Bienvenue ! S'inscrire Se connecter
Romans Agenda Publier Articles
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe

Inscrivez-vous ou connectez-vous

Le blog de l'histoire

Cosmos 

Pour commencer, je préfère le mot cosmos à celui d’espace, car le premier me fait rêver là où le second me rappelle la vie courante : espace de rangement, espace publicitaire et j’en passe. Malheureusement, je ne peux que constater comment la vulgarité du quotidien a envahi nos esprits et les empêche parfois de regarder au-delà. Il me semble indispensable, en tant qu’auteur, d’offrir autre chose. Mon rôle n’est-il pas d’envisager l’improbable, le surnaturel, le merveilleux ?

Voilà comment je vois l’espace : un phénomène magique. Là où il serait logique de trouver du vide, il y a des astres, des galaxies et l’inconnu. Selon Hubert Reeves : « Nous sommes tous des poussières d’étoiles ». Cette citation m’a toujours inspirée. J’imagine le corps humain aussi complexe que le cosmos. En effet, l’infiniment petit ne rejoint-il pas l’infiniment grand ? Il faut dire qu’au cours de mes études et même dans mon quotidien, j’observe des phénomènes autant inattendus qu’imprévisibles. Un élève qui soudainement comprend ma métaphore entre une rame de métro bondée et le processus de réparation de l’ADN et j’en passe. La vie est mystères, tout comme l’univers. 

Peut-être vous étonnez-vous de la tournure que prend cet article ? En fait, j’essaye maladroitement de vous amener à appréhender comment je vois l’espace dans H.O.R.A. Ce récit de science-fiction n’est pas rempli de batailles galactiques ou d’aliens venus de planètes lointaines. Il parle davantage de souffrance, d’acceptation et d’amour. En quoi cela a-t-il un rapport avec l’espace ? La cosmologie d’H.O.R.A étudie plus ses personnages que leur environnement. Élisabeth est telle l’image que vous pouvez observer en entête. Quand j’imagine ses dons c’est ainsi que je les visualise : colorés, scintillants et infinis. Mon héroïne n’a pas de limites. Cela est-il bien crédible ? Peut-être que non. Cependant, je n’écris pas pour me contenter de la réalité.

Le cosmos est en nous. Nos pouvoirs sont immenses, il nous suffit pour les découvrir pour savoir rêver. Voilà comment je vois l’espace. Il s’agit de l’association de micros particules, qui mises ensemble, créent le néant ou l’infini. Il ne vous reste qu'à choisir : quel genre d’étoile voudrions-nous être ?

Isabelle   dimanche 13 mai 2018 à 10h1713.05.2018 à 10h17   17
Les Commentaires (Commenter)
Vous devez être identifié pour participer aux blogs.
Dernière publication

2, 20
« H.O.R.A »
Les derniers commentaires
Rose P. Katell a laissé un commentaire.
samedi 10 novembre 2018 à 10h38
Quetzy a laissé un commentaire.
lundi 24 septembre 2018 à 00h35
Quetzy a laissé un commentaire.
lundi 24 septembre 2018 à 00h33
Quetzy a laissé un commentaire.
lundi 24 septembre 2018 à 00h29
Quetzy a laissé un commentaire.
samedi 4 août 2018 à 20h04
Licence Creative Commons
ALLEEDESCONTEURS.FR DECOUVRIR L'ALLEE L'ALLEE & CO STATISTIQUES
Les fictions publiées
L'agenda des publications
Les auteurs de l'Allée
Les Trois Rues | la compétition
Foire aux questions
Publier sur l'Allée
Nous contacter
Forums de discussion
LeConteur.Fr
Partenaires & Liens
26 fictions publiées
731 membres inscrits
Dernier inscrit: Echos
AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2018