Bienvenue ! S'inscrire Connexion
Romans Agenda Publier Articles
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe
~ Bienvenue cher visiteur de l'Allée des Conteurs ~
Attention, tu n'as pas encore créé ton compte ADC, tu peux le faire en une minute chrono en cliquant ici !
Le camp d'écriture « La maison de Pain d'Epices » a débuté !
Papotez sur le sujet dédié et suivez l'évolution des auteurs en direct sur la plateforme du camp !
M’enregistrer
FAQ Rechercher



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Les défis de Poulpe
Voleur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2017, 12:03
Messages: 53
Localisation: Angleterre
Message Les défis de Poulpe
DEFI #1
Option +-500 mots.

Objet « Braise »
~¤~
Emotion « Amnésie »
~¤~
Couleur « Fuchsia »


Univers: /
Nombre de mots: 501

« Défi #1 » (extrait)
L’été et ses fleurs aux couleurs chatoyante avait fané. Dans le jardin de ma tante, les bosquets fuchsias, les arômes de sauge, de lavande et de romarin, avaient été balayés par le vent marin, et ne restait plus que des feuilles mortes, vestige d’un été si vivant. La plage aussi était transformée : le sable semblait gris comme le ciel et la mer plus foncée. Les cigales avaient fini par se taire, tout comme les tourterelles, partie dans d’autres lieux pour passer l’hiver. Cela faisait trois mois que j’étais là, et même si j’avais préféré la vie ici pendant la période estivale que le temps morose de l’automne, je n'avais pas envie de partir. À vrai dire, je n’avais pas vraiment d’autres endroits où aller. J’étais venue ici après être sortie de l'hôpital. On m’avait confié à Armande, en pensant que la maison de vacance me ramènerait à la mémoire quelques souvenirs enfouis. Mais il n’en était rien. Rien n’était revenu d’avant l’accident, à part l’accident lui-même.

Armande était désolée que j’ai été atteinte de cette amésie, et je l’étais aussi, mais je ne comprenais pas trop pourquoi. Le plus dur était de vivre la vie de celle que j’étais avant, sans la connaître vraiment. Armande m’avait vu grandir à mesure des étés passés ici. A ce moment là, elle me connaissais mieux que je ne me connaissais moi-même. Je ne connaissais rien, en fait. Je savais marcher, parler, écrire et lire. Je comprenais le français, l’anglais, l’espagnol et le russe, mais je ne savais pas pourquoi ni comment. On m’avait raconté ma vie d’avant. Ma maman, mon papa, ma petite soeur. Ma maison dans les montagnes, ma passion pour le ski et les randonnées. Mes études de langue et mon travail en tant que traductrice dans certains des plus grands rassemblements politiques. Mon engagement pour le progrès des esprit à propos de la jeunesse, des femmes ! Mon combat contre le patriarcat, la société de consommation, le capitalisme ! J’étais tout ça, avant. C’était ce qu’on m’avait raconté.

Mais je ne me rappelais que des cris dans la nuit, des braises rougeoyantes qui tombent du plafond, des crépitements du feu qui détruit la salle des fêtes. Les images défilaient quelques fois devant mes yeux, se superposant à celles de la télévision. Je revois cette poutre noire être dévorée par les flammes et craquer, jusqu’à se décrocher du plafond pour tomber sur moi. J’avais les couleurs, quelques fois le son de ce souvenir, mais je ne ressentais jamais rien en y repensant. Ni la peur, ni la tristesse de savoir mes proches en train de disparaître, ni la douleur dans mes poumons alors que la fumée emplissait l’air, ni le fracas de cette poutre énorme qui s’écrase sur moi.

Ce qui me faisait me sentir étrange, c’était d’entendre tout le monde parler de comment cet accident était une horreur abominable, et de ne rien ressentir lorsqu’ils l'évoquait. Ils avaient tous pleuré en parlant avec moi, mais je ne ressentais plus rien.


01 Déc 2017, 13:32
Profil
Académicien
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Sep 2015, 18:58
Messages: 1244
Message Re: Les défis de Poulpe
Bonsoir Poulpe :) Alors on a relevé le défi du chaudron ?
C'est agréable à lire, les mots passent tous seuls... mais il faudrait les mettre en gras :D
Sinon, on n'a pas le prénom de la pauvre ''héroïne'', et on peut se demander, par exemple, s'il ne s'agit 'que' d'un accident...
Ah, oui, comment reprendre pied, (après avoir perdu les membres de sa famille proche ? ) sans avoir ce ressenti si nécessaire, quoique douloureux...
Bon, en tant que presque chouineur en chef auto-proclamé, quelques fautes-coquilles dues à l'écriture rapide, dirais-je... mais c'est pour chouiner, hein ;)
Sacré chaudron, toujours près à nous aider à poser son tent... sa patte sur le papier, juste histoire de...
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg


02 Déc 2017, 01:21
Profil
Voleur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2017, 12:03
Messages: 53
Localisation: Angleterre
Message Re: Les défis de Poulpe
Salut !

