Bienvenue ! S'inscrire Se connecter
Nos Romans L'Agenda Parchemins
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe

Inscrivez-vous ou connectez-vous

Lecture d'un chapitre
Laisser un commentaire
  
2 « Émancipation »
Prologue
Publié par Théâs, le mercredi 17 avril 2019

La chaleur envahissait la Côte d’Azur depuis plusieurs semaines, couvrant la région d’une nappe étouffante que l’air humide de la mer méditerranée peinait à repousser. Monté-Carlo était en pleine effervescence depuis l’annonce faite par la famille royale un peu plus tôt : l’installation dans la principauté d’un pôle technologique dernier cri, filiale d’une multinationale à l’influence planétaire.

La terrasse était aménagée sur un promontoire surplombant les jardins exotiques et non loin de la vieille ville et de son palais princier. Morgan jouait nerveusement avec une pièce qu’il faisait passer tour à tour entre les doigts de sa main droite et scrutait la double porte en verre de l’hôtel qui lui faisait face ; la concentration nécessaire pour la mission dont il s’était attribué la lourde responsabilité se mêlait à l’excitation de voir enfin la chasse prendre fin. Après des mois passés à dilapider ses dernières ressources, son plan relevait davantage d’une vendetta personnelle que de la soif de justice.

Ses souvenirs se firent plus lointains, et il distingua au centre du cataclysme qui avait frappé sa famille, la compagnie et Jeremiah en plein cœur. Il était resté pendant quelques semaines au chevet de Martha tandis que les avocats s’étaient relayés pour organiser au mieux le naufrage de Lloyd Corporation. Et puis, il y avait eu Jeremiah.

Il chassa ces idées noires de son esprit pour se concentrer sur son objectif : sa cible apparut au sortir de la bâtisse de pierres couleur sable, il tenait fermement une mallette d’un côté et observa la montre cerclant son poignet gauche d’un bracelet d’or.

La pièce de monnaie retomba dans la coupelle et Morgan abaissa légèrement ses lunettes sur son nez pour détailler l’allure de l’homme endimanché dans un costume trop grand. Davis n’avait pas changé hormis son teint blafard et les cernes sous ses yeux fatigués ; l’employé de l’hôtel arriva au volant d’une voiture de sport noire rutilante et s’échappa de la place du conducteur en laissant tourner le moteur.

D’un geste discret, il invita le client à s'installer et referma poliment la portière derrière lui.

Morgan tira de sa poche un smartphone dernier cri dont il activa l’écran d’un simple effleurement du pouce ; le logo de Lloyd Corp. s'anima sur les pixels et il commanda l’ouverture d’une application comme s’il avait été particulièrement familier du matériel. Le traqueur était en place et il n’avait plus qu’à laisser sa proie se rendre là où tout pourrait enfin être découvert.

La voiture démarra en trombe et il se redressa de l’assise, les membres légèrement engourdis par l’attente. Le garçon de café remercia son client pour le pourboire et se retira après avoir débarrassé la table de sa vaisselle souillée ; Morgan observait le véhicule s’enfuir à toute allure sur les routes étroites de la cité princière puis mira l’écran affiché sur le verre de sa montre.

Le tracé d’un plan se dessinait en croquis simple au centre duquel se trouvait un triangle représentant le véhicule armé de l’émetteur ; un sourire satisfait anima son visage et il s’avança vers l’entrée du parking souterrain.

Quelques minutes plus tard, une Porsche récente s’extirpa de son garage enterré et dévora l’asphalte du centre-ville dans le tonnerre du moteur atmosphérique.

Si les ressources de Lloyd Corporation avaient été totalement liquidées lors du démembrement de la société par ses créanciers, Marine avait pu conserver un nombre conséquent d’actifs et d’accès privilégiés à certains équipements comme le réseau de satellites de la compagnie en majorité cédé à son concurrent direct : Memphis Industries.

Le smartphone était installé dans le réceptacle prévu à cet effet près du levier de vitesse et une sonnerie incongrue se déclencha dans les enceintes du bolide.

« Appel en attente de… Marine.

— Sur répondeur » commanda Morgan avec une soudaine anxiété.

Il n’avait pas envie de s’expliquer, il n’avait pas l’intention de se laisser sermonner. Même à raison.

Désormais, ne comptait plus que la vengeance : traquer les responsables de la chute de sa famille et les détruire jusqu’au dernier.

  
Commenter ce chapitre
Pour commenter, veuillez vous connecter ou vous inscrire.
L'AlléeDesConteurs.fr © 2005-2019
AlléeDesConteurs.fr Découvrir l'Allée L'Allée & Co Statistiques
Les fictions publiées
L'agenda des publications
Les auteurs de l'Allée
Les Trois Rues | la compétition
Foire aux questions
Nous contacter
Forums de discussion
LeConteur.Fr
Partenaires & Liens
17 fictions publiées
763 membres inscrits
Dernier inscrit: Warex
AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2019