Bienvenue ! S'inscrire Connexion
Romans Agenda Publier Articles
Les Trois Rues Les Forums L'Equipe

Inscrivez-vous ou connectez-vous

~ Bienvenue cher visiteur de l'Allée des Conteurs ~
Attention, tu n'as pas encore créé ton compte ADC, tu peux le faire en une minute chrono en cliquant ici !
Le Festival des Lumières ouvre ses portes !
Venez écrire, lire et vous amuser en notre compagnie du 1er décembre au 1er janvier !

Le café littéraire
Vous êtes d'humeur philosophe ? Vous avez le besoin irrépressible de partager vos avis sur des thématiques littéraires ? Alors ne cherchez pas plus loin, car ici, nous aimons débattre sur la lecture, les livres, etc... ! !
Créer un sujet Répondre
30 messages  • Aller à la page 1, 2  Suivante
L'identification est-elle indispensable ?
Modérateur/Coordinateur de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2010, 21:22
Messages: 6831
Localisation: Val-de-Marne
12 Avr 2018, 12:18L'identification est-elle indispensable ?
Très souvent, on voit citer en point fort d'un ouvrage quo'n "s'identifie facilement au personnage". C'est même devenu une quasi-contrainte actuellement dans certains domaines de l'édition.

(Je dois avouer qu'en ce qui me concerne, je trouve que c'est assez secondaire. Je préfère de très loin qu'un personnage m'intéresse, m'intrigue ou me séduise ! :3 )

Et vous, qu'en pensez-vous ? Est-ce que c'est indispensable pour vous de vous identifier aux personnages ? Est-ce que c'est juste un plus ? Ou est-ce que cela vous est indifférent ? Est-ce que vous trouvez que la nécessité d'offrir des personnages avec lesquels on peut s'identifier peut aboutir à des protagonistes stéréotypés ou trop lisses ? Ou au contraire plus humains et intéressants ?
Pensez-vous que l'identification soit indispensable pour qu'on puisse comprendre ou apprécier un personnage, ou pas du tout ?

Je vous laisse la main ! ^^


Noble Plume "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Oct 2017, 12:56
Messages: 1432
12 Avr 2018, 12:28Re: L'identification est-elle indispensable ?
je dois avouer que m'identifier à un personnage n'est pas si important pour moi. Je veux juste qu'il/elle soit réel, que je puisse comprendre ses actions, ses décisions, peu importe que je ne m'identifie pas à lui. Je trouve d'ailleurs que c'est génial quand un auteur / une autrice parvient à rendre empathique un personnage très différent de moi.

Souvent, dans mes lectures, le personnage que je préfère est souvent masculin, parce que je recherche avant tout à être séduite. (Dans Sublimation par exemple, c'est Henry que je préfère parce qu'il me plaît), dans mes propres écrits, souvent, les personnages que je préfère, ce ne sont pas les persos qui me ressemblent le plus (j'apprécie par exemple Elia dans Brume, je m'identifie à elle pour certains points, mais ce n'est pas mon personnage préféré, ceux et celles que je préfère sont au contraire bien différents).

Un autre exemple: dans la trilogie le Prince Captif, je m'identifie plus à Damen, qui est le personnage noble, gentil, mesuré, mais clairement, je préfère le personnage de Laurent, qui est fourbe, froid, manipulateur, mais super intelligent.

En fait, je veux ressentir des émotions avec eux, je veux pouvoir être en colère, triste ou super contente, l'identification pour moi est secondaire.
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/fee_marraines.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg

https://i.goopics.net/ZDAYv.png


Noble Plume "Ondenymphe"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Oct 2017, 20:18
Messages: 1507
13 Avr 2018, 16:38Re: L'identification est-elle indispensable ?
Que dire de plus après ce qu'a dit Elia ? Même ton exemple me va ^^ Laurent est le meilleur.

J'aime aussi détester les personnages ! Il me faut un point d'ancrage avec le personnage mais pas forcément et l'identification. Et ce qui est difficile c'est quand tu t'identifies et que finalement, le personnage fait pas comme toi tu aurais voulu. Personnellement, ça me frustre !
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_neliia.jpg
https://zupimages.net/up/18/34/gzg5.png


Noble Plume "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Oct 2017, 12:56
Messages: 1432
13 Avr 2018, 18:13Re: L'identification est-elle indispensable ?
Team Laurent <3

