Bienvenue ! S'inscrire Se connecter
Nos Romans L'Agenda Parchemins
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe

Inscrivez-vous ou connectez-vous

L'échelle narrative
Article rédigé par Ghaan & publié le 24.07.2015 dans Ecriture
Outil 3 : Montrer et évoquer


Règle d’or anglosaxone : « Show, don’t tell. » Montre, ne raconte pas !


Raconter consiste à utiliser l’exposition pour raconter une histoire dans un format court. Cela crée un style très doux comme un conte de fées.

Ex. « Le voyage du petit berger à travers la montagne du destin dura des jours et des nuits. Avançant contre le vent et la neige comme on se bat contre un démon fuyant, le garçon ne désespéra jamais et atteignit enfin le sommet de la montagne. Il s’engagea dans le tunnel sombre qui menait à l’antre du dragon. Quand il parvint dans la chambre secrète de la bête, il combattit avec l’épée que la fée des vents lui avait donnée. La magie des éléments était puissante et le dragon expira sous les coups de l’épée magique. »

On a l’impression d’être assis devant le feu, les yeux mi-clos pendant que la nourrice nous raconte une histoire. On voit vaguement passer une montagne et un dragon, visions poétiques mais lointaines et floues. A aucun moment, on ne lève la tête pour le regarder le reptile dans les yeux, à aucun moment on ne sent l’odeur des chairs cramées des chevaliers que le dragon a brûlé avant nous. Notre cœur ne bat pas la chamade. C’est pourquoi raconter ne suffit pas, il faut rentrer dans le sensitif pour nous faire ressentir le monde comme si on y était puis nous faire entrer dans l’action. Il faut montrer.

Ex. « Ses doigts étaient gourds, piqués d’engelures, à peine capables de bouger. Autour de lui, le monde était blanc de flocons qui tombaient drus. Sa capuche en fourrure enfoncée sur sa tête pour arrêter les flocons, les yeux à demi fermés, il progressait pas après pas, haletant dans la pente abrupte et s’enfonçant jusqu’aux genoux dans la poudreuse. Les sifflements du vent glacé recouvraient tout. Une rafale le repoussa soudain en arrière avec la force d’un démon. Il tomba à la renverse et resta là, allongé dans la neige, les larmes coulant de ses yeux et gelant sur ses joues.
« Je n’y arriverais jamais » pensa-t-il dans un sanglot désespéré.
La vision de sa petite sœur maigre à faire peur, affamée par les ravages du dragon le saisit soudain. Le sanglot se fit ouragan de douleur dans son cœur. Il se releva, comme un jouet brisé mais il se releva. Il fallait continuer, la survie du royaume en dépendait.
»

Bon, pour le dragon on repassera car à ce rythme notre jeune héros n’est pas prêt d’arriver ^^ Ça prend beaucoup plus de lignes pour couvrir la même portion d’histoire, le rythme est plus lent mais l’impact émotionnel plus grand.
Page 3 sur 4 / 1 2 3 4
Commenter & Partager
Pour commenter vous devez vous identifier (et avoir créer un compte sur notre forum)
Lily H. Kitling
lundi 17 avril 2017 à 12h45

Merci beaucoup pour cet article très intéressant, et de bon conseil !
Beatrice Aubeterre
jeudi 3 septembre 2015 à 10h38

Un article très fouillé, bravo !
Comme tous les conseils, je crois que c'est très bien dans un premier temps pour bien maîtriser les choses, puis savoir par la suite s'en éloigner une fois qu'on a assez de recul. :)
Nascana
jeudi 6 août 2015 à 13h07

Très intéressant, ça pose de bonnes bases de réflexions. J'aime bien l'image des wagons.

Nascana
Clyfia Shana
mardi 4 août 2015 à 14h44

C'est un article bien construit Ghaan. Théorique avec des exemples. J'avoue, je fais comme Dio, je suis mon instinct et je suis peu la recette, le mélange se fait tout seul et librement.
Diogene
mercredi 29 juillet 2015 à 14h56

Salut Ghann,

C'est vrai que je ne me pose jamais ce genre de questions, écrivant à l'instinct et au ressenti. (et puis je n'aime pas me les poser). Cependant, comme Sizel, je suis d'accord avec ta conclusion, on a toujours besoin de trouer un juste équilibre, même s'il n'est pas toujours simple à atteindre.
Sizel
mardi 28 juillet 2015 à 14h11

Je l'ai déjà évoqué, mais je n'ai pas l'habitude d'étudier mes histoires d'une façon plus technique ! Par contre, j'approuve complètement ta conclusion : il faut recherche l'équilibre, bien que pas forcément parfait selon ce l'effet qu'on veut donner à une scène ! ça pourrait même me débloquer quand mon chapitre ne va pas dans la direction que je souhaite ^^
Jewel
lundi 27 juillet 2015 à 13h21

Merci pour cet article Ghaan, ça fait toujours du bien de se remettre ces petites choses en tête. :)
L'AlléeDesConteurs.fr © 2005-2019
AlléeDesConteurs.fr Découvrir l'Allée L'Allée & Co Statistiques
Les fictions publiées
L'agenda des publications
Les auteurs de l'Allée
Les Trois Rues | la compétition
Foire aux questions
Nous contacter
Forums de discussion
LeConteur.Fr
Partenaires & Liens
16 fictions publiées
761 membres inscrits
Dernier inscrit: N.K.B
AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2019