Bienvenue ! S'inscrire Se connecter
Romans Agenda Publier Articles
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe
Connexion
Lecture d'un chapitre
Laisser un commentaire
  
« Les Mémoires d'Écarlate  »
Chapitre 1 « Le Jardinier des Âmes »
– Oh ! C’est vous ! Mais entrez donc, le jardon vous est ouvert. À vous, comme à tous.
–…
– Comment ?
–…
– À ce point ! Vous m’en voyez fort marri. C’est que, voyez-vous, il est si rare d’avoir des visiteurs du soir. Vous m’avez simplement surpris et pardonnez-moi pour cette figure d’épouvante. Quelques personnes m’en ont déjà fait la remarque auparavant… Au fait, dites-moi !
–…
– Oui, oui. Entre nous. Oui, entre nous. Inspiré-je à ce point la terreur, lorsque je suis perdu dans mes pensées ?
–…
– Soyez sincère ! Je ne vais pas vous mordre, ni vous dévorez. Ces temps sont bien éloignés. Je ne les ai pas oubliés. Ils font toujours partis de moi. Enfin, que voulez-vous, c’est ainsi. Soit, j’insiste. Dites-moi, qu’est-ce qui chez moi inspire tant de peur lorsque j’arrose mes fleurs.
–…
– Non !
–…
– Ah, je me doutais bien que quelque chose me chatouillait le visage. Hélas, sans miroir la chose est fort délicate à réaliser. Vous en conviendrez, n’est-ce pas ?
–…
– Barbe-Bleue ! Ah, ah, ah ! Ah, c’est bien la première fois que l’on me surnomme ainsi. Vous dites cela à cause de ma barbe ?
–…
– Non ? À cause de mon poignard ? Mais je ne possède pas une telle arme, seulement un plantoir. Tenez ! Regardez donc !
–…
– Que vouliez-vous que ce soit ? Mais suivez-moi donc, que je vous fasse découvrir le jardin. Les visiteurs sont si rares. Vous me faites terriblement plaisir en vous égarant ici. Il y a tant de choses à dire, que je ne saurai vous dire par où commencer.
–…
– Vous dites ? Non ! Vraiment ! J’ai oublié une telle chose, une chose si élémentaire. Honte à moi ! Ah, oui ! Permettez donc que je le prenne avec moi, je me dois de faire pénitence.
–…
– Ah, non ! Vous ne m’en empêcherez pas !
–…
– J’ai dit non ! Maintenant, donnez-le moi et attendez-moi là !
–…
– Oui, oui. Je reviens.
–…
– Comment ? Vous ne voulez pas me laisser faire. Bon, bon, si vous insistez. Alors accompagnez-moi, je vais nous préparer une tasse de thé.
–…
– Là, derrière le massif, entre les saponniers et les arbres à points. Allez-y, je vous suis. Surtout prenez garde où vous posez les pieds. Je n’ai pas fini de nettoyer le potager, il reste quelques courges enragées.
–…
– Oui ? Que vouliez-vous savoir ?
–…
– Ce que je suis ! Mais c’est l’évidence même. Je suis le jardinier, le jardinier des âmes et ce parc est mon domaine. Et puisque vous avez fait le périlleux voyage qui mène jusqu’ici, je saurai gré de vous en faire goûter les délices.
–…
– Non ! Bien sûr que non ! Il n’y a ni maléfices, ni sacrifices. Ah, peut-être bien que traînent quelques artifices et autres malices. Mais vous les découvrirez bien assez tôt. Maintenant asseyez-vous, pendant que je nous sers le thé.
  
Commenter ce chapitre
Pour commenter, veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Licence Creative Commons
ALLEEDESCONTEURS.FR DECOUVRIR L'ALLEE L'ALLEE & CO STATISTIQUES
Les fictions publiées
L'agenda des publications
Les auteurs de l'Allée
Les Trois Rues | la compétition
Foire aux questions
Publier sur l'Allée
Nous contacter
Forums de discussion
LeConteur.Fr
Partenaires & Liens
30 fictions publiées
660 membres inscrits
Dernier inscrit: hel-m
AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2017