Eh oui, depuis le nano j'aime bien essayer d'écrire quelques mots tous les jours, et quand l'inspiration n'est pas à mes projets en cours, j'aime bien écrire un texte court pour faire travailler mes tentacules sur le clavier ^^

Pour le prénom, je ne trouve pas ça vraiment important pour l'histoire. Peut être qu'elle l'a oublié aussi ? ;)

Oui pardon pour le fautes, je ne me suis pas relue à vrai dire, je voulais juste voir comment marchaient les défis alors je n'y ai pas passer trop de temps..


02 Déc 2017, 17:58
Profil
Académicien
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Sep 2015, 18:58
Messages: 1244
Message Re: Les défis de Poulpe
T'inquiète, c'est le chouineur qui parlait :)
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg


02 Déc 2017, 22:43
Profil
Modérateur/Coordinateur de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2013, 23:55
Messages: 3422
Localisation: Denali/Byd Lleuad/Chicago/Miami
Message Re: Les défis de Poulpe
Coucou Poulpe !
Bravo pour le définir relevé, c’est bien que tu aies vaincu le chaudron ;-)
Par contre, pense a bien mettre les mots du défi en gras dans ton texte, plus simple pour qu’on puisse le valider ;-)


02 Déc 2017, 23:39
Profil Site Internet
Voleur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2017, 12:03
Messages: 53
Localisation: Angleterre
Message Re: Les défis de Poulpe
Merci !

Oui je l'avais fait après, je vais le rajouter ici du coup ^^


02 Déc 2017, 23:59
Profil
Voleur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2017, 12:03
Messages: 53
Localisation: Angleterre
Message Re: Les défis de Poulpe
DEFI #2
Option standard.

Objet « Flamant Rose »
~¤~
Emotion « Nostalgie »
~¤~
Couleur « Gris »


Univers: /
Nombre de mots: 386

« Défi #2 » (extrait)
Le paysage défilait doucement. La plage s'étendait devant ses yeux depuis de longues minutes, qui avaient plutôt l'air de secondes tellement la jeune fille ne voyait pas le temps passer. Les chevaux de Camargue couraient en liberté dans les vagues, chassant les flamants roses de leurs marres avant de s'enfoncer dans la forêt pour retrouver leurs champs verdoyants. Le ciel était parfaitement bleu, du genre de bleu qu'on avait pas vu depuis des années, et aucun nuage n'encombrait le ciel. Même si elle ne pouvait pas la sentir, Lulla voyait qu'une brise chatouillait doucement les arbres bordant la plage, et les vagues moutonnaient gentiment, déposant leur écumes sur les coquillages. Le bruit de la mer aurait presque suffit à apaiser sa tristesse, mais elle aimait trop revoir les couleurs, les arbres et les animaux d'avant. Une main se posa soudain sur son épaule, et elle retira le casque qui couvrait ses yeux depuis longtemps maintenant.

- Allez viens Lulla, on y va.

Lulla se redressa et frotta son visage entre ses mains pour retirer toutes traces du masque, ou de fatigue de ses yeux. Elle renifla discrètement, mais pas assez pour que Jian ne se retourne pas. Celle-ci la regarda un moment, et vint s'asseoir avec elle sur le lit, lui prenant la main.

- Quelque chose ne va pas ?
- C'est juste.. Tu sais.. J'envie presque les enfants de ne pas avoir connu le monde comme on l'a connu nous, quand on pouvait sortir de ses bunkers gris, voir le ciel sans nuage et sans monstres volants, jouer dans les flaques d'eau sans risquer d'y fondre parce qu'elles sont acides, voir des animaux sauvages sans se demander si elles sont la proie de notre chasse, ou si nous sommes la proie.. Tu sais ? Eux n'éprouverons jamais la même nostalgie en écoutant le bruit des vagues par exemple ! Entendre les vagues, c'est tellement apaisant, et ça me rend tellement triste à la fois.. On aura plus jamais tout ça. Plus jamais Jian..

Lulla s'éffondra dans les bras de sa petite soeur. Elle était désolée de lui infliger sa tristesse, mais elle n'avait personne d'autre à qui se confier. Elles se levèrent finalement, et Jian sécha les larmes de sa grande soeur avant de l'aider à s'équiper pour l'exterieur. C'était l'heure de la chasse.


05 Déc 2017, 01:09
Profil
Académicien
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Sep 2015, 18:58
Messages: 1244
Message Re: Les défis de Poulpe
Bonsoir... Ah, intéressante, l'entrée en matière :)
Bon, il n'a pas l'air d'être sympa, ce 'nouveau' monde...
Quelques fautes-coquilles mais c'est bien, tu as même mis les mots en gras :D
...à suivre ?
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg


05 Déc 2017, 19:52
Profil
Voleur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2017, 12:03
Messages: 53
Localisation: Angleterre
Message Re: Les défis de Poulpe
C'est vrai je ne me relis jamais assez pour ce genre de textes courts.. Patapé ! :01:

En l'écrivant ça m'a donné quelques idées pour mes projets actuels, effectivement ! Donc peut-être bien que c'est l'entrée en matière de quelque chose, mais je sais pas encore trop quelle forme ça va prendre ;) (ce sera sans doute dans le projet "Les Veilleurs" que tu peux voir sur mon parchemin ^^)


08 Déc 2017, 00:01
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Licence Creative Commons