Bienvenue ! S'inscrire Se connecter
Romans Agenda Publier Articles
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe
Connexion
Lecture d'un chapitre
Laisser un commentaire
  
1 « Tome 1 »
Prologue


Il fut un temps où j'errais dans le noir telle une âme en peine. Perdu dans des taches répétitives et vaines, j'en avais oublier le goût de vivre. Je me désespérais sans même le savoir. Ma vie n'avait aucun sens.

Je vivais seul et l'espoir me quittait peu à peu. J'avais été formé pour cette mission. Ma place n'était pas sur le terrain mais cachée loin des regards. Je devais surveiller et protéger. Veiller sur lui, sur tous ses secrets perdus.

Malgré tout, j'avais conscience de négliger de plus en plus mon devoir. J'aspirais à dormir le plus longtemps possible. Dormir pour oublier.

La solitude peut se faire compagne pesante et elle le devenait de plus en plus. Pourtant, je n'avais pas l'impression d'être triste. Je me désintéressais de plus en plus de ce que je faisais. C'était aussi simple que ça.

Mais un jour, les choses ont changé. Je ne sais pourquoi mais j'ai commencé à entrevoir des scènes, des sortes de flash. J'y voyais des personnes que je ne connaissais pas et je savais ce qui allait leur arriver, avant même que cela se soit passé.

J'ai mis un peu de temps à comprendre. Je ne voulais pas y croire et pourtant... Je connaissais la possibilité mais rien n'avait jamais été prouvé.
Néanmoins mes pouvoirs évoluaient. Je gagnais en clairvoyance et je savais que j'aurais pu guider les gens. Mais je ne devais pas abandonner mon poste.

Ma mission avait tellement d'importance. A quoi bon, alors ?

J'ai changé d'avis lorsqu'elle est venue visiter mes pensées. Ses cheveux roux libérés jouaient sur son visage triste au grès des bourrasques de vent. Vêtue de son uniforme de soldat, elle dégageait un calme et une assurance impressionnants. Comment ne pas être charmé ?

Depuis, souvent, elle revenait me hanter.

En ces moments-là, je contemplais la photographie d'elle que j'avais réussis à obtenir. Même floue, je la voyais distinctement. Son image était gravée dans mon esprit. J'aurais fais tout ce qui est en mon pouvoir pour l'aider et je continuerais ainsi quoiqu'il m'en eu couter. Pour l'avoir vu agir et réagir, je savais qu'elle était quelqu'un de bien.

Alors même que j'écrivais ces mots, je n'avais qu'une envie lui dire « je suis Viggo. Tu ne me connais pas, tu ne m'as jamais vu mais moi, je te connais. Je ferais tout pour t'aider parce que je t'aime Svalenda. »

Journal de Viggo, unité gardée secret, date inconnue.
  
Commenter ce chapitre
Pour commenter, veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Licence Creative Commons
ALLEEDESCONTEURS.FR DECOUVRIR L'ALLEE L'ALLEE & CO STATISTIQUES
Les fictions publiées
L'agenda des publications
Les auteurs de l'Allée
Les Trois Rues | la compétition
Foire aux questions
Publier sur l'Allée
Nous contacter
Forums de discussion
LeConteur.Fr
Partenaires & Liens
31 fictions publiées
667 membres inscrits
Dernier inscrit: Raphael Reuche
AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2017