C'est vrai, en fait comme le dit Neliia, le plus important c'est un point d'ancrage avec un personnage !
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/fee_marraines.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg

https://i.goopics.net/ZDAYv.png


Modérateur/Coordinateur de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2010, 21:22
Messages: 6831
Localisation: Val-de-Marne
13 Avr 2018, 18:25Re: L'identification est-elle indispensable ?
Après c'est clair que si on ne s'identifie pas au personnage, on est moins déçu s'il ne fait pas ce qu'on veut ou qu'il a des traits de caractère qu'on apprécie modérément. Personnellement je préfère qu'un personnage soit crédible dans son contexte que parfaitement lisse ou "dans l'air du temps" pour plaire à tout le monde. :/


Noble Plume "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Oct 2017, 12:56
Messages: 1432
13 Avr 2018, 18:40Re: L'identification est-elle indispensable ?
les Mary Sue / Gary Tsu ? :p

je suis d'accord, d'ailleurs c'est souvent pour cette raison que dans beaucoup de roman, ce n'est pas le personnage principal que l'on préfère, mais les personnages secondaires. En tout cas, c'est mon impression, les personnages principaux sont souvent lisses / trop parfaits !
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/fee_marraines.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg

https://i.goopics.net/ZDAYv.png


Brigand
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Déc 2017, 02:32
Messages: 64
14 Avr 2018, 20:07Re: L'identification est-elle indispensable ?
Je pense que cette course à l'identification provient d'un désir de validation du lecteur, ou un bien un souci de comprendre ce qu'il est. Si un lecteur s'identifie au MC de l'histoire, cela veut dire qu'il n'est pas seul à sentir certaines choses ou à se comporter d'une certaine manière, ça comforte dans un certain sens. Aussi, si le MC auquel quelqu'un s'identifie met en question certains de ses agissements dans l'histoire, il peut aussi répondre à des questions que se pose le lecteur. Pourquoi je me comporte comme cela, pourquoi je me sens ainsi? Il y a un vrai besoin de se comprendre soi-même parmi la nouvelle generation et ça se sent dans tous les domains, que ce soit celui de l'édition, du 7ème art ou même la musique.
Moi, je le dis et je le répète, j'écris ce que j'aime lire, donc je n'ai aucune envie de me me conformer. Ma vision des choses passera, ou cassera
(a dire vrai je pense que ça va casser mais je m'en fous lol)


Noble Plume "Ondenymphe"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Oct 2017, 20:18
Messages: 1507
19 Avr 2018, 22:02Re: L'identification est-elle indispensable ?
Oui on est peut être une génération qui n'est pas définie, on a du mal à trouver notre place, on est chacun dans de l'individuel donc on cherche des identifications ailleurs dans cette société qui va parfois trop vite et qui est bouleversées ^^

En tout cas, j'aime beaucoup avoir des personnages auquels je m'identifie ET qui sont crédibles. Là *-*
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_neliia.jpg
https://zupimages.net/up/18/34/gzg5.png


Noble Plume "Cerfboisé"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mai 2017, 17:24
Messages: 2033
19 Avr 2018, 22:25Re: L'identification est-elle indispensable ?
Pour ma part je m'attache plus à la crédibilité des personnages et la complexité de leur psychologie, développée en fonction de ce qui leur arrive, et au fait que je m'attache à certains d'entre eux, ce qui me permet de me sentir davantage "intégrée" dans l'histoire ; mais non, pas de réel besoin de m'identifier à un personnage ^^
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/fee_marrainec.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_cerfboise.jpg

https://zupimages.net/up/18/34/iqcv.png


Modérateur/Coordinateur de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2013, 07:32
Messages: 5143
21 Avr 2018, 09:01Re: L'identification est-elle indispensable ?
Je rejoins l'avis de Ploum ! Je n'ai pas besoin de m'identifier pour apprécier ma lecture, par contre, si je ne comprends pas la logique qui anime le personnage principal à défaut de l'apprécier, je peux très vite décroché de ma lecture.
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/responsable.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg
https://www.zupimages.net/up/18/34/gzg5.png


Noble Plume "Sombresaile"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2015, 17:35
Messages: 2561
Localisation: Territoire de Belfort
21 Avr 2018, 10:02Re: L'identification est-elle indispensable ?
J'avoue que je suis comme vous : l'identification n'est pas un point majeur pour accrocher à l'histoire que je lis :). Après si je peux m'identifier à un personnage, c'est pas mal on va dire, mais c'est secondaire (et puis, je ne m'identifie que rarement au personnage principal :hihi:).
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/fee_marraines.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_sombresaile.jpg

https://sd-1.archive-host.com/membres/up/1727906884/sign_sombre.png

On ne choisit pas son destin, on ne le voit pas. On le façonne.


