Bienvenue ! S'inscrire Se connecter
Romans Agenda Publier Articles
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe
Connexion
Le blog de l'histoire

 

Dans le cadre du festival "Voyage", voici un essai de réponse à la question suivante :

"Quelle place à le voyage dans votre univers ? Quelles sont vos sources d'inspiration quant à ces voyages ? (films, photos, séries, etc...)"

Que représente le voyage dans cette histoire ?

Le Premier Cercle est un cas très particulier parmi mes récits, car il a été totalement bâti autour d'un concept particulier : celui des nefs - des voiliers volants grâce à la force antigravitationnelle d'un certain type de cristaux, et des pôles, des îles qui flottent au-dessus de la surface de la planète. C'est à partir de ces concepts que les personnages, l'univers, les intrigues et même les technologies se sont mis en place. Certes, les habitants de Tramonde emploient aussi des chevaux et des bateaux plus classiques, mais ces autres transports ne sont qu'évoqués car ils ne constituent pas l'objet de cette histoire.

Qui dit navire volant, dit donc raison de monter à bord et de naviguer ! Dans Un Echo Impromptu, le voyage est un prétexte pour faire évoluer le Ferragon - et d'autres nefs, par la suite, d'évoquer la vie à bord, de faire ressentir cette sorte d'ivresse que doit connaître son équipage... ainsi que la tension de combats en plein ciel, mais aussi de faire découvrir différents endroits : Orebrune, les Marches Dardaniennes, et plus tard les Marches Océanes... Par définition, le royaume est grand (à peu près trois fois la France !) et possède des colonies - sous la forme des comptoirs dans le continent du sud, ce qui apporte une touche d'exotisme. C’est un univers qui se prête donc très bien au voyage ! Qui dit univers militaire dit aussi missions et campagnes, ce qui implique bien évidemment de nombreux déplacements.

Ce qui permet aussi d'évoquer le thème de l'éloignement et de l'absence : les membres de l'équipages sont souvent des nomades, voire des exilés (comme Calleden et Gururian), qui n'ont pas de véritable "chez eux" en dehors de la nef... et quand ils possèdent une famille, ils doivent la laisser fréquemment derrière eux. Les épouses - et futures épouses - doivent faire face à cet aspect parfois difficile de la vie... Sans compter des incidences plus "politiques" : Haudran ne réside pas dans sa province et ce n'estpas sans conséquences...

Il faut également savoir que ce que vous lisez actuellement (Un Echo Impromptu, puis ses suites Un Obscur Contretemps et le volume suivant, qui n'a pas encore de nom officiel) représente un préquel par rapport à l'histoire dans sa première mouture. Dans le récit qui suivra, le Ferragon, la nef que commande le mondrad aur'Commara, est condamnée à une sorte d'errance qui la conduira dans les quatre coins du royaume, voire au-delà. En plus de l'intrigue, ce voyage sera l'occasion de découvrir la cité-état d'Haverat, une ville construite dans un immense gouffre, la surface des pôles ou même les hauteurs de Moralgh...

Je dirais donc que le voyage constitue une incidence - voire une évidence - lié au thème même de l'histoire.

Quelles en sont les sources d'inspiration ?

J'ai déjà largement couvert ce sujet dans d'autres articles de blog, mais je vais reprendre un peu les choses pour centrer sur l'aspect "voyage", plus spécifiquement les nefs et les pôles.

Je tiens tout d'abord à signaler que cette histoire a été conçue vers la fin des années 90, c'est à dire bien avant Avatar et la "foultitude" de jeux vidéos, BD et autres médias actuellement truffés d'îles volantes ! Mais je ne pense pas malgré tout l'avoir tiré de rien !

Depuis longtemps, j'éprouvais un certain intérêt pour les bateaux à voile, essentiellement issu de la lecture d'un ouvrage de la Bibliothèque verte, vers l'âge de 6-8 ans, Les Joyeux Jolivet au fil de l'eau, par Jerry West, qui tournait autour des clippers. Plus tard, je devais visiter le Cutty Sark à Greenwich et retrouver intact tout l'attrait que ces merveilleux bateaux exerçaient sur moi. Une autre série de la Bibliothèque verte qui m'avait fait une forte impression (très visible dans Le Premier Cercle) était celle des Richard Bolitho, par Alexandre Kent, qui retraçait la carrière d'un officier de la marine anglaise au début du XIXe siècle.

A cette époque, je lisais aussi beaucoup de "Pocket SF" - ceux à la couverture argentée - dont les illustrations étaient dues à l'illustrateur Wojtek Siudmak. On y voyait souvent des représentations de terres flotantes, même si c'était traité de façon assez surréaliste. Quant à l'idée de faire voler les nefs, c'était peut-être une vague réminiscence de Peter Pan, ou plus vraisemblablement les vaisseaux spatiaux en forme de voiliers qui truffaient la SF « jeunesse » de cette époque ou antérieure : L'Azuris de San Ku Kaï, le Gloire de l'Univers dans Jayce et les Conquérants de la Lumière, le vaisseau de Génoline dans Tärhn, prince des Etoiles, une BD feuilletée à la sauvette à la bibliothèque... (oups, qui connait ?). Pour l'essentiel, toutes ces références ne diront rien aux jeunes générations et les anciens comme moi en auront peut-être de vagues souvenirs...

