Bienvenue ! S'inscrire Se connecter
Nos Romans L'Agenda Parchemins
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe
Petite histoire de monstres
Article rédigé par Beatrice Aubeterre & publié le 17.04.2016 dans Ecriture
Entre approche rationnelle et création fantastique
Le début d’une approche rationnelle

Si le monstre n’a jamais disparu du paysage, le XVIe siècle voit naître un regain d’intérêt pour le sujet : en cet âge de découverte, la soif de savoir et la volonté de repousser les limites de la connaissance portent à examiner ces êtres et ces choses qui semblent se rebeller contre l’ordre général ou en manifester une facette encore incompréhensible

Les auteurs ne sont plus des philosophes et des moralistes, mais des "scientifiques", tels le chirurgien Ambroise Paré (rédacteur en 1573 d'un Livre traitant des monstres et prodiges), l'anatomiste bruxellois André Vesale, ou des érudits qui aiment à rassembler en leurs "cabinets de curiosité" non seulement des êtres difformes ou exotiques, mais aussi des pierres étranges, des vestiges archéologiques voire des œuvres d'art. La démarche devient plus rigoureuse et l'ouvrage de Pline l'ancien est élevé au rang de référence majeure. Malgré tout, en ce siècle troublé où le monde commence à peine à s'ouvrir, entre la perception mystique d'un ordre cosmique, chèr aux alchimistes et la vision divine traditionnelle, l'idée du monstre comme prodige à valeur d'avertissement perdure.

Néanmoins, les bases d'une approche scientifique sont mises en place. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, philosophes et naturalistes trouvent le chemin d'une froide rationalité. La nature n'est plus régie par une puissance divine fantasque, mais par un ordre établi au sein duquel toute chose, fût-elle inhabituelle ou stupéfiante, possède une cause. L'observation directe prend le pas sur la rumeur ou le bouche-à-oreille. Des savants tels que Buffon (1707-1788) puis Lamarck (1744-1829), fondateur de la biologie, entreprennent la classification des espèces donnent un cadre logique, Darwin (1809-1882) développe des premières théories d'un mécanisme évolutif. La tératologie, en tant qu'étude des malformations congénitales, est initiée par le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire (1772-1844) et l'anatomiste allemand Meckel von Helmsbach (1781-1833).

L'évolution fantastique et morale

Dans le courant du XIXe siècle, le monstre perd officiellement son statut d’être sacré et divin, même si pour le commun, il reste « maudit ». Avec le développement de nouvelles approches sociales et morales se dégage une perception de l'humain monstrueux non en tant que créature « anormale », mais différente, notamment dans le regard des autres. Certains auteurs font tomber le vieux parallèle qui voudrait que la laideur de l’apparence soit le signe d’une âme aussi laide ou qu’il soit privé de tous sentiments.

Ce n’est pas forcément nouveau : dans les contes du XVII et XVIIIe siècle, il arrive souvent qu’un pauvre héros soit affublé d’un physique difforme et disgracieux, mais c’est toujours par l’effet d’une malédiction, dont il triomphera après une série d’épreuves. La créature de Frankenstein n’est devenue monstre qu’à travers le regard des hommes, Quasimodo, repoussant, infirme et reclus du monde, est capable d’amour. On s’insurge contre le traitement subi par les malheureux exhibés dans les foires. L’ambiguïté monstruosité intérieure/monstruosité extérieure trouve son apothéose en 1932 dans le film Freaks de Tod Browning, qui se déroule dans le milieu des "curiosités de foire".

Mais le monstre n’est pas forcément un repoussoir : il peut aussi revêtir un aspect plus séduisant, plus trouble, qui va à l’encontre d’une morale bien établie, en particulier dans ses avatars les plus « sexualisés », comme les vampires. La littérature « vampirique » en est un témoin pour le moins brillant ; on ne présente plus le Dracula de Bram Stoker, mais il est nécessaire de se pencher également sur ses versions féminines, encore plus intéressantes : la vampire lesbienne Carmilla du roman éponyme de Joseph Sheridan le Fanu, ou Clarimonde, la "Morte amoureuse" de Théophile Gauthier qui entraîne un prêtre dans une étrange double vie de plaisir et de sensualité, entre rêve et réalité.

La littérature actuelle continue, pour l’essentiel, à jouer sur ces différentes visions qui se sont instaurées au fil du temps.
Page 2 sur 4 / 1 2 3 4
Commenter & Partager
Pour commenter vous devez vous identifier (et avoir créer un compte sur notre forum)
Athena17
dimanche 16 septembre 2018 à 14h21

Je compte faire mon mémoire dessus, ça tombe extrêmement bien :O
Oménassaï
samedi 14 mai 2016 à 18h23

Coucou Béa !

Bravo pour cet article, il est vraiment très chouette et très bien construit ! Il donne à réfléchir sur la façon dont on présente certaines créatures selon l'univers et je pense qu'il saura m'être très utile !
Beatrice Aubeterre
dimanche 6 août 2017 à 21h15

Merci Omé ! :)
Nascana
jeudi 12 mai 2016 à 21h31

Merci pour l'article. Je pense que les monstres n'ont pas fini d'exercer une fascination sur nous : un mélange de peur et de curiosité.
Beatrice Aubeterre
dimanche 6 août 2017 à 21h15

Oui, C'est tout à fait cela !
Diogene
jeudi 21 avril 2016 à 18h16

Salut Béa,

Excellent article et qui tombe à pic, si je puis dire. Je ne m'étalerai pour la coup, sinon je risquerai de mettre un pavé bibliographique. Je dirai simplement qu'un monstre réussi est celui dans lequel son auteur se projette, car il y mettra de la sincérité, essentiel pour lui insuffler la vie.
Beatrice Aubeterre
vendredi 22 avril 2016 à 13h46

J'aurais bien aimé tomber sur cette question au Glam'podium, mais ça aurait été trop simple ! XD
Pour mes études, j'ai étudié un peu les cabinets de curiosité et je me suis aussi intéressée par la suite aux "freaks" et à la tératologie. Autant te dire que je me suis aussi pas mal limitée pour rester accessible ! XD
Merci pour ta lecture ! :)
Serenya
mercredi 20 avril 2016 à 14h33

Un article fort intéressant, joli travail !
Beatrice Aubeterre
jeudi 21 avril 2016 à 00h11

Merci ! ^^
L'AlléeDesConteurs.fr © 2005-2020
AlléeDesConteurs.fr Découvrir l'Allée L'Allée & Co Statistiques
Les fictions publiées
L'agenda des publications
Les auteurs de l'Allée
Les Trois Rues | la compétition
Foire aux questions
Nous contacter
Forums de discussion
LeConteur.Fr
Partenaires & Liens
13 fictions publiées
803 membres inscrits
Dernier inscrit: Melsuien
AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2020