Le blog de l'histoire

"Enfermement et Confinement. Avez-vous un ou des personnages qui a déjà été enfermé/emprisonné/confiné ? Pour quelle raison ? L'ont-il bien vécu ou pas du tout ?"

C'est une question intéressante, parce qu'elle permet de revenir sur le passé d'Aomi. Aomi est reconnue pour être la bâtarde de Kaoko Za'i, la maîtresse de Zahiara, la plus grande et plus puissante ville des Terres du Désert. (... ça me fait penser que je dois publier la carte dans les annexes et faire mon encyclopédie). Je l'aborde en sous-entendu chaque fois que j'ai un chapitre avec elle, mais cette condition de bâtarde l'a mise au ban de la société. Le système politique et social mushadin repose sur la noblesse de sang matrinlinéaire, et les bâtards sont purement et simplement éliminés. Ils entachent le sang. Et les Mushadins ne rigolent pas avec la pureté du sang, puisque pour eux, la puissance de leur élément, l'eau, est forcément liée avec la noblesse. Plus vous avez un rang élevé et plus votre maîtrise est puissante.

Aomi est l'enfant favorite de Kaoko, qui n'a pu se résoudre à la sacrifier. Donc vous l'aurez compis, les premières années de sa vie, Aomi a vécu caché dans le palais de sa mère, sans avoir le droit de mettre un pied à l'extérieur. Personne ne connaissait son existence. Et évidemment, quand on est enfant, on vit assez mal d'être privé de cette liberté sans comprendre... Même si elle avait une flopée de servants autour d'elle, Aomi a grandi bercée des mythes et des légendes à propos de l'extérieur, et des trois autres peuples qui composent le monde qu'elle n'avait pas le droit de voir. Participer au Grand Choix et voir ces peuples, c'est un peu comme une revanche. 

Lorsqu'elle était jeune adolescente, vers 12-13 ans, elle a contourné la vigilence de ses gardiens et a fugué. Évidemment, elle s'est fait prendre. Sa mère a dû justifier son existence. Si Kaoko Za'i n'était pas la maîtresse de Zahiara, la cheffe d'une grande lignée de Mushadins, Aomi aurait été purement et simplement excécutée. Les cheffes de familles ont préféré lui donner des travaux d'intérêt à faire dans la ville, auprès du petit peuple. Aomi y a passé tout son temps jusqu'à ce que la déesse Laosha la sélectionne pour le Grand Choix, revenant rarement dans le palais de sa mère. Elle a caché sa véritable ascendance à ceux avec qui elle travaillait ou jouait aux cartes dans les bars miteux, et a appris à se battre dans la rue. 

©Elise Talluart a fait des croquis d'études de mes persos ! N'hésitez pas à jeter un œil à ce qu'elle fait ! 

Codan   samedi 27 juin 2020 à 14h1827.06.2020 à 14h18   17
Les Commentaires (Commenter)
Vous devez être identifié pour participer aux blogs.
Dernière publication

1, 13
« Chapitre 13 : Mala »
Les derniers commentaires
L.E.Nixen a laissé un commentaire.
mercredi 23 septembre 2020 à 15h46
Kahlan a laissé un commentaire.
jeudi 27 août 2020 à 16h03
Kahlan a laissé un commentaire.
jeudi 20 août 2020 à 15h57
Kahlan a laissé un commentaire.
jeudi 20 août 2020 à 15h34
Kahlan a laissé un commentaire.
vendredi 14 août 2020 à 18h05
L'AlléeDesConteurs.fr © 2005-2020
AlléeDesConteurs.fr Découvrir l'Allée L'Allée & Co Statistiques
Les fictions publiées
L'agenda des publications
Les auteurs de l'Allée
Les Trois Rues | la compétition
Foire aux questions
Nous contacter
Forums de discussion
LeConteur.Fr
Partenaires & Liens
14 fictions publiées
810 membres inscrits
Dernier inscrit: Amy Lorens
AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2020