Académicien
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2017, 23:51
Messages: 998
21 Avr 2018, 17:23Re: L'identification est-elle indispensable ?
Pareil, je n'ai pas besoin de m'identifier au personnage (même si c'est toujours bienvenu), j'ai besoin surtout de comprendre leurs motivations, pourquoi iels se lancent dans telle ou telle quête, j'ai besoin de ressentir leur moment de faiblesse, d'être fière de leur réussite avec elleux, etc.
Donc ça rejoint d'autres avis. ^^


Noble Plume "Ondenymphe"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Oct 2017, 20:18
Messages: 1507
21 Avr 2018, 22:33Re: L'identification est-elle indispensable ?
Sizel je suis d'accord, si je comprends pas la logique c'est très compliqué, ça peut être un personnage aux antipodes de ce que j'apprécie, s'il est logique, y a pas de soucis pour moi.
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_neliia.jpg
https://zupimages.net/up/18/34/gzg5.png


Modérateur/Coordinateur de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2010, 21:22
Messages: 6831
Localisation: Val-de-Marne
23 Avr 2018, 14:51Re: L'identification est-elle indispensable ?
Neliia a écrit:
Oui on est peut être une génération qui n'est pas définie, on a du mal à trouver notre place, on est chacun dans de l'individuel donc on cherche des identifications ailleurs dans cette société qui va parfois trop vite et qui est bouleversées ^^


En fait, on pensait la même chose de mon temps ! :P C'est un peu un grand classique des jeunes générations. ^^

Je crois aussi que les modes éditoriaux ont pas mal changé et que là où on cherchait plus par le passé l'originalité et de belles plumes, on cherche plus à présent des style d'ouvrage qui peuvent rivaliser avec l'offre audio-visuelle plus aisément consommable. Du coup, les éditeurs (surtout dans les pays anglo-saxons et dans le domaine Youg Adult, qui est une catégorisation relativement récente finalement) cherchent le "page tuner", le livre qu'on ne va pas poser avant la fin . L'un des ressorts pour parvenir à ce but est de gommer toute distance entre le personnage et le lecteur ou la lectrice qui va de fait s'investir bien plus grâce à des méthodes qui font intervenir autant le style que la narration.

Alors ce n'est pas un mal en soi... Ça le devient quand ce type d'ouvrage est préféré à l'exclusion d'autres types d'ouvrage plus contemplatifs, esthétiques, artistiques, intellectuels.... Il en faut pour tout le monde !!!

Il y avait un super article il y a quelques temps dessus sur Actua-Litté mais je ne l'ai pas retrouvé... C'était plus sur la tyrannie du "page turner" mais il y avait dedans des réflexions très pertinentes.


Noble Plume "Ondenymphe"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Sep 2014, 12:30
Messages: 2022
Localisation: Isère
27 Avr 2018, 14:06Re: L'identification est-elle indispensable ?
Je ne sais pas si c'est vraiment une question d'identification, mais certains personnages ont tendance à me laisser de glace et là c'est le drame. Il faut qu'il déclenche quelque chose chez moi, quoi que ce soit, positif ou non, mais quelque chose. Je ne parlerais pas d'identification, plus d'intérêt tout bonnement. Si je me contrefiche de ce qui peut bien arriver au personnage principal par exemple, ça part mal !

Après l'identification est souvent partielle et pas forcément avec soi-même mais avec quelqu'un que l'on connaît. Disons qu'une caractéristique ou une réaction peut établir un lien qui fait que l'on comprend mieux les réactions du perso, qu'elles font sens à nos yeux. C'est plus ça qui est important, je crois.
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg


eTemporel (Mes chroniques) - L'Imag'In Café (Forum dédié imaginaire) - Les écrits d'Elyë (Mes écrits)


Chef suprême de l'Allée
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 01:13
Messages: 6751
Localisation: Nouvelle Orléans
29 Avr 2018, 16:21Re: L'identification est-elle indispensable ?
Non, je n'ai aucune nécessité d'identification. D'ailleurs, rares sont les fois où je me suis réellement identifié à un personnage... C'est surtout de l'attachement et une "vision commune" avec le personnage.
Je rejoins Elia sur l'idée de comprendre le personnage, de saisir sa logique.
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/chef.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg


Noble Plume "Ondenymphe"
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Oct 2017, 20:18
Messages: 1507
29 Avr 2018, 20:20Re: L'identification est-elle indispensable ?
Béa, oui on dit peut être toujours la même chose de toutes les générations ^^ A voir si le virtuel aura un impact plus fort ou amènera le contraire justement.

