Bienvenue ! S'inscrire Se connecter
Romans Agenda Publier Articles
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe
Connexion
Le blog de l'histoire
Récemment, la question a été posée « Vous êtes-vous inspiré de traditions existantes pour créer votre système de magie, ou avez-vous préféré tenter d’inventer le vôtre propre ? »

Encore une fois, je me suis surprise à devoir réfléchir pour répondre à ce genre d’interrogations. Il est vrai que dans H.O.R.A, le mot sorcière est régulièrement employé tandis que celui de magie est presque tabou. Ces femmes aux talents particuliers correspondent aux Courtisanes, les exclues de la société souvent condamnées à mort ou à être prostituées. Vous trouverez les détails de la place de la femme dans H.O.R.A [url=http://www.alleedesconteurs.fr/fictions/hora/blogpost-1045.htm].
Bien sûr, les hommes du W.O.L.F (Witchtcraft Office ans Law’s Forces étendez par là ma traduction pour bureau de la Sorcellerie et des forces de la loi, je sais c’est une traduction... personnelle  ) font référence à la sorcellerie, mais là encore la magie n’est jamais évoquée, pas au sens « classique » des sorts, des rituels initiatiques, pentacles et autres alchimistes. Du moins, c’est ce que je croyais...

Pourtant, il existe une magie propre à H.O.R.A et c'est ce que cette question m'a fait prendre conscience. En effet, si je m’en tiens à la définition de mon dictionnaire : Utilisation de procédés surnaturels dans le but de produire un effet, cette histoire devient fondamentalement un récit sur la magie et les sorcières. Ce qui est intéressant pour moi, c’est de le réaliser au travers de la simple question posée précédemment. Car finalement, il y a un rituel initiatique : la Révélation, tant attendue dans le tome un. Il y a des « sorts » puisque chaque Céleste excelle dans la maîtrise d’un élément plus qu’un autre. Élisabeth : l’eau, Ysalla : le feu, Kay : la Terre et Sophie : l’air. Mais alors, me suis-je inspirée d’une magie « simple » basée sur les quatre éléments... pas tout à fait. Parce qu'en fait, l'écriture vient toute seule et que je n'analyse qu'à postériori les mécanismes sous-jacents de mon cerveau.

En y réfléchissant, je pense que c’est mon côté scientifique qui a pris le dessus. À savoir, tout vient d’un déséquilibre génétique qui s’est transmis aux fils des siècles. Ce qui aurait pu être considéré comme une mutation s’est tout simplement adapté et est devenu la normalité. Cependant, mon esprit cartésien avait besoin de se raccrocher à quelque chose de concret (oui, je veux bien croire que mon héroïne puisse ébouillanter quelqu’un de l’intérieur, mais seulement si cela est logique  ). Par conséquent, ce qui a été modifié et amplifié ce sont les cinq sens.

Par exemple l’odorat entre en jeu pour les liseuses d’auras capables de ressentir au-delà de la nature physique des choses leur moi réel (chacun ayant son odeur !).
À l’inverse, d’autres sont capables de se prémunir, si elles le veulent, de toutes invasions magiques (comme la télépathie) grâce à un sens du toucher sur développé. En effet, la peau nous préserve et pouvoir anticiper une sensation du toucher permettrait, par exemple, à la cuisinière que je suis d’avoir moins de taches de brûlure  . Mais une même mutation peut avoir plusieurs effets, je placerais donc la télékinésie définitivement avec le toucher...
L’ouïe s’accommode davantage justement de la télépathie et autre « écoute » mentale.
Et le goût me direz-vous. Mes petites sorcières mordent-elles ? Pas vraiment ! Par contre, certaines comme Élisabeth connaissent le goût du sang et le goût des âmes. Cette particularité spécifique est probablement le don le plus difficile à décrire, car il intervient surtout dans le tome trois. C’est une sensation particulière qui nait lorsque certaines sorcières se projettent à l’intérieur d’autres personnes pour faire court.
La vue... Pour faire simple, elle est associée à la faculté particulière qu’ont certaines sorcières comme Ysalla de lire l’avenir... Je ne voudrais pas trop spoiler non plus.
Pour résumer, je pense que H.O.R.A est tout simplement une suite mathématique des plus simple : Un grand Amour, Deux héros, Trois méchants, Quatre Célestes, Cinq sens...

Que peut-on bien trouver de « magique » dans un récit de science-fiction ? La science tout simplement, ce monde merveilleux plein d’explications que nous n’avons pas encore découvert et qui nous laisse tout à loisir le plaisir de les inventer.

H.O.R.A est une histoire basée principalement sur les déviances de la génétique. Jusqu’où pourrait aller l’être humain s’il était porteur de mutations viables ? Je n’ai pas trouvé la réponse pour les hommes, du moins pas dans ce récit, mais les femmes ont cette capacité innée à se transcender pour devenir des êtres magiques capables par leur simple volonté d’avoir un effet extraordinaire et surprenant sur leur entourage.

Voilà, j'espère que la magie d'H.O.R.A fonctionnera sur vous.
Isabelle   dimanche 21 mai 2017 à 21h4121.05.2017 à 21h41   4
Les Commentaires (Commenter)
Pixie
lundi 22 mai 2017 à 08h19
Jusque-là, cette magie a très bien fonctionné sur moi. ^^ C'est intéressant cette façon que tu as d'analyser ton oeuvre. C'est vrai qu'au départ, on ne voit pas nécessairement les choses de ce point de vue à la lecture, mais ça sonne très juste et ça donne une dimension très intéressante à tes écrits. Comme quoi, la magie n'est pas qu'une question de tours et de maléfices.

Un très sympathique billet, ma petite Isa. Bonne continuation !
Isabelle | lundi 22 mai 2017 à 12h32
Je suis contente déjà que tu prennes plaisir à me lire😋Ensuite, ravie qu'à la lecture cela passé naturellement.
Merci de ton passage ♥️
Nascana
vendredi 26 mai 2017 à 01h33
J'aime bien le lien avec les sens.
Isabelle | vendredi 26 mai 2017 à 07h33
Merci, oui cela permet de rendre les choses plus concrètes. Merci de ton passage
Commenter ce billet
Pour commenter les billets postés, merci de vous identifier !
Dernière publication

2, 11
« Une longue journée »
Les derniers commentaires
Quetzy a laissé un commentaire.
samedi 12 août 2017 à 15h56
Diogene a laissé un commentaire.
dimanche 6 août 2017 à 11h09
Rose P. Katell a laissé un commentaire.
vendredi 4 août 2017 à 21h18
Paulette Lesot a laissé un commentaire.
jeudi 3 août 2017 à 11h27
Louarg a laissé un commentaire.
dimanche 16 juillet 2017 à 20h45
Licence Creative Commons
ALLEEDESCONTEURS.FR DECOUVRIR L'ALLEE L'ALLEE & CO STATISTIQUES
Les fictions publiées
L'agenda des publications
Les auteurs de l'Allée
Les Trois Rues | la compétition
Foire aux questions
Publier sur l'Allée
Nous contacter
Forums de discussion
LeConteur.Fr
Partenaires & Liens
32 fictions publiées
647 membres inscrits
Dernier inscrit: Kalypso Caldin
AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2017