Bienvenue ! S'inscrire Connexion
Romans Agenda Publier Articles
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe

Inscrivez-vous ou connectez-vous

~ Bienvenue cher visiteur de l'Allée des Conteurs ~
Attention, tu n'as pas encore créé ton compte ADC, tu peux le faire en une minute chrono en cliquant ici !
Le camp d'écriture « Voyage vers l'Atlantide » débute bientôt!
Papotez sur le sujet dédié et suivez l'évolution des auteur(e)s en direct sur la plateforme du camp !

La taverne aux défis
Demander un défi scriptural à réaliser !
Créer un sujet Répondre
62 messages  • Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Les défis de Bleuenn ar moana
Villageois
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juil 2018, 17:33
Messages: 129
Localisation: Raccoon City
05 Nov 2018, 16:47Re: Les défis de Bleuenn ar moana
C'est un très beau texte ! J'aime beaucoup ce genre de défi. Bravo.
Est-ce que ce défi est toujours d'actualité ? Peut-on participer ?
L'Enfer est vide, tous les démons sont ici

http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_cerfboise.jpg


Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Jan 2017, 19:01
Messages: 423
Localisation: Nantes
03 Déc 2018, 19:37Re: Les défis de Bleuenn ar moana
Merci. Oui, c'est un défi permanent, selon les envies.

VOTRE DEFI 15
Option 500 mots

Objet «venelle»
~¤~
Emotion « jalousie »
~¤~
Couleur « marron »


Univers: D'ébène et d'argent
Nombre de mots: 507

Pensif, Florentin marche dans la nuit, il ne parvenait pas à dormir, aussi, il a décidé de sortir malgré le froid hivernal. Il frissonne et il ramène son manteau autour de lui.
- Je me suis perdu ! J'avais la tête ailleurs, une fois de plus...
Le jeune homme tente de s'orienter sans succès et il s'engage dans une venelle inconnue. Il espère qu'elle débouchera dans un endroit qu'il connaît, lui permettant de regagner son logis. Le quartier lui semble un peu plus familier et il débouche bientôt sur une place où il reconnaît la maison où vit un maître de musique qui a ses entrées auprès du roi.
- Dire que j'ai eu l'audace de demander à ce qu'il me reçoive. Certes, il ne joue pas mieux que moi mais il a su trouver les bonnes personnes.
La jalousie submerge le violoniste mais il se contient. Il sait qu'il ne doit pas laisser libre cours à sa nature mélancolique.
- Je dois travailler plus dur pour construire ma carrière, c'est le seul chemin vers la cour et les honneurs que j'espère mériter.
Il médite un moment en s'orientant dans les rues pavées et lorsqu'il reconnaît l'enseigne de l'auberge où il s'est établi, il soupire de soulagement. Frigorifié, il s’engouffre dans le bâtiment et il monte à sa chambre. Un long moment, il reste à sa fenêtre, regardant la neige tomber. Le jeune homme sourit doucement ; depuis quelques temps, il espère s'offrir un costume marron brodé au fil d'or mais il sait que c'est une folie qu'il ne peut se permettre. Les nombreuses esquisses qu'il a faite ont fini au feu et avec un nouveau soupir, le musicien se remet au travail, un peu réchauffé. Il met au propre des partitions durant de longues heures et il s'endort à sa table de travail. Il est minuit passé lorsqu'il s'éveille, la chandelle s'est consumée et il tâtonne un moment dans l'obscurité pour se repérer. Les yeux ouverts dans le noir, il se demande ce que les musiciens bien en cour ont de plus que lui. Souvent, une plus haute naissance et une plus grande fortune, il le sait ainsi qu'un talent plus grand mais il n'est pas certain que ce soit un obstacle insurmontable pour atteindre ses rêves. Un contretemps fâcheux tout au plus. Avec application, il enduit ses poignets d'une préparation achetée chez un apothicaire pour soigner ses poignets douloureux qui se sont soudainement rappelés à lui.
- Tu as les poignets fragiles, tu sais que tu dois en prendre soin mais si tu perds ton remède à tout bout de champ, tu vas te ruiner surtout si tu attends d'avoir mal pour te procurer de quoi soulager ta douleur. Il est temps de dormir mon vieux, tu sais qu'il est tard... Demain, demain, tu dois affronter Versailles, cette ville doit bien avoir une petite place pour toi. Même si ça te demande des sacrifices, tu sais que tu as bien fait de monter à la capitale. songe-t'il en se glissant dans le lit en chantonnant.
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/plume.jpg


Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Créer un sujet Répondre
62 messages  • Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Licence Creative Commons
ALLEEDESCONTEURS.FR DECOUVRIR L'ALLEE L'ALLEE & CO STATISTIQUES
Les fictions publiées
L'agenda des publications
Les auteurs de l'Allée
Les Trois Rues | la compétition
Foire aux questions
Publier sur l'Allée
Nous contacter
Forums de discussion
LeConteur.Fr
Partenaires & Liens
25 fictions publiées

AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2019