Je plussoie le page tuner. J'aime en lire mais j'aime aussi les longues séries qui mettent en place les choses, qui sont travaillés, qui me tiennent en haleine mais d'une manière beaucoup plus longue et subtile ^^

Jérôme, quelles ont été tes peu nombreuses identifications du coup ?
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_neliia.jpg
https://zupimages.net/up/18/34/gzg5.png


Chef suprême de l'Allée
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 01:13
Messages: 6751
Localisation: Nouvelle Orléans
29 Avr 2018, 22:01Re: L'identification est-elle indispensable ?
Et bien maintenant que tu le dis...
Ma période "identification" a été la plus parlante durant mon adolescence. Et à y réfléchir, c'est bien normal. Comme c'est finalement assez logique pour moi de ne plus avoir de nécessité à l'identification.
Je me suis beaucoup vu dans Harry Potter (et ses potes), je pense comme beaucoup. Je lisais aussi des romans de fantasy, très "cliché", où un jeune sorti de nulle part devient "quelqu'un". ça devait faire écho à ce besoin d'exister, de sortir de ce qui semblait être une vie pas géniale.
Et il y a eu Buffy Contre les Vampires : j'étais (je suis) amoureux de la série et j'ai acheté une très grosse partie des livres qui étaient édités chez Fleuve Noir à l'époque. J'en lisais un par semaine. :hihi: :hihi: :hihi:
http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/chef.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/conteur.jpg http://www.alleedesconteurs.fr/images/equipe/rue_ondenymphe.jpg


Modérateur/Coordinateur de l'Allée des Conteurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2010, 21:22
Messages: 6831
Localisation: Val-de-Marne
29 Avr 2018, 22:54Re: L'identification est-elle indispensable ?
C'est clair que l'impact de l'audiovisuel a été embryonnaire pour ma génération. Pas de web, peu de chaînes, les tous débuts des supports vidéo... En quelques décennies la changement a été radical, mais il est sans doute encore un peu tôt pour l'analyser en profondeur.

Je crois que même à l’adolescence, je me suis très rarement identifié aux héros de livres. La différence était trop vaste ou l'intérêt trop réduit. Il faut dire que la littérature jeunesse était aussi très différente. L'empathie était sans doute plus importante que l'identification. Très tôt j'ai plus eu besoin d'être "amoureuse" des personnages, ou d'apprécier une bonne histoire, que de me retrouver face à une vague version idéalisée de moi-même... :P

Mais c'est vrai qu'avec du recul, les romans de Frances Hodgson Burnett et notamment Petite Princesse (par pitié, oubliez l'animé Princesse Sarah, cette adaptation larmoyante qui n'a rien compris au bouquin ! ^^), m'ont particulièrement touchée. Parce qu'on peut les voir comme des parcours métaphoriques sur un sujet qui me touche de très près et que je reprends plus ou moins, à présent, dans mes propres histoires... Mais là ça va sans doute au-delà de l’identification simple...


Brigand
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Mar 2015, 14:22
Messages: 80
01 Mai 2018, 02:13Re: L'identification est-elle indispensable ?
Je n'ai pas l'impression d'avoir besoin de m'identifier aux personnages. J'apprécie certains tempéraments, notamment lorsque les personnages sont construits sur tous les plans. Je veux dire par là que j'aime bien quand ils jouent leur rôle dans l'histoire, mais aussi quand ils ont une vie amicale, amoureuse et/ou une famille à gérer à côté. Finalement, cela les rend plus humains et plus crédibles aussi.

Cependant, je pense que j'ai beaucoup de mal à apprécier les héros ou les héroïnes solitaires, qui ne semblent se lier à personne sauf le temps d'un chapitre (et encore...). La plupart des temps, je m'attache à un réseau de personnages plutôt qu'à un seul individu. Il n'est pas nécessaire que les liens soient intenses, mais je trouve qu'un personnage prend tout son intérêt dans sa rencontre ou sa confrontation avec l'autre. Du coup je m'éloigne de la question, mais je n'ai pas non plus l'impression d'avoir besoin que ces liens reflètent mon existence pour les trouver attachants.


Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Créer un sujet Répondre
30 messages  • Aller à la page 1, 2  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Licence Creative Commons
ALLEEDESCONTEURS.FR DECOUVRIR L'ALLEE L'ALLEE & CO STATISTIQUES
Les fictions publiées
L'agenda des publications
Les auteurs de l'Allée
Les Trois Rues | la compétition
Foire aux questions
Publier sur l'Allée
Nous contacter
Forums de discussion
LeConteur.Fr
Partenaires & Liens
26 fictions publiées

AlléeDesConteurs.fr ~ 2005-2018