En ce qui concerne les différentes contrées traversées, l'Ecosse où j'ai passé mon voyage de noces a fortement inspiré Moralgh (quelle surprise !) mais aussi Orebrune qui tient un peu d'Edimbourg. Les Marches Dardaniennes, quant à elles, sont liées à un ancien récit de voyage (que j'ai hélas depuis égaré) que j'avais trouvé au fin fond de l'ambassade de France à Berne, A travers les plaines de Bulgarie. Le reste est un… mélange de plein de choses, dirons-nous !

Il y a sans doute bien d’autres sources, mais je crois avoir parlé des principales ! :)

Beatrice Aubeterre   mercredi 4 octobre 2017 à 15h5404.10.2017 à 15h54   11
Les Commentaires (Commenter)
Jewel
vendredi 6 octobre 2017 à 15h07
C'est vraiment intéressant tout ça ^^ Ton univers est effectivement très riche et les détails sont impressionnants. J'aime bien tes références et tes inspirations, c'est vrai que l'Ecosse est un pays superbe.
Beatrice Aubeterre | vendredi 6 octobre 2017 à 17h30
Merci Jewel ! :)
Jérôme M. Keller
samedi 7 octobre 2017 à 10h41
C'est en effet très riche et évocateur :)
Beatrice Aubeterre | samedi 7 octobre 2017 à 12h46
Merci ! :)
Ploum
samedi 7 octobre 2017 à 11h13
C'est bien, aucune de tes sources d'inspiration ne me dit quoi que ce soit xD Ton univers étant très riche, il est normal que tu en aies beaucoup ! Et puis l'omniprésence du thème du voyage se fait bien sentir dans ton histoire :)
Beatrice Aubeterre | samedi 7 octobre 2017 à 12h20
Après que crois que c'est lié à mon âge vénérable... ^^ Ce sont des références des années 70-80. (Sauf Siudmak, tu en a forcément croisé, même sans le savoir ! Et Peter Pan... quand même ? ) XD
Merci pour ton passage Ploum, et félicitation en passant pour avoir avalé l'équivalent de 700 pages en une semaine ! XD
Ploum | samedi 7 octobre 2017 à 13h30
Âge vénérable, peut-être pas quand même XD Références des années 70-80, c'est sûr que je n'y connais pas grand-chose ^^ Siudmak peut-être, mais le nom ne me dit rien du tout. Bon, allez, Peter Pan si
Ah ah, et encore j'ai été pas mal occupée cette semaine, j'aurais pu le faire en deux fois moins de temps
Nascana
lundi 9 octobre 2017 à 23h01
Dans un sens, ça me fait un peu penser au commerce triangulaire. C'est l'impression que c'est une époque de grande découverte.
Beatrice Aubeterre | mercredi 11 octobre 2017 à 16h11
En moins dramatique, cela dit ! Je dirais que sans être le siècle des grandes découvertes, c'est un peu après, où l'on va plus loin dans les chemins qu'on a commencé à explorer. A vrai dire, je n'ai vraiment couvert qu'Orante, le monde est vaste et il y aurait beaucoup à dire dessus ! :)
Merci Nasca !
Sizel
vendredi 13 octobre 2017 à 06h40
Un vrai mélange des genres et d'inspiration ! Au final ça donne un résultat très à toi en tout cas !
Beatrice Aubeterre | lundi 16 octobre 2017 à 14h09
Merci Siz' ! :)
Commenter ce billet
Pour commenter les billets postés, merci de vous identifier !
Dernière publication

1, 48
« Épilogue »
Les derniers commentaires
Jewel a laissé un commentaire.
mardi 28 novembre 2017 à 13h00
Kulrath a laissé un commentaire.
samedi 25 novembre 2017 à 02h02
Aislune Séidirey a laissé un commentaire.
vendredi 17 novembre 2017 à 17h57
Kahlan a laissé un commentaire.
samedi 11 novembre 2017 à 17h55
Kulrath a laissé un commentaire.
samedi 11 novembre 2017 à 10h42
Licence Creative Commons
ALLEEDESCONTEURS.FR DECOUVRIR L'ALLEE L'ALLEE & CO STATISTIQUES
Les fictions publiées
L'agenda des publications
Les auteurs de l'Allée
Les Trois Rues | la compétition
Foire aux questions
Publier sur l'Allée
Nous contacter
Forums de discussion
LeConteur.Fr
Partenaires & Liens
31 fictions publiées
667 membres inscrits
Dernier inscrit: Raphael Reuche
AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2017