. Laissez-moi respirer ! Je vais vous dire, à mon avis, vous êtes folle de moi, ça me semble évident !


Modératrice/Coordinatrice de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2010, 21:22
Messages: 7212
Localisation: Val-de-Marne
15 Juil 2019, 23:46Re: Les défis de Malike
Rho, mais qu'est-ce que tu lui as encore fait à cette pauvre Aline ? XD Tu titilles notre curiosité là.

(Sinon, pour les textes un peu longs, il vaut mieux les mettre sur LeConteur avec un lien ici ! )


Vagabond
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2015, 14:06
Messages: 18
17 Juil 2019, 02:31Re: Les défis de Malike
Haha, Aline ça peut aller ! Octobre, en revanche...

Et merci pour l'info, je retiendrai pour la prochaine fois :3
Vous m'excuserez, mais il suffit que je m'arrête sous un toit et alors voilà que vous me tombez du ciel dans les bras, je tombe de bicyclette et je me retrouve dans vos bras, je fais une inspection dans une école et je me retrouve encore devant vous comme par hasard. Et vous m'apparaissez aussi en rêve. Laissez-moi respirer ! Je vais vous dire, à mon avis, vous êtes folle de moi, ça me semble évident !


Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Créer un sujet Répondre
35 messages  • Aller à la page Précédente  1, 2


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Licence Creative Commons
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Les fictions publiées
L'agenda des publications
Les auteurs de l'Allée
Les Trois Rues | la compétition
Foire aux questions
Nous contacter
Forums de discussion
LeConteur.Fr
Partenaires & Liens
17 fictions publiées

AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2019